Interprétation des rêves (2)

Suite de la page

L’onirologie ou la sciences des rêves 

Le rêve est la clef de la plupart des sciences humaines et si jusqu’à présent tous ses mécanismes sont loin d’avoir été étudiés, c’est que la faculté d’interpréter les rêves conduit à une introspection qui inquiète. L’étude des rêves mène en effet à une remise en cause quotidienne   non seulement sur le plan psychologique, mais aussi sur notre conduite humaine et sociale. Elle ouvre à tous les niveaux de conscience. L’onirologie et la voie initiatique par de la connaissance de soi, des autres et du monde ; elle peut apporter progressivement une réponse aux interrogations sur notre existence, sur notre raison d’être et notre devenir.

Sous l’Antiquité, puis pendant tout le Moyen-âge, en Europe et dans nombreux pays, les approches du phénomène du rêve ont été trop  trop subjectives. Le rêve était considéré comme un message transmis à l’homme par des dieux ou un dieu, parfois par des personnages favorables ou hostiles.  Il était important pour le rêveur d’y voir l’annonce d’un avenir le concernant ou concernant son entourage. Même chez Artémidore d’Ephèse qui nous a légué un commentaire remarquable dans son « Onirocriticon, » nous ne trouvons pas de recherche suffisamment rigoureuse.

Il a fallu attendre FREUD et son livre « Die Traumdutung » (« interprétation des rêves ») pour approcher la science des rêves avec des explications plus concrètes, plus logique, cherchant à éclairer plus objectivement l’inconscient de l’homme.

Tout les mythes paradisiaques de toutes les voies initiatiques du monde entier reposant sur des pratiques ayant pour trait communs la « conciliation des contraire des contraires » ou coincidentia oppositorum. A l’heure actuelle le terme de « paradoxe » émerge dans tous les propos sur diverses sciences humaines. Or, la lecture des rêves ne peut se faire qu’à l’intérieur de cette dialectique où on tente d’allier les opposés.

Le mécanisme de prise de conscience :

Etudier ses rêves c’est entreprendre un chemin initiatique à part entière. L’inconscient si nous le limitons aux définitions freudiennes, contient non seulement des messages sur notre vie diurne mais aussi sur notre vie inconsciente diurne et nocturne et sur notre supraconcsience (dimention divine).

Le rêve suivant contient l’indication de l’épreuve dépassée, il ne répète plus le message précèdent si le problème a été résolu mais si nous n’avons pas su agir le message revient semblable au précédent pour indiquer ce qui est à transformer.

Les rêves manifestent nos désir ; ceux-ci sont activés par deux pulsions : pulsion de vie (Eros) et pulsion de mort (Thanatos). Notre but est de remplacer les pulsions de mort par des pulsions de vie. Sans étudier les rêves il est difficile de différencier avec précision les pulsions de mort. C’est pourquoi les rêves offrent « la voie royale de l’inconscient ».

Tous les rêves forme une seule et même histoire

Pour comprendre il faut utiliser la symbolique et les différentes grilles interprétative. A  travers l’étude quotidienne de la structure que montrent les rêves se dessine la progression de la psyché ; les différentes étapes franchies suivant le fil d’Ariane nocturne. Le mouvement de guérison d’un problème de santé, la transformation d’un défaut  en qualité, le phénomène de rénovation intérieure peuvent ainsi être cernés.

Un symbole a toujours plusieurs significations

Pour faire un choix il faut relire le rêve à son contexte. L’analyste doit avoir une grande pratique de l’interprétation pour repérer son archétypal d’un symbole, c’est à dire le sens qui selon le contexte du rêve revient assez souvent. Mais c’est souvent par le rêveur lui-même et grace à ses association libres (les rapports qu’il effectue entre son rêve et son vécu diurne) que l’éclaircissement sur la signification des symboles d’un rêve pourra se faire.

« Tout ce qui apparaît dans un rêve est une image de soi »

Ainsi le rêve nous remet toujours en question pour progresser.

L’image de la mère représente plus généralement la fonction maternelle et celle du père la fonction paternelle. L’ »enfant symbolique » (ce que nous faisons grandir, nos réalisations, notre créativité…). L’animal indique un trait de caractère, un aspect du comportement, une façon de voir les choses… Le climat et la végétation montrent les attitudes et les traits de la  personnalité : le froid la froideur, le chaud la chaleur, le désert les aspects arides de l’existence, l’île la solitude, l’orage les emportements coléreux… Un chiffre, figure géométrique, révèlent parfois un indice spécifique de tempérament, un aspect de vie. Etc.

Les clefs des songes

Elles sont généralement fausses. Pour le constater il suffit de comparer plusieurs livres sur ce thème. Pourquoi il existe une clef des songes universelle très stricte et structurée se limitant aux seuls archétypes. Parallèlement, chacun de nous possède la clef  selon songes qui lui est propre ; celle-ci est muable selon l’évolution psychologique et (ou) spirituelle d’un rêve. La clef des songes d’un être est caractéristique de sa personnalité.

Le rêve permet de vérifier la connaissance psychologique et de compléter la méthode psychanalytique en la transformant en une voie initiatique.

Celui qui se penche sérieusement sur ses rêves, en fait celui qui note régulièrement l’histoire de ses nuits et essais d’en déchiffrer les significations les plus obscures, parvient peu à peu à se connaître et à comprendre le secret de l’harmonie entre l’homme et l’univers. La voie de l’individuation se dessine si l’on ne néglige pas les jeux avec le merveilleux, l’utilisation des sens subtils de l’inconscient qui ouvrent à des conceptions où la psychologie devient transcendantale ; dès lors la psychologie tend à ne faire plus qu’un avec la loi mystique. Le rêve apparaît alors comme un message des dieux ou le message de Soi-même, en fait cette communication est Une si l’on fait l’effort de la comprendre à partir de la multiplicité interprétative.

Bernard Mirande.

Bernard qui est psychologue onirothérapeute est un amis que je connais depuis presque  30 ans se propose de décrypter  vos rêves pour Étrange et Insolite sur ce topic, soit vous écrivez votre rêve ci-dessous soit vous pouvez envoyer votre rêve à l’avance par courriel bmirande@free.fr Il répondra à tous vos rêves ici le 3éme mercredi de chaque mois.

Questionnaire facultatif à l’attention des rêveurs :

Souvent les rêves font référence à la vie familiale de l’enfance ou à la vie familiale actuelle. Or, ne connaissant rien de votre histoire personnelle il m’est difficile de faire des liens entre votre rêve et la réalité.

Je soumets donc un questionnaire facultatif qui s’adresse à ceux qui désirent une interprétation plus précises de leurs rêves. Il va de soi que je continuerai à répondre à tous.

je serais davantage précis et plus juste si je peux effectuer des liens entre votre rêve et votre vie.

Q – Etes-vous un homme ou une femme ?

Quel est votre âge ?

Votre profession ?

Vos parents sont-ils toujours vivants ?

Avez-vous des frères et sœurs ?

Vivez-vous en couple ?

Avez-vous des enfants, Combien ? de quel âge ?

Quels sont vos loisirs préférés ?

Tous ces éléments sont des aspects importants pour l’analyse onirique.

53 réflexions sur “Interprétation des rêves (2)

  1. Bonjour Bernard,

    1) Il y a trois semaines, je suis dans le jardin de ma psychologue sous un préau avec des outils à gauche. Elle me voit, elle est en robe verte en velours, elle m’accueille avec un sourire et me dit être étonnée de la voir dans son jardin. On se tient la main. On s’assoit sur un banc. Elle me raconte ce qu’elle a vécu de la seconde guerre mondiale. Je l’écoute attentivement. On se lève, on marche en discutant. Je la retrouve tombée dans les pommes dans un trou avec des escaliers qui descendent et moi, je suis au-dessus sur la terre ferme. Je ne sais pas si je dois la réveiller.

    Eléments du réel : je sais que mon ex s’est marié avec un costume vert en velours.

    2) La veille avant de la voir, j’ai rêvé de la trousse de maquillage de ma psychologue posée sur un meuble blanc.
    Je suis sur un lit d’hôpital en psychiatrie. Je me lève, je sors de la pièce. Je vois ma troupe de théâtre de l’an dernier qui joue le spectacle de fin de cette année scolaire (juin 2020). Je vois un film se dérouler devant moi. C’est moi la photographe, on compte sur moi pour les photos. A un moment donné, un ours arrive. Philippe, mon prof de théâtre en a peur un peu. Je le rassure, je suis confiante.
    J’apprends que Philippe avait demandé une salle de représentation mais qu’il ne l’a pas eu.

    Réalité : J’ai eu ma psy S au tél hier. J’ai demandé à arrêter les séances avec elle et prendre sa superviseuse que je voulais avoir au départ mais ne prenait plus de patient.e.s.
    Elle m’a dit « on se recroisera ». Je lui ai dit oui, enfin, parce qu’elle a un livre à me rendre.

    3) La nuit dernière, j’ai rêvé que j’étais aux Etats-Unis, à Clermont et que je cherchais une pâtisserie végane. J’étais vraiment bien dans cette ville. Je vais dans un magasin végane et au moment de payer, je vois dans mon porte-feuille un demi-billet de dollar (je crois 10 dollars). Et il y a deux autres billets marqués « US ». Je dis au commerçant et à la commerçante que je suis étonnée de ce demi-billet, que j’ai l’impression de m’être fait avoir et que je ne vais pas leur donner le demi-billet et bien leur donner les autres. Ils me disent que les deux billets sont des faux. Je suis embêtée.

    J’ai aussi rêvé que j’étais assise dans une salle de thérapeutes autour de tables collées, dans un rectangle pour une réunion avec plein de thérapeutes. J’ai une thérapeute inconnue à ma droite, joviale, qui me soutient et me comprend totalement. La personne qui tient la réunion est une psychiatre qui par mail m’avait dit de ne pas trop me renseigner sur l’EMDR car elle pense que ça peut faire louper la thérapie que j’avais tenté avec une autre femme.
    La psychologue S que je viens de quitter est de l’autre côté de la pièce et elle a une amie à sa gauche qui s’appelle Louise qui sépare la psychiatre et cette psychologue S.

    Merci pour l’aide à l’interprétation. J’ai déjà quelques idées. 🙂

    • Bonsoir,
      J’ai fait un rêve étrange. Je m’appelle Antoine, j’ai 21 ans, je suis actuellement au chômage, mes parents sont toujours en vie, j’ai 1 frère et 2 sœurs, je n’est pas d’enfants, mes loisirs sont le skate et l’airsoft voila pour la présentation.

      j’ai fait un rêve ou j’étais dans ma voiture avec une fille que je n’est pas vue depuis longtemps. Je conduisait et je la regarder car je la trouver je la trouver super jolie, on parlait, rigoler mais je préférer la la regarder me sourire.
      au bout d’un moment je tourne la tête pour voir la route et je vois une dame au teint pale avec une robe de mariée noir au milieu de la route qui nous regarde, j’ai juste eu le temps de freiner. je tourne la tête pour regarder ma passagère elle va bien, je retourne la tête pour voir la dame et elle avait disparue.
      voila tous ce dont je me rappelle.
      pourriez vous m’aider sur ce rêve s’il vous plait , il me mets en garde sur ma conduite ?

      • Vous vous demandez certainement si rentrer plus profondément dans une relation de couple, se marier ou décider de vivre ensemble, même si la femme vous plait, est vraiment ce que vous désirez faire. La femme avec qui vous êtes dans la voiture est jolie mais vous voyez une dame vêtue d’une robe de mariée noire.
        Si vous lisez les très mauvais livres sur l’interprétation des rêves, les clefs des songes, si vous cherchez « mariée vêtue de noir » vous verrez que les significations proposées diffèrent. Certains interprètes diront que le mariage finira par un divorce et d’autres disent que le rêve signifie son contraire et que le mariage sera heureux. L’analyste de rêves n’est pas devin ; il peut vous aider à devenir votre propre voyant mais il est surtout là pour que vous fassiez le bon choix.
        Voir une femme en robe noire de mariée indique plutôt un certain pessimisme ou une crainte que le couple ne dure pas. Freiner pour ne pas écraser la femme correspond au désir de vraiment en savoir davantage sur ce sujet ; d’ailleurs vous m’adressez votre rêve.
        Le rêve raconte que vous vous interrogez sur les choix de votre vie sentimentale ; mais certains mécanismes de défense montrent que c’est difficile pour vous de vous dire la vérité sur ce point. Effectivement vous étudiez votre conduite quant à la femme. Et puis il y a deux femmes : l’une dans la voiture et l’autre que vous risquez d’écraser. Vous avez peut-être des difficultés de choix pour décider d’être vraiment en couple ? Quelle femme choisir ?
        En conclusion, pour tout le monde, on ne sait jamais si le couple réussira mais qui ne tente rien n’a rien.
        Amicalement,
        Bernard

    • Bonjour Gato,
      Rêve 1 : Vous avez bien transféré avec votre psychologue et vous l’appréciez suffisamment pour imaginer qu’elle a subi la seconde guerre mondiale ; ainsi, vous imaginez que vous ne lui faites pas que du bien. Un psychologue est aussi là pour ça. Vous m’aviez dit il y a quelques temps que vous vouliez arrêter le travail de psychothérapie. Ainsi, vous imaginez que votre départ serait comme une guerre mondiale pour votre analyste et qu’elle s’évanouit suite à votre relation analytique. Vous ne savez pas si vous devez la réveiller ou pas parce que vous n’avez pas envie de dialoguer avec elle sur ce désir d’arrêter votre thérapie. Vous la voyez du même vert que le costume de votre ex quand il s’est marié. Ainsi, vous tentez de vous séparer d’un lien très fort avec elle, comme si elle et vous formiez un couple (travail de transfert normal, habituel, où la cliente ou le client, tombe plus ou moins amoureux de son analyste).
      Rêve 2 : La trousse de maquillage de votre psychologue vous fait prendre conscience d’une réalité, un psychologue ne doit pas dire ce qu’il est ; il ne se montre pas vraiment comme il est face à ses clients ou patients. Mais si le psychologue se maquille s’est pour aider l’analysé. Paradoxalement, c’est parfois parce que le psychanalyste met à nu certains aspects de lui-même que la psychothérapie avance bien ou redémarre. Mais c’est toujours un risque de trop se dévoiler quand le patient n’est pas prêt. Le psychothérapeute se doit d’être très prudent.
      Vous lever d’un lit d’hôpital pour vous occuper de vos camarades montre que vous allez mieux. Ensuite, vous vous occupez de votre groupe de théâtre ; c’est vous qui faites les photos car vous rentrez profondément dans la pièce. Mais, en seconde analyse, tout dans le monde onirique vous représentant, c’est vous qui filmez des aspects de vous ; il s’agit de votre introspection.
      En réalité, vous prenez plusieurs fois une position dominante. Votre « psy » tombe et vous êtes au-dessus d’elle. Vous prêtez un livre à votre analyste, puisqu’elle doit vous le rendre. C’est vous qui avez des choses à lui apprendre. Vous rassurez Philippe, votre prof de théâtre, qui a peur d’un ours. C’est vous le « psy » ou le professeur. Pour qu’une psychothérapie fonctionne il est nécessaire de recevoir quelque chose de l’autre, le « Psy » ; pareil dans la vie vis-à-vis des enseignants. Pour apporter quelque chose à l’autre nous devons d’abord recevoir de l’autre et accepter sa valeur.
      Je comprends que vous ayez quitté votre psychothérapeute pour aller vers sa superviseuse puisque c’est elle que vous désiriez avoir au départ comme thérapeute. Mais vous transférerez encore un aspect de supériorité sur la superviseuse. Vous avez même choisi « Gato » comme pseudonyme ; c’est vous le « gâteau » bon pour régaler l’autre. C’est certainement vrai. Mais nous ne sommes pas toujours un gâteau pour l’autre.
      En me parlant de votre psychothérapeute et du superviseur de votre psychothérapeute vous me mettez à mon tour en position de supériorité. Je deviens ainsi le superviseur du superviseur. Vous me mettez en position aussi de supériorité dans un sens ; mais je sais que j’ai peu de « pouvoir » car j’habite loin de chez vous et il est difficile que je sois votre psychologue. Cependant vous me prêtez un rôle d’arbitre dans votre démarche analytique. Je dois donc tenir mon rôle sans prendre celui de votre thérapeute.
      Comme St Christophe, peu à peu, vous cherchez à aller vers celui qui est au niveau le plus haut.

      Rêve 3 : Vous vous apportez un éclaircissement sur vos rêves. Vous êtes à Clermont (clair mont ou clair mon). Vous cherchez une clarté plus grande sur vous-même pour unir vos états (Etats-Unis).
      Vous cherchez une pâtisserie vegan ; est-ce un gars taux vais – gars – nœud ; la pâtisserie serait-ce le gâteau (Gato) ?
      Votre difficulté à donner un billet entier ou un vrai billet indique que vous devez être de plus en plus vous-même dans votre analyse ; ne pas vous donner à moitié à un analyste (donner un billet entier (le bi y est). Travail sur le rapport animus/anima en vous. Vous donner entièrement va avoir pour conséquence d’accepter la fonction de pouvoir de l’analyste. Donner un vrai billet consiste à être honnête envers l’analyste. L’argent dans les rêves code l’énergie. Donner votre véritable énergie, être vraiment vous-même. Or, être vraiment vous-même c’est tendre vers le Soi et non le Moi (de notre nature karmique).
      Vous avez consulté plusieurs thérapeutes dans cette vie. Dans ces rêves-là il y a votre psychothérapeute, son superviseur et moi-même. En plus vous voulez être comprise totalement ; c’est ce que vous attendez de la thérapeute à votre droite. Il y a une très grande différence entre l’EMDR qui est une thérapie brève et une véritable psychanalyse ; évidemment l’EMDR c’est pour effacer un symptôme ; une véritable psychanalyse consiste à remonter à la cause pour que le symptôme disparaisse vraiment.
      Il est vrai qu’à notre époque nous ne sommes qu’à cent vingt ans de la publication de Freud « La science des Rêves » ; la psychanalyse est très jeune. Elle a beaucoup encore à apprendre.
      Ainsi l’analysant a dû mal de choisir un authentique travail psychanalytique. Vous êtes en pleine recherche dans ce domaine. Excellente et heureuse continuation.
      Amicalement,
      Bernard

  2. Bonsoir messieur Bernar.J’ai 11ans et j’ai un frère.Mes parents sont encore vivants.J’adore lire et dessiner.
    1
    Mon rêve :

    En fait mon rêve est un rêve éveillé. Je sais que sa paraît bizarre mais bon.
    Je fais se rêve souvent.Et je crois bien que je le fais que quand j’ai la grippe.
    Il y a une grosse boule ou un gros carré.Je suis venue voir ma mère et mon père en pleurant.Je leurs ai dis que il y avait un gros machin dans ma chambre.Sa matière et bien elle était en papier.Ma mère c’est lever, est allée voir dans ma chambre et est revenue en disant que il n’y avait rien.Donc je me suis un peu calmée.Je me suis rendormie et 30min plus tard je me suis réveillée et j’ai sentie comme une grosse pression sur mon corps.La boule était de retour.😖Je me suis retournée et j’ai pris le téléphone et je vous ai trouvé.

    ²ème rève:

    Celui la je ne l’ai fait que 1fois(Quand j’avais la grippe une fois de plus…)Mes parents ont cru que j’étais devenue folle.J’étais a leclerc. Et la d’un coup je me suis inventée une histoire sans faire exprès.Tout d’abord j’etait en train de rêver.Et la des grosses lettres apparues comme sa.En mode OKLM.Je me suis réveillée et je suis allée voir mes parents.Je leurs ai dis: »J’ai eue une punition je dois faire des lettres a l’infini!!! »Mes parents n’ont pas compris.Ils ont pris ma température avec leurs mains et mon montrer mon agenda.J’ai commencé à me calmer.

    Voilà ! Je suis désolée c’est un peu dans le désordre ce que j’ai écris non?
    Je souhaite que vous passez une bonne soirée messieur!
    Signé:
    Julia

  3. Bonjour Julia,
    Bravo, c’est bien de vous intéresser à vos rêves à votre âge et aussi d’avoir fait l’effort de les noter.
    Quand on est malade on ne peut plus aller à l’école. C’est comme si on roulait en boule ses feuilles de cours, soit on cherche à être plus dans le concret et on pense que si on est malade on rate l’école ; soit on met ses feuilles de cours au carré, on réfléchit à ce problème.
    Vous voulez que tout soit clair, vous êtes à Leclerc (le clair). Le rêve s’interprète aussi phonétiquement ; notre inconscient est plein d’astuces et plein d’humour.
    La peur de la punition provient du fait qu’en étant malade on rate des cours et on risque d’avoir des mauvaises notes et d’être puni.
    Vous avez envie d’écrire mais pas de faire des lettres à l’infini. Pourtant le rêve propose cela, noter toute sa vie ses rêves pour se connaître, connaître les autres, connaître le monde et évoluer. Ecrire ses rêves toute sa vie n’est pas une punition c’est une quête merveilleuse, notre société n’est pas encore tout à fait prête pour cela mais cela viendra dis-je avec optimisme.
    On pourrait dire aussi « Ok ! elle aime » (OKLM) ; elle (vous) aime se comprendre ; êtes-vous Ok ! avec ça ? ou bien (haut cas elle aime) ; elle (vous) aime s’élever pour connaître son cas, son histoire et cela demande d’écrire beaucoup.
    Julia l’agrippe le rêve (la grippe) mais sans le prendre en grippe car le rêve dit tout sur tout.
    L’agenda que montre les parents c’est pour que vous vous rappeliez tout ce que vous avez à faire et tous vos engagements.
    En psychologue junguienne la recherche de l’équilibre consiste à réunir les complémentaires, relier le cercle au carré (mystère de la quadrature du cercle), unir le ciel et la terre, unir en réalité l’esprit (le cercle) et la matière (le carré).
    La boule met une grosse pression. La boule, à la fois le travail de cours et l’écriture des rêves.
    Il s’agit de ne pas « avoir les boules » et de ne pas « se mettre une tête au carré ».
    Je passe une bonne soirée grâce au monde des rêves.
    Amicalement,
    Bernard

  4. bonjour je me permet de vous écrire ce commentaire car je ne sais vraiment pas a qui me tourner depuis plusieurs années et j’en souffre énormément au point d’avoir peur de dormir.
    je m’appelle Léa et je vais avoir 17 ans dans quelques jours, mes parents sont toujours en vie, je suis fille unique, je suis lycéenne. Mes loisirs sont là musique, le dessins et mes amis .Cela fait plusieurs années je dirais 4-5 ans que je fais des cauchemars toutes les nuits. Tous différents les uns des autres. Il n’y a jamais de soleil, le ciel est gris noir tellement qu’il pleut ou il fait nuit soit si je suis dans une maison par exemple il fait très sombre. Ils sont par moment glauque et très difficile a d’écrire parfois. Il me font très mal psychologiquement.
    excusez moi aussi pour mes fautes d’orthographes.
    je vous remercies de toutes l’ intentions que vous porterez a mon commentaire

  5. Bonjour Chantal,
    Bravo Chantal de faire l’effort d’interpréter votre rêve ; de plus, votre analyse est excellente. Vous avez compris la signification de votre rêve. Cependant, bien que vous ne me donniez aucun détail vous concernant pour que je puisse effectuer quelques liens avec la réalité de votre vie, je vais vous montrer l’analyse plurielle des différentes approches du rêve, toutes complémentaires.
    -Bien sûr dans le registre la psychologie de l’enfance le dragon code le père et la lionne la mère. Effectivement les gendarmes codent le surmoi parental (père ou mère ou les deux). Le dragon et la lionne représentent plutôt des fonctions paternelle et maternelle nouvelles à intégrer car toute notre vie, en évoluant, nous développons notre puissance paternelle et notre puissance maternelle et nous les rénovons sans cesse. Les filles en moto peuvent coder les mots échangés tôt (dans l’enfance avec votre mère) ; moto = mots – tôt.
    Dans la psychologie de l’enfance la voiture code la dynamique de la mère lors de la vie intra-utérine, alors que les motos codent les genoux de la mère après la naissance. Ainsi, les filles qui passent de la moto à la voiture indiquent la rénovation du vécu intra utérin.
    -Si nous effectuons l’analyse du couple intérieur le dragon qui lève la tête code l’homme qui s’érige pour séduire la femme (dragon = dragons !). Les trois femmes (vous, la fille qui rentre dans la voiture et la troisième sur le toit) symbolisent les trois aspects du corps, de l’âme et de l’esprit. Vous unifiez davantage vos énergies fondamentales pour tendre vers l’unité intérieure, le Soi. D’ailleurs dans le mot « lionne » il y a « lions !) pour lier ces trois aspects de l’anima, du féminin. Le « Diable » dans les tarots représente la puissance sexuelle.
    -Sur le plan spirituel le dragon et la lionne figurent deux aspects du gardien du seuil dont vous avez encore peur car ce sont des forces colossales qu’effectivement vous devez maîtriser ; ces forces instinctives manifestent de très grandes énergies. Il s’agit de deux éléments très feu. Mais le dragon domine. Il est le grand maître initiateur qui ouvre les chakras de l’adepte. Vous le retrouverez sur votre route il est donc important de dépasser la peur.
    -En alchimie la voiture code le char alchimique (l’athanor dans sa dynamique de fonctionnement), les trois femmes le soufre, le sel et le mercure de votre anima. Le dragon, la lionne et la fille sur le toit sont des énergies du feu secret que vous cherchez à intégrer. Une partie du feu secret est intégrée, la fille qui rentre dans la voiture, l’énergie qui rentre dans l’athanor. Le dragon et la lionne symbolisent les énergies supérieures du feu secret sous leurs formes mercure et soufre. Les trois femmes correspondent aux trois grâces (mercure, soufre et sel en alchimie). Le 15, le Diable, indique la puissance du Feu alchimique. Le dragon est appelé aussi, en alchimie, lion vert ; il est le gardien du Jardin de Hespérides ; l’élixir du premier œuvre permettant de transmuter les métaux, un élixir de vie qui, arrivé au stade du lion rouge va donner la pierre philosophale. Cet élixir de vie devient ensuite l’élixir d’immortalité.
    -Un travail de communication reste à finaliser car vous abandonnez la communication téléphonique. La lionne signifie « met sur on ; c’est-à-dire « mets en marche » (lis – on); ainsi vous appuyez sur les touches du téléphone. Mais vous arrêtez la communication. Peut-être n’avez-vous pas besoin de vous protéger puisque vous développer par vous-même votre propre puissance en faisant rentrer les filles dans la voiture.
    – la voiture codant le corps aurique. Le toit est le Brahmarandhra, le chakra coronal, le lotus au sommet de la tête. Vous regroupez vos énergies en invitant les deux autres filles à rentrer dans la voiture.
    Vous désirez être « une » : communiquer donne kabbalistiquement « comme – une – hic – est ». Il y a encore un hic ! pour gagner toute votre puissance ; mais votre individuation en faisant rentrer les filles dans la voiture est pour le moment peut-être suffisante. Vous tendez vers votre unité.
    -Dans la lecture tarologique les tarots avancent toujours dans l’ordre. Le Fou est représenté par vous conduisant votre voiture. Le sac est la voiture. Vous êtes donc à l’intérieur du sac. Mais ce sac avance grâce à un moteur que vous propulsez vous-même.
    Le Bateleur est codé par vous et le dragon ainsi que la lionne symbolisent les énergies captées par le Bateleur avec son bâton. Mais cela vous effraie encore un peu. Vous allez quand même faire rentrer les filles.
    La Papesse est symbolisée par le fait de vous garer et de fermer le loquet de la voiture. La Papesse c’est la porte initiatique, le livre à ouvrir.
    L’Impératrice est codée par les filles qui rentrent dans la voiture, le passage de la porte du temple que code la Papesse. La communication fait partie des attributs de l’Impératrice.
    L’Empereur est codé par les gendarmes.
    Le Pape amène à une initiation, laquelle permet de parler avec les deux autres filles. Vous faites communiquer votre esprit avec votre âme et votre corps pour faire germer votre conscience. Le nombre cinq symbolisant « le germe ».
    -Dans la philosophie chinoise le dragon est associé au grand homme ; Il est « Tchen », l’Eveilleur, le Tonnerre (l’Eveilleur c’est l’Initiateur). C’est l’équivalent du sphinx de la mythologie égyptienne car comme le sphinx il est terre : corps,
    eau, il plonge dans l’eau,
    air, il vole dans le ciel,
    feu, il crache du feu. C’est le grand gardien du seuil, le guide réalisé, le maître. Voir le dragon c’est voir le grand homme.
    Par la suite, la grande initiation sera de faire du dragon et de la lionne de nouveaux alliés. Le grand dragon révèle le grand maître réalisé et les grands étapes terre, eau, air, feu) pour y parvenir.
    Amicalement,
    Bernard

    • Joelle a posté son rêve en page une, je lui réponds ici car les commentaires sont fermé sur la première page.

      Joelle Deshors dit :
      17/04/2020 à 15 03 51 04514
      bonjour , alors voici quelques info sur moi puis je vous parlerai de mon rêve , je suis une femme je suis femme de chambre , mes parents ainsi que mes 4 grands parents sont décédés (cela a fait 3 ans pour ma mère le 15.04 ) j ai 2 frères avec qui je n ai plus de contact , je suis célibataire , j ai trois enfants 2 filles de 23 et 17 ans (avec qui le contact est rompu depuis 1 ans ) et un fils de 12 ans , j aime tout ce qui est créatif
      voila mon rêve
      je suis dans l ancienne maison ou j ai grandi ( qui as été vendu il y as au moins 20 ans ) et je suis dans mon ancienne chambre qui est très ensoleillée je fouille les placards et trouve pleins de vieux souvenirs , peluches photos et tout est bien des souvenirs a moi , mon fils est lui dans l ancienne chambre a mon frère j essai de lui dire qu on va habiter ici que c est notre maison mais il réponds a coté et ne veux pas me prendre au sérieux alors je retourne fouillé les placards du couloir et les trouvent hyper haut et ils ont changés mais finalement je monte sur qq chose et je peux tous les ouvrir , bop de placards avec bop de penderies vides et d autres avec des papiers et des photos de mes parents , je remarque que dans ma chambre il y as du double vitrage et commence a me demander comment je vais faire pour déménager tout en continuant de fouillér , je me sens tellement bien enfin chez moi que le réveil est rude ,
      voila je pourrai rajouter que les meubles sont a moi dans mon rêve mais en fait non je l ai connais pas sauf bizarrement la couette qu il y as sur mon lit et ma couette actuelle et ca je me le dit » tiens c est ma couette » tjs dans mon rêve je me demande si mon ex petit ami m aiderai a déménager ( un ami aujourd’hui pour qui j ai bcp d affection ), voila je pense vous avoir pas mal dEcrit ce reve , j aimerai connaitre votre avis ,
      bien a vous
      joelle
      Réponse

      Bonjour Joëlle,
      Votre rêve relate un retour en arrière pour trier le passé ; il s’agit d’abandonner ce qui est devenu maintenant inutile et de conserver ce qui vous est favorable. La chambre ensoleillée symbolise le côté chaleureux et lumineux de votre enfance. La couette symbolise ce qui s’est bien passé dans le ventre maternel et par extension vos liens affectueux pour votre mère décédée.
      Vous cherchez les liens spirituels du passé car vous fouillez dans les parties hautes des placards (le haut désigne le spirituel). De même pour votre ex petit ami, vous devez vous séparer des liens fusionnels qui subsistent dans cette relation tout en préservant sa valeur sur un plan affectif. Le lien au fils relaye le lien au frère puisque votre fils se trouve dans la chambre de votre frère. Pour vous investir davantage dans une nouvelle relation, il vous est nécessaire de vous séparer psychologiquement de votre mère tout en continuant à l’aimer.
      Le double vitrage de la chambre représente la protection, la couette rejoint cette symbolique. Un nouvel amour vous aidera à quitter les attaches fusionnelles de l’enfance pour vous consacrer davantage au couple ; c’est pourquoi vous souhaitez que votre ex amoureux vous aide à déménager. Les meubles ont changé car certaines choses, heureusement, ont changé dans votre vie. Les nouveaux meubles montrent ce vous construisez de nouveau dans votre quotidien ; ce qui a meublé votre vie est en train de changer.
      Vous faites passer le ménage matériel, professionnel, sur un plan supérieur en faisant le ménage de votre esprit.
      Amicalement,
      Bernard

  6. Bonjour Bernard,

    Voilà lgtps que je ne m’étais pas souvenue de mes rêves. J’ai la cinquantaine, enseignante, célibataire, sans enfant.
    J’ai fait celui-là tard le matin, jour de grasse matinée : je suis en promenade dans la forêt, et je tombe tout à coup sur un splendide cerf à 2 pas de moi, immobile, qui me regarde. Wow! (Je rêve d’en voir un un jour dans la vie). J’hésite à m’approcher pour qu’il vienne vers moi, il semble hésiter. Je pense avoir vu ensuite un chevreuil (je ne m’en rappelle pas), car j’ai redouté l’arrivée de la mère, biche, agressive voulant protéger son petit. Stupeur, au lieu de voir une biche arriver, je vois un sanglier (je savais que c’était une laie ayant des petits); j’ai peur qu’elle me fonce dessus. Elle essaie de me faire reculer, légèrement menaçante. Je ne sais plus comment j’ai réussi à l’éviter. Elle n’avait pas foncé, juste essayer de me faire peur.
    La suite est floue, dans un tout autre contexte (que je n’aime pas) : je suis en présence d’hommes noirs (Africains), on doit parler de qqch d’important. Mais ils sont assez inattentifs, ne m’écoutent pas. Et je ne sais pourquoi je porte une serviette autour du cou, une sorte de bavoir!
    (Je me doute du sens de cette fin de rêve… Ce qui m’intrigue le plus c’est la rencontre de ces 2 animaux!).
    Merci,

    Fabienne

    • Bonjour Fabienne,
      Un homme splendide qui vous sert (cerf) ; voilà un personnage attirant.
      En plus il s’intéresse à vous puisqu’il vous regarde. Si vous lisez les fables de La Fontaine vous verrez que les animaux symbolisent les êtres humains. Il en est de même dans les rêves. Ainsi, vous admirez un cerf, le roi de la forêt : il désigne un homme de valeur. Mais vous craignez la mère de cet homme qui pourrait vous déranger dans vos vues sur lui. Avez-vous rencontré un tel homme dans la réalité ou le rêve est-il prémonitoire à moins qu’il ne s’agisse d’un rêve de désir ? Personnellement je ne peux pas répondre à cette question. Malheureusement l’animal qui apparaît est une laie (laid) et vous avez peur qu’elle vous fonce dessus. La laie menaçante, mais pas totalement dangereuse, représente encore une image maternelle rivale qui vous empêcherait de rencontrer ce bel homme royal.
      Un homme « à fric hein ! » (Africain) pourrait peut-être mieux convenir mais il est inconnu encore (le noir symbolise souvent ce qui est obscur, ignoré).
      La serviette autour du cou, le bavoir, pourrait symboliser quelque chose en vous qui serait un peu trop enfantin. Si vous vous nourrissez d’une relation à l’homme, même si l’homme vous fait baver ; il serait important de ne pas en perdre une miette.
      Amicalement,
      Bernard

  7. Bonjour, je suis une femme de 35 ans, je suis sans profession, mes parents sont vivants et j ai une petite soeur. Je vis en couple depuis 3 ans et n ai pas d enfants. Mes loisirs préférés sont le yoga, la méditation, les balades en plein air, rêvasser, lire, les arts visuels, la musique la lecture et les voyages. Tou les jours je me souviens de mes rêves, en ce moment ceux-ci sont assez perturbés. Celui de cette nuit et celui qui m’a le plus marquée et pourtant est loin d être le plus riche. D’ailleurs je ne me souviens que de cette scène. Pouvez vous m’éclairer ? J ai rêvé que le bas de mon corps était nu. Je m’apercevais que mon pubis et surtout ma vulve étaient couverts de grosses tiques noires géantes, d environ 3 cm de diamètre. Au début je pensais que c était des punaises et finalement je réalisais que c était des tiques a cause de leurs dards qui les accrochaient à ma peau. Je les arrachais une a une. Je crois qu il y en avais 8 a peu près mais je ne suis pas sûre.
    Le nombre fait écho mais c est vague. J étais calme mais dégoûtée et je tombais des nues. Seulement à la fin je découvrais qu il en restait une dernière, cachée, entre ma vulve et mon anus (désolée pour les détails). Je n arrivais pas à l atteindre avec ma main comme si c était trop loin. Ensuite je ne me souviens plus je crois que le rêve s arrête là. Il m a beaucoup perturbée je ne sais pas pourquoi. A votre avis, que signifie ce rêve ? Je vous remercie d avance et attends votre réponse avec impatience.

    • Bonjour Grajdanskaia :
      Les tiques représentent les traces imparfaites sur votre corps des hommes que vous avez rencontrés (leurs imperfections psychologiques qui restent liées à vous car vous n’avez pas encore nettoyé les relations imparfaites passées, les défauts des hommes avec qui vous avez pu avoir une histoire dans cette vie. Un reste de fusion à ces relations fait que vous voyez des tiques sur votre corps. Ils vous font « tiquer » alors vous les enlevez.
      Cependant, pour vous qui faites du yoga, la tique située au périnée (entre le sexe et l’anus) montre que vous craignez de faire monter la kundalinî. C’est par le périnée que s’élève la kundalinî quand on pratique l’un des yogas (ou n’importe quelle technique ou méthode d’évolution spirituelle).
      Avant de faire monter la kundalinî nous avons plutôt intérêt à faire un travail de purification. Cette tique située dans cet espace indique soit votre crainte d’aller plus loin dans un yoga plus avancé, soit la crainte des défauts de l’enseignant qui vous semble imparfait. Il est codé par la tique. Il est prudent de faire attention aux guides spirituels ; ils sont plus ou moins évolués et certains, sans être sombres, ne sont pas assez initiés.
      Vous préfèreriez un vrai maître « environ 3 cm de diamètres » peut s’interpréter : « trois sentis maîtres de dit à maître ». Difficile de choisir le bon guide ; que dire aux trois maîtres que vous ressentez ?
      La mise à nu est liée à la connaissance de soi.
      Amicalement,
      Bernard

  8. Bonjour, je suis une femme de 18 ans, je suis en terminale, mes parents sont toujours vivants, j’ai 3 sœurs, je ne vis pas en couple et je n’ai pas d’enfants, mes loisirs préférés sont toutes les formes d’art ( dessin, peinture, cinéma, musique ), les balades en plein air.
    Je fais souvent des rêves étranges depuis environ 1 an, j’aimerais savoir ce que celui là signifie. je ne me souviens que d’une partie de mon rêve: j’ai rêvé que j’étais dans une pièce avec mes sœurs, ma mère, et des inconnus ma mère voulait me coiffer mais je lui ai très mal parler pour lui faire comprendre que je n’avais pas envie. Elle est allée s’enfermer dans la salle de bain et je la rejoins pour m’excuser. Je me regarde dans le miroir de la salle de bain et ma canine se casse, suivie de mes molaires. Elles tombent dans le lavabo et je les ramassent et les rinces sous l’eau. Après ça je jette un coup d’oeil de mon sourire dans le miroir et le trou ne se voit pas je vois seulement mes dents très blanches et très belles. Ce rêve m’a beaucoup perturbé et j’aimerais en savoir plus. Je vous remercie d’avance !

    • Bonjour Kasian,
      A dix-huit ans vous avez envie de vous coiffer comme vous voulez et vous dépendez encore de votre mère car vous vivez chez elle. Le type de coiffure dans les rêves montre le type de tempérament, de caractère, d’idéologie. Les cheveux symbolisent ce qui sort du cerveau, les idées, les pensées. A votre âge vous cherchez vos propres idées et que celles-ci ne soient pas assujetties à votre mère).
      Le fait que votre mère aille dans la salle de bain est positif ; elle se remet en cause car elle cherche à se nettoyer. Vous la rejoignez dans la salle de bain car vous chercher aussi un nettoyage partagé des idées.
      Se regarder dans un miroir manifeste un désir d’introspection. Vous découvrez vos frustrations, les pertes de dents. Si nous perdons nos dents nous ne pouvons plus nous nourrir.
      La canine symbolise peut-être votre cas, ce qui en vous n’a pas encore gagné une maturité assez grande pour vous affirmer face à la mère et faire vos choix de pensée (canine = cas nini ; niña = petite, en espagnol). N’arrivant pas à gagner une maturité suffisamment vite vous êtes un peu frustrée.
      La molaire symbolise peut-être « l’ère des mots » (mots – l’ère), l’époque où vous cherchez à exprimer ce que vous êtes et ce que vous désirez. N’arrivant pas à le faire vous perdez vos dents).
      Laver les dents tombées désigne un désir de vous parfaire par rapport à ces problèmes-là.
      Heureusement vos autres dents sont très blanches et très belles. Elles désignent votre désir de pureté quant à la manière dont vous allez vous nourrir dans la vie ; les dents permettant de prendre plaisir à la nourriture en prolongeant la mastication.
      Le trou ne se voit pas, vous restez belle mais il y a quand même un trou à combler (même s’il est invisible). Vous cherchez à gagner une maturité plus grande. En terminale, à dix-huit ans, vous êtes proche de l’âge où l’on quitte ses parents en s’éloignant pour des études ou une profession ou en se mettant à vivre en couple.
      Vous nettoyez vos dents peut-être pour les faire remettre par le dentiste (ou plutôt l’analyste).
      Également, se coiffer, se regarder dans un miroir, constater que les dents sont bien blanches, tout cela correspond au légitime désir de séduction.
      Vous devez chercher ce qui vous correspond le mieux et peu à peu vous affirmer face à l’éducation parentale pour vous nourrir au mieux de la vie.
      Amicalement,
      Bernard

  9. Bonjour,
    J’ai rêvé que la jeune fille dont je suis amoureux ( amour à sens unique) se faisait violer. Au moment d’entrer dans la chambre (seule) je mangeais sur le palier. Je ne l’avais pas accompagnée jusque là, je semblait être ma depuis longtemps. J’ai distinctement vu que c’était elle. Après, le temps à avancer et en ouvrant j’ai vus qu’elle se faisait violer. Je suis rester impuissant. Ensuite je me suis vu sur le parking de chez moi, et la maman de la jeune fille est venue me demander si ils avaient éjacule à l’intérieur d’elle. J’ai répondu que je ne savais pas, et je me sentir super mal de ne pas pouvoir aider.
    Qu’est ce que cela veut dire?

  10. Bonjour Samuel,
    Votre désir bien naturel de faire l’amour avec cette jeune fille vous fait réfléchir sur les dangers possibles de féconder une femme. Vous réfléchissez aussi au fait de risquer d’imposer un rapport sexuel à une jeune fille qui ne le souhaite pas ; ce qui serait inexcusable.
    Vous mangez sur le palier, désir de vous nourrir de la femme. Mais le pâle y est (pallier = pâle y est) car vous êtes déçu que votre amour ne soit pas réciproque.
    Vous ne faites rien pour défendre la jeune fille, vous n’intervenez pas. Bien sûr dans la réalité ce rêve correspond au fait qu’un autre homme pourrait faire l’amour avec cette femme. Elle serait d’accord vous ne pourriez pas intervenir. Mais dans le rêve, puisque c’est un viol ; elle n’est pas consentante. Vous devez développer votre courage intérieur et bien assimiler la notion de consentement.
    Vous réfléchissez à comment faire l’amour avec une femme sans la féconder. Les méthodes contraceptives ne manquent pas. Vous pouvez vous renseigner auprès d’un spécialiste (médecin, sexologue, psychologue…).
    La mère de la jeune fille pense qu’il y a plusieurs violeurs puisqu’elle demande « s’ils avaient éjaculé à l’intérieur ». « Ils » est un pluriel.
    Vous êtes très ennuyé que cette jeune fille que vous aimez soit pénétrée par d’autres hommes. Le jour où vous vivrez un amour réciproque vous dépasserez cette peine que la fille aimée ne soit pas vôtre. Mais vous ne voulez pas vous imposer car vous imaginez que ce serait la violer.
    Avez-vous vraiment tenté votre chance ? Peut-être que vous n’avez pas trouvé la bonne phrase à dire, une phrase qui la pénètrerait.
    Vous vous sentez super mal (super mâle) de ne pas pouvoir aider car une partie de votre inconscient la viole alors que votre moi dans le rêve reste « impuissant ». C’est la dualité entre ce que vous oseriez tenter qui correspondrait à un viol et ce que vous ne tentez pas et qui vous semble puissant. La véritable puissance c’est de ne pas s’imposer à une femme. Vous devez chercher à développer votre personnalité pour vivre une relation consentie et heureuse.
    Amicalement,
    Bernard

  11. Bonjour, tout d’abord merci pour votre superbe article !
    Voilà, je m’appelle Amandine j’ai 22 ans et suis auxiliaire de vie, les parents sont tous les deux vivants. Et mes rêves on commencer il y’a environ 1mois. Le tout premier j’étais chez mes parents avec mon frère et ma soeur. Ma mère était sous la douche et mon beau père dans le salon. D’un seul coup ma mère appelle mon beau père pour qu’il vienne vite car elle ne se sentait pas bien et elle le suppli de la sortir de la douche, et de là, il la sort de la douche en l’a prenant dans ses bras, et en voulant la mettre sur le lit, boom, il glisse sur l’eau qui coule du corps nu de ma mère et tombe en se cognant la tête au sol. Inconscient (mais pas mort) et dans une position absolument pas naturelle. Bras le long du corps, jambes toutes droites, yeux fermés. De là moi j’arrive, je recouvre ma mère que je porte et met sur le lit, et j’attaque les premiers secours a mon beau père dont, un message cardiaque. Vas savoir pourquoi puisqu’il respire. Et là le réveil. Depuis j’ai rêver plusieurs fois que je trouvais mon beau-père inconscient mais je m’en souviens plus précisément.
    Jusqu’à cette nuit où, j’étais toujours chez mes parents et mon beau-père prenait sa douche, porte fermée, quand soudain un gros boum retenti dans la maison, je me lève du canapé, cours a la porte de la salle de bain, et avec un couteau j’ouvre la porte et je trouve mon beau père qui était tombé dans la baignoire, et c’était cogné la tête sur le robinet. Il était inconscient a nouveau, nu, et une fois encore je me met a le soulevé, je l’allonge par terre et attaque a nouveau un massage cardiaque puis je me réveil encore.

    Sauriez vous expliquez ce genre de rêve ?

    • Bonjour Amandine,
      Un rêve comporte toujours une superposition d’interprétations car un rêve montre toujours la synthèse de plusieurs aspects de la personnalité et de la vie du rêveur. Cependant un rêve ne représente que l’un des aspects de la personnalité et de ce que l’on vit le jour où l’on fait le rêve.
      Ainsi, de ce rêve je vais vous proposer plusieurs pistes interprétatives :
      1-ce que vous ressentez du rapport entre votre mère et votre beau-père (histoire du rêve, premier niveau d’interprétation).
      2-ce que le rêve exprime au niveau symbolique, rapport entre votre fonction maternelle (représentée par la mère) et votre fonction paternelle (représentée par le beau-père).
      3-ce que le rêve pourrait indiquer dans votre inconscient profond entre votre mère et votre père géniteur ; ce que vous vivez par rapport à votre père géniteur.
      La douche et la baignoire sont des lieux de nettoyage, de purification. Si nous travaillons sur nous, nous aurons des rêves de purification jusqu’à ce que nous arrivions à la perfection parfaite.
      Voyons maintenant ces trois approches :
      Vous ressentez que votre mère fait des efforts pour se parfaire (douche) ; cela lui est difficile car en se douchant elle tombe (certaines choses de son travail intérieur lui sont difficiles). Elle appelle votre beau-père pour se faire aider dans sa vie. En la sortant de la douche il tombe et reste inconscient. Vous remarquez certainement les difficultés de votre beau-père pour aider votre mère ; il n’y arrive pas suffisamment, il chute. Sa position est comme celle d’un cadavre, bras le long du corps, jambes toutes droites, inconscient. Il s’est heurté la tête ; cela veut dire que son psychisme est affecté par ce qu’il vit en tentant d’aider votre mère. Vous portez votre mère sur le lit pour la protéger, pour l’aider. Ensuite vous voulez aider votre beau-père en lui faisant un massage cardiaque. Vous voulez aider votre mère et votre beau-père à s’aimer et à être heureux ensemble. Vous avez rêvé plusieurs fois de votre beau-père plongé dans l’inconscient. Vous trouvez que votre beau-père est inconscient dans certains domaines vis-à-vis de votre mère et vous essayez de l’aider pour qu’il puisse apporter à votre mère un mieux.
      Le rêve se répète avec votre beau-père tombant dans la baignoire et vous allez ouvrir la porte fermée grâce à un couteau ; cela signifie que vous voulez aider votre beau-père à gagner une conscience sans qu’il se fasse mal ; vous lui faites un massage cardiaque pour qu’il revienne à la conscience ; vous voulez l’aider pour qu’il développe sa conscience sur ce qui se passe entre lui et votre mère.
      Bien entendu, dans la réalité, vous ne pouvez pas vraiment secourir votre mère et votre beau-père qui doivent arriver à se nettoyer. Ils ont certainement besoin de se faire aider pour réussir leur vie de couple, pour se purifier sans se faire mal.
      Dans les rêves les parents représentent les fonctions parentales (maternelle et paternelle) ; ce sont vos propres fonctions maternelle et paternelle. En observant ce qui se passe entre vos parents vous allez soigner vos fonctions parentales (porter la mère sur le lit et amener votre beau-père à la conscience). Ce que vous souhaitez pour vos parents vous le développez pour vous. Vous développez, en purifiant vos idées, votre conscience du couple intérieur.
      Vos parents ne vivant plus ensemble, votre mère vivant avec un nouvel homme vous souhaitez que leur couple fonctionne. Pour cela votre inconscient profond va soigner la relation que votre mère a eue autrefois avec votre vrai père.
      En effectuant cela vous soignez l’anima, l’animus et leur relation. L’anima est codée par le féminin dans les rêves et l’animus par le masculin. Ainsi, en voulant développer la conscience de votre beau-père vous développez la conscience de votre animus. Par l’image de la mère sous la douche et du père dans la baignoire vous nettoyez votre anima et votre animus.
      La première baignoire c’est la mère lors du vécu intra-utérin. Ainsi, vous voyez la relation entre votre beau-père et sa mère. La douche code une approche incomplète du bain total intra-utérin. Ainsi, la fonction maternelle ne parvient pas complètement au nettoyage intra-utérin alors que dans le dernier rêve le beau-père apparait dans ce vécu intra-utérin, la baignoire. Pour vous, cela indique que votre anima va vers le rapport intra-utérin et votre animus davantage encore. Il faudrait que l’homme et la femme aillent autant l’un que l’autre, vers un vécu intra-utérin complet.
      La plus belle image du livre d’alchimie « Le Rosaire des Philosophes », celle que C.G. Jung commente dans son livre sur le transfert est celle où l’homme et la femme sont dans le même bain. Nous voyons dans ce livre l’homme et la femme plongés dans le bassin d’une fontaine ; peu à peu ils ne font plus qu’un et des ailes poussent sur eux. Les ailes symbolisent l’aspect aérien de la transcendance du couple. Vous n’en êtes pas encore là mais vous travaillez l’idée du couple.
      Pour préparer la qualité de votre future vie de couple ; il s’agit d’aller vers le bain amoureux avec optimisme ; en sortant de l’image négative de ce qui n’a pas fonctionné dans la vie de votre mère et de votre père et de ce qui ne se passe pas assez bien dans le couple de votre mère et votre beau-père. En sortant de cette image parentale imparfaite vous pouvez espérer tendre vers une unité de couple heureuse.
      Symboliquement, en allant ouvrir la porte de la salle-de-bain vous déflorez votre inconscient. Vous voyez que votre animus, l’homme, a du mal dans la relation à sa mère, à la femme. Vous voulez redonner à l’homme la conscience pour qu’il puisse vivre avec la femme une véritable relation d’amour consciente.
      A l’âge adulte, nous allons vivre une vie de couple en fonction de ce que nous avons ressenti de la vie de couple de nos parents. Vous êtes en train de vous donner un plus de conscience (par le massage cardiaque du beau-père) ; vous voulez développer votre propre conscience sur le couple.
      Pour favoriser votre future vie de couple vous tentez de passer sur les difficultés entre vos images parentales pour favoriser votre future vie. Vous déflorez votre inconscient en ouvrant la porte avec un couteau. Ainsi, la porte est bien fermée sur ce que votre père, à l’origine, a mal vécu avec sa mère, votre grand-mère maternelle.
      Dans votre future relation à l’homme, il est nécessaire de vous préparer à cette qualité de la rencontre humaine. Bien sûr tous les couples doivent réveiller leur inconscient et l’inconscient de l’autre en développant leur conscience progressivement. Nul besoin de couteau !
      Vous souhaitez que votre futur compagnon ou amoureux actuel ait du cœur, un bon cœur affectif qui marche. Dans tous les couples l’amour doit grandir en pratiquant naturellement ce massage cardiaque mutuel (en se donnant de l’amour corps, âme, esprit).
      Ainsi, ce que vous vivez entre votre mère et votre beau-père vous fait remonter à la relation mère/père, à la relation intra-utérine de vos parents et à votre propre relation utérine. Vous vous préparez à rencontrer l’homme davantage en sachant que l’homme et la femme doivent se purifier sans craindre les dangers de ce nettoyage et en sachant qu’il faut mutuellement donner au cœur de l’autre, jour après jour, l’amour véritable.
      Amandine, il est nécessaire que les amants dînent progressivement dans le plus grand plaisir.
      Amicalement,
      Bernard

  12. Bonjour je suis une étudiante de 21 ans dans le domaine de l’art en 3ème année. Mes parents sont toujours vivants, je suis seule. Mes études me prennent la plupart de mon temps et font parties de mes loisirs, la musique a une grande place, la lecture. Depuis environ 3 ans, je fais beaucoup de cauchemars, plusieurs par semaine. Maintenant je ne les considère plus comme des cauchemars mais des rêves désagréables car j’ai l’impression de mettre habituée aux images que je vois. La mort est globalement toujours présente dans mes rêves, accidents, prise d’otage, attaque dans la rue, ou un danger par rapport à l’environnement. Je rêves souvent d’esprits, de fantômes. Mes rêves sont toujours très éloignés de la réalité. Ce rêve date de l’année dernière mais j’aimerai en savoir plus quant à sa signification. Merci beaucoup.

    J’arrive dans une soirée, ce qui s’est passé avant est un peu confus, je sais juste que j’ai rencontré une personne avec des intentions louches, qui est présente à la soirée je crois. Je vois beaucoup de personne que je connais. L’ambiance est sombre et inquiétante. Une amie me sert fort dans ses bras et s’en va, je ne comprends pas toute de suite pourquoi. J’apprends que nous devons quitter la ville des le lendemain. J’ai l’impression d’être dans une ville que je ne connais pas mais j’apprendrais plus tard être à Sannerville je crois. Le lendemain je prépare donc mes affaires. Mais pour partir je dois passer par la propriété où était la soirée. Nous sommes coursés par des hommes qui veulent nous tuer, une sorte d’extermination de la population. Nous courons jusqu’à cette immense barrière avec des piques aux extrémités. Je porte ma jupe bleu électrique, durant la course je la déboutonne et enlève la ceinture pour pouvoir la remonter et courir plus vite. J’arrive à grimper assez facilement sur la barrière et passe devant d’autres personnes, nous glissons sur la partie centrale du portail. Lorsque je glisse je ne sais comment mais elle semble souple est descend jusqu’au sol alors que le portail est à des mètres de hauteur. En bas je reconnais certaines personnes. Je retourne en vitesse chercher ma voiture mais je n’ai pas mes affaires, tant pis j’irais tout racheter. Cela ne me ressemble pas mais je suis toute seule, je ne contacte personne et je n’y pense pas une seconde. Je vais faire des courses, j’achète un énorme sac de petits pains. Un homme à coté de moi dit à son ami qu’il veut en voler un, et le prend je crois. J’ai mes cigarettes sur moi. Il fait nuit je me gare dans un skate parc et je commence à m’éloigner de la voiture pour dormir, il y a du bruit. Je cours de toute mes forces vers ma voiture, je suis bête pourquoi m’en suis-je éloignée. Il y a une femme sans abris, dans un des creux du skate parc, elle me dit de faire moins de bruit. En face j’aperçois Laura et Anna, je prends mes cigarettes, une situation bizarre avec la fenêtre se produit mais je ne m’en rappelle plus précisément. Je les rejoins en courant. Je crois que chez moi à Troarn nous ne sommes pas encore expulsés, je leur propose de venir vivre chez moi mais elles ne veulent pas causer de problèmes. Nous prenons la voiture et allons faire une balade, nous sommes un peu à l’ouest. Je m’aperçois durant un instant que personne ne conduit. Il y a Anna sur le siège passager, Laura est à moitié sur le siège conducteur et je suis sur elle. Cela parait normal nous avons la place pour être à deux. Une scène: Laura a les pieds dans le coin gauche de pare-brise, je manque de lui brûler le pied avec ma cigarette. Je conduis très mal, je suis comme désorientée mais tranquillement. Ma cigarette tombe, elle commence à brûler le sol. Je freine pour m’arrêter et met le frein à main avant que la voiture ne soit arrêtée. Mais la voiture avance toujours, elle glisse. J’essaye de freiner à nouveau. Il y a un rocher devant nous, mais nous arrivons lentement, je dis aux filles attention ça va taper. La voiture tape mais au lieu de s’arrêter, elle s’enfonce dans le rocher, très lentement, la scène semble être au ralenti. La voiture se pli littéralement sur le rocher. Je ne sais pas pourquoi je me retrouve dos à l’impact et je maintiens la tête d’Anna et Laura pour qu’elles ne tapent pas. Le choc n’est pas logique nous n’arrivions pas aussi vite. Ou alors je n’étais pas consciente de notre vitesse. Le choc est lent mais très violent, je sens des centaines de morceaux de verres se propulser dans la voiture, beaucoup s’enfonce dans mes pieds, j’ai le sentiment d’être pied nu. La voiture est complètement ouverte à l’avant. Quand la voiture est presque stoppée. Je sens la voiture glissée de l’autre coté et j’aperçois des personnes assis sur les rochers à gauche. Ce sont mes parents et mon frère surement avec sa copine, ils mangent une glace. Ils ne nous reconnaissent pas tout de suite et ne semblent pas choqués. Ils finissent par nous reconnaitre mais je ne vois pas la panique dans leur yeux. Je vois deux rangées de verre dans la partie supérieure du crâne d’Anna comme deux rangées de crête de coq. Je ne sais pas si c’est profond. Elle a des petites égratignures sur le visage. Elle semble légèrement consciente. Je n’ai pas le temps de voir Laura. Je sens beaucoup de verre à l’intérieur de ma bouche. Je réfléchis et je ne comprends pas comment je peux avoir du verre dans la bouche alors que j’étais dos à l’impact. Je met mes mains derrière ma tête et sens une immense plaque de verre me traversant verticalement le crâne en deux et resserrant au niveau du front. Je bouge légèrement la tête de haut en bas, et la plaque glisse. Je ressens une profonde tristesse. Je vais mourir, je ne sais même pas comment je peux être encore vivante. Je me réveille.

    • Bonjour Manon,

      Les rêves sont toujours très proches de la réalité mais de la réalité de l’inconscient. Nous n’en sommes pas conscients alors nous croyons que les rêves sont éloignés de la réalité.
      Vous faites un rêve correspondant à votre âge. La crainte que vous exprimez dans votre rêve est liée à l’appréhension de la rencontre homme/femme. Une vie d’amour réussie c’est une défloration progressive et mutuelle de l’inconscient de l’un par l’autre et inversement, en parallèle. Ni la famille, ni la société, ni la religion, ni l’école, ne nous enseignent cette rencontre de l’amour vrai, l’amour corps, âme, esprit. Pour vraiment s’aimer, l’homme et la femme doivent toute leur vie se découvrir, se déflorer. C’est-à-dire, comprendre l’autre et se comprendre, en déflorant chacun l’inconscient de l’autre pour donner toujours plus d’amour en tendant vers la perfection.
      Nous ne sommes pas déflorés que par la relation amoureuse mais par les relations avec les gens que nous côtoyons (amis, rencontres, relations diverses). Dans ce rêve vous avez encore un peu peur de ces relations car en quittant la maison parentale nous rencontrons les autres et dans la relation de couple nous rencontrons un autre ou une autre. L’amie qui vous serre dans ses bras code en arrière fond la fonction maternelle. Ensuite, la crainte de l’homme apparaît : « Nous sommes coursés par des hommes qui veulent nous tuer, une sorte d’extermination de la population ». La jupe bleu-électrique code le désir amoureux (désir électrique) et le bleu (le côté céleste de l’amour). Déboutonner la jupe pour courir plus vite code le désir amoureux (déboutonner) et le contre désir (fuir) ; dualité du désir. La barrière code l’hymen symbolique, passer de l’autre côté consiste à se préparer à la rencontre de l’homme mais aussi voir plus loin au fond de vous-même. Passer la barrière consiste à oser aller au fond de soi en proposant à un analyste de rêves la connaissance de ce que signifie votre scénario nocturne.
      Aller chercher sa voiture symbolise le fait d’aller chercher votre dynamisme, votre puissance personnelle.
      Acheter un énorme sac de petits pains correspond au fait d’aller chercher un métier, de quoi se nourrir dans la vie, aller chercher son pain quotidien ; mais aussi au fait de devenir davantage une femme, de vous donner à un homme et de vous nourrir de la relation à l’homme. L’homme qui veut vous voler code celui qui cherche le rapport sexuel pour lui et qui quitte la femme sans problème par la suite. La société humaine est pleine de cambrioleurs sexuels. Avoir ses cigarettes sur soi consiste à rester dans son système de plaisir sans partage. La cigarette à la bouche est mise à la place du sein maternel puis à l’âge adulte à la place de la rencontre amoureuse. La cigarette s’impose comme un plaisir fantasmatique qui se consume et s’envole en fumée ; il s’agit de se nourrir d’illusions. Chacun de nous a son type de cigarettes, chaque être humain se nourrit d’autre chose que de l’essentiel, chaque être humain se nourrit d’un relatif illusoire.
      La femme sans abri dérangée par vous code la partie de vous-même qui découvre qu’elle est encore étudiante, qu’elle n’a pas encore vraiment son foyer. Mais vous avez encore le temps ; vous y réfléchissez tout de même. C’est peut-être la crainte de ne pas réussir sa vie, de ne pas réussir professionnellement.
      L’aspect fusionnel à la mère correspond au fait d’être sur la copine à la place conductrice. En positif cela code une recherche d’unification entre deux aspects de vous-même (je ne sais pas lesquels car ce n’est pas décrit dans le rêve). Chaque être humain est composé de trois aspects (le corps, l’âme et l’esprit). Les deux autres femmes codent avec vous ces trois aspects. Laura a les jambes en l’air contre le pare-brise ; cela code aussi le désir amoureux. Le fait de lui brûler le pied avec votre cigarette touche un aspect racine de votre inconscient. C’est la crainte de ne pas prendre son pied, de se brûler le pied, de toucher vos racines trop brusquement en demandant le sens de ce rêve à un professionnel, moi en l’occurrence. Se brûler serait une rencontre malheureuse. Se trouver dos à l’impact code les systèmes de défense, la crainte d’aller vers l’autre en face à face. Dans ce récit vous protégez vos amies en maintenant leur tête pour qu’elles ne se fassent pas mal.
      En parallèle, raconter ce rêve à un psychologue analyste de rêves c’est oser déflorer l’inconscient. Les petits morceaux de verre dans la bouche figurent les rêves que vous avez dans la bouche et que vous osez dire sans les verbaliser complètement (car vous n’êtes pas en analyse de rêves ; verre = rêver en anagramme). Cela vous fait un peu mal. Ceux qui sont projetés hors de la voiture viennent du rêve que vous me racontez. Ceux qui s’enfoncent dans vos pieds codent la blessure de vos racines (les pieds). Œdipe signifie en grec « pieds percés, pieds enflés », car Œdipe a été blessé aux pieds en étant abandonné par ses parents et envoyé par eux pour être perdus dans la forêt. Œdipe est accroché sur le dos d’un soldat par le pied. C’est cette blessure qui permettra à sa mère Jocaste de le reconnaître en couchant avec lui. Ce mythe est métaphorique ; tous les garçons couchent symboliquement avec leur mère ; ils ont été tous confectionnés, moulus, conditionnés par leur mère. De même les filles. Mais les filles ne restent pas autant dans l’idéal de leur mère et en principe se dirigent vers leur père. Ce qui aide les filles à se séparer plus facilement du conditionnement maternel. Vous avez l’impression d’être pieds nus car vous mettez votre inconscient un peu à nu en me dévoilant vos rêves et en voulant en connaître la signification.
      Vous vous interrogez sur la rencontre avec l’homme, avec votre future profession ainsi qu’avec la rencontre des choses de la vie et de votre inconscient. La crête de coq code la puissance phallique de l’homme ; celui qui fait le coq montre un aspect macho. Anna code la partie de vous-même dont le psychisme, la tête, est blessée face aux réalités de la vie (vie professionnelle, vie amoureuse, vie sociale, vie intérieure…). Vous ne voyez plus Laura, aspect de vous-même inconnu encore.
      Vous êtes en train de mourir à votre jeunesse, vous êtes en train de devenir davantage une femme. Vous voyez la même chose pour vos amies. Au niveau intérieur Anna code le véhicule d’individuation, l’âne, celui qui veut en savoir davantage sur soi. Laura code le corps aurique « l’aura », ce que l’on va découvrir si l’on plonge dans le monde des rêves. L’immense plaque de verre code la transparence que vous êtes en train de gagner en étudiant votre dualité intérieure puisqu’elle vous coupe en deux.
      Freud a découvert avec raison les différentes phases castratrices de l’être humain : les phases ombilicale, anale, orale, sexuelle ; mais vous voyez qu’il en existe d’autres et principalement ici le passage vers la vie adulte : gagner un métier, vivre en couple, rencontrer davantage les autres, la société et surtout soi-même.
      Travailler la signification des rêves ce n’est pas uniquement se connaître, connaître les autres et l’univers, toutes leurs interrelations mais aussi se perfectionner pour être beaucoup plus heureux et en faire profiter les autres.
      En Alchimie le rocher code la matière première, la pierre philosophale, qui doit devenir philosophique, parfaite pierre de transmutation de soi-même.
      Excellente poursuite de l’analyse de vos rêves.
      Amicalement,
      Bernard Mirande

  13. Bonsoir Mr Mirande,
    Je suis une femme de 42 ans , je suis mariée et maman de 2 garçons de 7 et 10 ans.
    Mon métier est professeur des écoles.Mes parents sont toujours vivants , j’ai 2 petites sœurs et un petit frère.
    Je suis passionnée par l’Histoire et l’ethnologie , j’aime les grands espaces et l’air pur.
    Les ballades ,les baignades et lire toutes sortes de livres lorsque j’ai le temps…
    2 rêves me tracassent l’un parce qu’il est récurant et l’autre parce que depuis que je l’ai fait je n’arrêtes pas d’y songer alors que d’habitude je réussi à occulter les ressentis qui me dérangent.
    1 er rêve:
    Depuis plusieurs années je rêve que je perds plusieurs de mes dents , des molaires . C’est comme un focus il n’y a pas de lieu , ni de temps , ni de personnes .J’ai remarqué que je fais ce rêve 1 fois par an environ.
    Je sens un sentiment très désagréable dans ma bouche , je l’ouvre et mes doigts retirent plusieurs dents une à une . Elles sont comme déracinées puis je me réveille avec l’idée qu’il me manque des dents.Je mets un moment à me rendre compte que cela n’est pas réel.
    2 ème rêve:
    Lors de ce rêve , je deviens aveugle de l’œil droit . D’abord je vois flou, puis je vois mon oeil devenir d’un blanc opaque à ce moment là j’entends mon chat se battre avec un autre chat devant la porte d’entrée , je décide de sortir l’aider mais je vois flou aussi avec mon autre oeil.
    Je distingue alors deux vagues formes mais impossible de savoir laquelle est celle de mon chat.
    Mon coeur tape très fort dans ma poitrine.
    Alors j’utilise ma voix mais le son qui en sort est celui d’un chat qui se bat.
    Finalement le chat prend peur et s’enfui , je me retourne et là comme par magie je vois nettement mon chat avec un air moqueur et dans mon esprit je me rends compte que c’était lui qui avait attaqué le premier alors que je le pensais en danger .Finalement il n’avait pas besoin de moi !

    • Bonjour Malaurie,
      La perte de dents indique que vous avez du mal à croquer la vie à pleines dents. La perte de temps symbolise les frustrations de la vie, ce que nous désirons et n’avons pas ou pas encore. Vous y avez laissé plusieurs dents (dans le rêve), de la force. Mais ce n’est pas réel c’est-à-dire que ce rêve indique une crainte plutôt qu’une réalité. Cependant vous devez réaliser certaines choses pour faire disparaître vos frustrations.
      Dans le deuxième rêve vous constatez que vous ne voyez pas certaines choses ; cela provient de certains conflits que vous pouvez avoir avec d’autres personnes (bataille des chats). Mais le chat code souvent l’œil et la bataille des chats montre la dualité entre votre désir de voir et de ne pas voir certaines choses. Vous vous dites que c’est vous (votre chat) qui a attaqué la première.
      Le chat code souvent la féminité. Qu’il soit devant la porte d’entrée évoque que vous sortez de chez vous (la maison) pour rencontrer les autres (le deuxième chat) et que ces rencontres ne sont pas simples car vous auriez en vous un reste d’agressivité qu’il est important pour vous d’éliminer. Le chat moqueur (sur un plan kabbalistique : mot, maux, cœur) signifie que votre agressivité proviendrait du fait qu’affectivement (le cœur) vous avez été touchée et que votre blessure entraîne cette combativité imparfaite.
      Si nous lions les deux rêves vous vous dites que vos frustrations (dents qui tombent) sont difficiles à voir. Vous devez y aller progressivement dans cette quête pour vous ouvrir davantage les yeux afin de sortir de certains conflits et d’affronter la vie avec un meilleur regard.
      Le chat a besoin de vous car vous pouvez vous aider, le chat vous codant : « Tout ce qui apparaît dans un rêve est une image de soi ».
      Amicalement,
      Bernard Mirande

  14. Bonjour,
    je suis une femme de 39 ans et suis seul avec mon fils
    j’ai fait deux drole de rêve: le premier je me retrouve dans une piece que je ne sais meme pas comment j’y suis arrivé et là je suis comme dans une salle d’attende. un moment deux portes s’ouvre l’une avec de la lumière et l’autre une simple main tendue. je prend la main tendue, je suis attiré. je rentre dans la piece et là une personne un homme me fait asseaoire me sert a boire puis d’un coup je me vois avec lui dans son lit je ne me suis jamais sentis aussi bien mais d’un coup je me reveille car il me chuchotte dans l’oreille « tu m’apartiens »
    et le deuxième
    je me promène dans une belle foret et je vois voler des corbeaux et un peu plus loins il y a une personne assisse, je passe a cote d’elle je parle avec elle un moment puis je ne sais pourquoi un corbeau avec une superbe robe noir viens se poser sur son bras et moi je le carresse et je me reveille a ce moment là

  15. je précise une chose l’homme est habillé d’une sorte de vieux châle ou cape noir que je ne vois ni son visage rien de lui j’entend juste sa voie et vois juste ses mains.

    • Bonsoir Danielle,
      Vous êtes dans une salle d’attente, vous attendez par conséquent que quelque chose se passe dans votre vie. Les deux portes qui s’ouvrent montrent la possibilité de faire un choix entre deux voies : la voie sèche, la voie du célibataire (là où la lumière se manifeste) ou la voie humide (la recherche d’une vie de couple). Vous choisissez la main tendue et un homme vous entraîne dans son lit et vous dit que vous lui appartenez.
      Le deuxième rêve correspond certainement à la deuxième voie, la porte lumineuse. Le corbeau désigne « le religieux », le prêtre ou le curé à la robe noire comme le corbeau. Il vient se poser sur votre bras et vous le caressez.
      Ainsi, vous hésitez entre une voie spirituelle et une voie de couple. D’ailleurs vous faites le lapsus calami, vous écrivez « sa voie » comme la voie à suivre et non comme « la voix », le son, ce que vous dit cet homme.
      En réalité ne cherchez-vous pas plutôt le composé des deux possibilités (l’homme et la spiritualité). A la fois un homme spirituel, l’homme proche de la lumière, le corbeau et l’homme qui vous conduise dans son lit et qui est un corps beau « corbeau = corps – beau) ? Vous voulez aussi un homme qui gagne sa vie : « l’homme est habillé = l’homme est à billets ».
      Vous ne connaissez pas bien votre parcours de vie, vous ne comprenez pas trop votre situation actuelle : « je ne sais même pas comment j’y suis arrivée et là j’y suis ».
      Dans le transfert analytique le corbeau code l’analyste, celui qui vous écrit sans que vous le connaissiez. Le corbeau code l’auteur de lettres anonymes. Je ne suis pas anonyme sur « Etrange et Insolite » ni sur mon site internet.
      En vous souhaitant le meilleur choix,
      Amicalement,
      Bernard

  16. Bonsoir Danielle,
    Vous êtes dans une salle d’attente, vous attendez par conséquent que quelque chose se passe dans votre vie. Les deux portes qui s’ouvrent montrent la possibilité de faire un choix entre deux voies : la voie sèche, la voie du célibataire (là où la lumière se manifeste) ou la voie humide (la recherche d’une vie de couple). Vous choisissez la main tendue et un homme vous entraîne dans son lit et vous dit que vous lui appartenez.
    Le deuxième rêve correspond certainement à la deuxième voie, la porte lumineuse. Le corbeau désigne « le religieux », le prêtre ou le curé à la robe noire comme le corbeau. Il vient se poser sur votre bras et vous le caressez.
    Ainsi, vous hésitez entre une voie spirituelle et une voie de couple. D’ailleurs vous faites le lapsus calami, vous écrivez « sa voie » comme la voie à suivre et non comme « la voix », le son, ce que vous dit cet homme.
    En réalité ne cherchez-vous pas plutôt le composé des deux possibilités (l’homme et la spiritualité). A la fois un homme spirituel, l’homme proche de la lumière, le corbeau et l’homme qui vous conduise dans son lit et qui est un corps beau « corbeau = corps – beau) ? Vous voulez aussi un homme qui gagne sa vie : « l’homme est habillé = l’homme est à billets ».
    Vous ne connaissez pas bien votre parcours de vie, vous ne comprenez pas trop votre situation actuelle : « je ne sais même pas comment j’y suis arrivée et là j’y suis ».
    Dans le transfert analytique le corbeau code l’analyste, celui qui vous écrit sans que vous le connaissiez. Le corbeau code l’auteur de lettres anonymes. Je ne suis pas anonyme sur « Etrange et Insolite » ni sur mon site internet.
    En vous souhaitant le meilleur choix,
    Amicalement,
    Bernard

  17. Bonjour, j’ai fait un rêve plutôt étrange cette nuit et je tenais à ce que vous me l’expliquiez.
    J’ai d’abord refait un ancien rêve dans lequel on est 5 a fait, mais un des cinq n’est pas le vrai mais un espions. Donc on fait un plan de de la neige pour le piéger mais une des nôtres s’enfuit. Je me voit ensuite dans une sorte de grande salle comme dans Harry Potter ( cantine de colo ) et une fille avec son chapeau magique essaye de me l’envoyer. Elle n’y arrive pas car le chapeau revient toujours à elle. Cette fille est mon ancienne meilleur amie. Ensuite, je me retrouve sur les pistes de ski avec une bonne amie puis on fait une descente où je dis quelque blague me concernant. Ensuite je suis à une fête dans une villa avec piscine. Je croise un gars ( que je n’associe à personne ) qui me drague. Ensuite je revois la fille au chapeau et on s’éclipse pour se disputer. Je fini par partir en colère et je re croise le gars qui me donne 1€. Avec cette argent je vais m’acheter une gaufre ( ma confiserie préférée) et je croise mon père avec qui je discute. Je revois ensuite le gars puis on décide de partir. Dans l’ascenseur on s’embrasse langoureusement puis on arrive dans la résidence de ma meilleur amie Julie. Je la vois et on part tout les 3 dans sa chambre et on passe par des pièces où il y a toute les activités favorite representé. Puis on arrive dans une grande chambre avec un lit double rouge et un lit double jaune. Julie prend le rouge, et moi et le gars le jaune. On s’embrasse et on s’endort.
    Puis je me suis réveillé ce matin en ayant la sensation d’une gueule de bois.
    Pourriez-vous me l’expliquer ?
    Merci d’avance !

      • Bonjour Mademoiselle Demathieu,
        Le cinq code une certaine quintessence, une synthèse mais celle-ci n’est pas parfaite car l’un d’entre vous est un espion. Celui-ci va réapparaître d’une certaine façon à travers la meilleure amie qui va être présente pendant une scène intime à la fin du rêve. Mais cet espion c’est aussi une part de vous (tout ce qui apparaît dans un rêve est aussi une image de soi). C’est-à-dire que vous étudiez votre rencontre avec un garçon. Le plan dans la neige, la descente dans les pistes de ski (par conséquent également dans la neige) codent votre partie pure, celle qui se méfie de la rencontre d’un garçon, celle qui est toute blanche ; d’ailleurs à la fin du rêve vous ne vous êtes contentée que de baisers dans le lit jaune. Vous attendez d’être sûre pour aller plus loin avec un ami. Cependant vous tachez de développer votre conscience des choses sur un plan très élevé puisque pour vous aider une fille essaie de vous envoyer son chapeau magique. Vous n’arrivez pas à obtenir ce chapeau magique. Vous devez encore travailler à développer le centre d’énergie le plus élevé, le brahmarandhra chakra, le lotus à mille pétales situés au-dessus de la tête. Vous rêvez d’une rencontre magique.
        Un gars vous drague auprès d’une piscine ; la piscine code la possibilité d’un bain amoureux mais aussi votre recherche de pureté en amour car la piscine code le lieu du bain amoureux mais aussi de la purification. Vous vous en approchez. Ainsi, le gars vous drague mais vous vous en protégez encore. La fille au chapeau se dispute avec vous car elle représente votre bonne conscience, celle qui veut quelque chose de magique pour vous en choisissant sérieusement un amoureux. Mais l’entreprenant revient et vous donne un euro. Ainsi, vous allez vous acheter une confiserie. La confiserie désigne le désir amoureux mais vous le maintenez à distance.
        La gaufre symbolise l’unité entre le masculin et le féminin. Cette gaufre code votre désir de vous régaler. Cependant le garçon revient à la charge et dans un ascenseur vous vous embrassez. L’ascenseur code la montée au septième ciel, l’ivresse sensuelle du désir. Vous arrivez chez votre meilleure amie Julie qui vous aide car vous allez chez elle avec le gars certainement parce que chez vous il y a vos parents.
        Les activités favorites ne sont que traversées ; vous ne vous y arrêtez pas car votre activité la plus privilégiée se passe dans le lit jaune entre vous et le jeune homme. Au réveil vous avez l’impression d’avoir la gueule de bois car vous vous êtes enivrée d’amour la veille. Cette impression est un mécanisme de défense par rapport à la relation amoureuse. Vous vous défendez car vous avez un idéal de pureté mais vous avez également un désir sensuel normal.
        Ainsi, dans ce rêve apparait votre dualité amoureuse entre votre désir sensuel et vos interdits. Vous voulez une relation qui soit pure et vous préférez avoir une amie qui soit témoin pour vous protéger. La présence de Julie vous protège ; elle favorise la rencontre mais l’interdit dans sa complétude. Vous espionnez votre attitude vis-à-vis de l’approche de la pratique amoureuse. A 14 ans cela est tout à fait normal ; vous avez le temps d’aller plus loin. La maturité sexuelle se manifeste bien avant d’avoir l’âge de passer à l’acte. Il faut alors réfléchir au choix amoureux et exercer une autodiscipline afin de ne pas aller vers des épreuves douloureuses (risque d’avortement, de maladie, risque de se faire plaquer, etc.).
        Le lit rouge de la copine code soit qu’elle est déjà passée à l’acte, soit qu’elle n’en est pas loin. Mais elle est là pour vous surveiller. Votre jeunesse fait que vous n’avez pas encore le chapeau magique, le couvre-chef, ce qui couvre le chef, celui qui maîtrise (le chef) les évènements. Le chapeau sur la tête symboliserait aussi le rapport amoureux complet, le chapeau code le féminin et la tête le masculin ; le chapeau sur la tête est une image d’unité prématurée encore pour vous. Patience et vigilance, la magie amoureuse viendra !
        Amicalement,
        Bernard

        • C’est très impressionnant ! Et votre analyse colle parfaitement avec ce que je vis actuellement !
          Encore mille merci pour votre travail.😊

  18. Bonsoir, j ai 40 ans mariée sans enfant. J ai fais un reve hier soir qui m a mit en sueur presque toute la nuit voir meme trempée. Voila dans mon reve j etais dans la maison de mes parents et mon mari est venu me chercher dans le salon en me disant que mon papa etait entrain de vomir. Je suis allee le voir dans son lit et il avait de la bile partout sur lui, il etait a moitie assi et etait d une extreme maigreur. Quand j ai leve les draps il s etait fais dessus .. mon pere etait entrain de souffrir voir mourrir. Mon papa me regarde en pleurant et sur un laps de temps j ai vu a travers le visage de mon papa le visage de ma grand mere decede il y a 2 ans. Dans ce meme lit etait ma mere allonge sur le cote face a la fenetre et ne s occupée pas de mon papa alors j ai pris mon papa dans les bras et j ai crie apres ma maman en lui disant de se lever et de s occupuer de mon papa. J ai ensuite appele mon mari pour qu il prennent mon papa dans ses bras afin de le ramener a la maison que je puisse prendre soin de lui. Lorsque j ai releve la tete, ma maman s est leve mais se n etait plus elle mais un demon et je me suis retrouver entoure d une lumiere blanche toujour avec mon papa dans les bras qui nous entourait. Je leve la main gauche vert le demon et une energie tres forte et blanche a envoye le demon a travers la fenetre. J ai retourne la tetz vers la porte de la chambre et ma mere se trouvee la et ne voulait pas que j emmene mon papa. J etais tellement furieuse contre elle, j ai ressenti ma colere et vu mes yeux remolis de colere vers elle. Puis je me suis retrouve chez moi entrain de voir mon mari mettre mon papa dans un lit pour que je puisse le soigner et faire venir un medecin. Ce reve me perturbe car je ne parle plus a mes parents depuis environ 10 ans (surtout ma mere), mon papa a eu un cancer de la gorge il y a 10 ans maintenant. Moi je suis en reconvertion professionnelle suis a une inaptitude (double hernie discale) et en ce moment j attend les resultats du bts suite a une formation que j ai faite cette annee.
    Merci de bien vouloir m eclairer car ce reve m a perdurbe toute la journee

    • Bonjour Marie
      Ce rêve indique une recherche de réconciliation. Vous avez certainement l’impression que si vous ne parlez plus à vos parents depuis une dizaine d’années, cela provient des défauts de votre mère (codés par le démon dans votre rêve). Vous êtes inquiète pour votre relation à votre père ; il pourrait mourir avant votre réconciliation et vous vous arrangez avec lui grâce à l’aide de votre mari. La réconciliation à votre mère est plus difficile. Vous faites partir le côté démon que vous lui attribuez grâce à la lumière blanche qui l’a fait passer par la fenêtre. Mais, votre mère est toujours là, et elle ne veut pas que vous ameniez votre père chez vous pour qu’il soit soigné par un médecin.
      Voir un proche mourir est rarement prémonitoire ; cela peut arriver. Mais en principe, voir un de ses parents mourir (ou les deux) est considéré comme un rêve de maturité car si un des parents ou les deux meurent, nous allons devoir nous débrouiller sans eux. Ce détachement peut être profitable à un changement de situation professionnelle. Il pourrait indiquer une réussite au BTS ; mais cette interprétation n’est pas absolue car les rêves codent l’inconscient et non pas la réalité. Le père qui vomit la bile indique qu’il se débarrasserait de ses imperfections mais il s’agit peut-être de votre désir.
      Tout rêve, selon Freud, est la manifestation d’un désir refoulé. Ainsi, les rêves ne sont pas prémonitoires obligatoirement. La mort du père symbolise votre appréhension qu’il meure, avant que vous ayez pu faire quelque chose pour lui.
      Votre rêve montre un désir de réconciliation manifeste Il serait avantageux pour vous de vous rapprocher intérieurement de vos deux parents (quoiqu’ils vous aient fait de mal). Mais la démarche de réconciliation est difficile car parfois on se heurte à un mur ; le rêve représente le désir de réconciliation intérieure mais n’entraine peut-être pas une réunification dans la réalité.
      La réconciliation à la mère est plus difficile ; elle se fera peut-être plus tard.
      La lumière qui intervient dans votre rêve peut être l’appui d’un ange ou d’un maître de sagesse, qui vous aide à vous rapprocher de votre père.
      La technique mystique consiste à envoyer des pensées d’amour à l’ange gardien de ceux qui nous font ou nous ont fait du mal pour que l’ange gardien de l’autre intercède pour vous. Cela peut aider mais chacun est libre et la technique ne marche que si l’autre personne évolue.
      Amicalement,
      Bernard

  19. bonsoir voilà ma femme a rêvé que ma mère la chassé de la maison apres ma morts .ma femme a toujours son père sa mère est décédé on a deux enfants. elle a repris les études à la fac .elle a la cinquantaine .j espère avoir une interprétation du rêve.merci.

    • Bonjour Assan,
      Ce rêve nous indique que votre mère n’accepte votre épouse que par ce que vous êtes vivant, si vous étiez mort elle la rejetterait. Ce récit montre que votre femme pense que votre lien à elle la protège mais que votre mère ne l’aime pas assez. Selon ce rêve il serait nécessaire que vous manifestiez plus d’amour à votre femme et que vous lui montriez l’amour que vous avez pour elle qui est prioritaire.
      Sur le plan psychologique, voir son mari mourir, indique pour votre femme une prise de maturité, prendre une distance pour être beaucoup plus capable de se défendre seule. Cependant, elle se voit trop faible car si vous ne la défendiez pas votre mère la mettrait dehors. En fait, votre femme vous demande de la protéger davantage par rapport à votre mère. Elle ne se sent pas assez aimée par elle.
      Que pourriez-vous faire pour que votre mère accepte davantage votre femme ? Du fait que votre femme reprenne des études à la fac, elle s’émancipe et ainsi se détache de vous (puisqu’elle vous voit mort). Cela ne veut pas dire que votre femme souhaite votre mort, cela veut dire qu’en faisant des études elle gagne une indépendance. Mais, elle doit gagner plus de puissance pour ne pas avoir peur de sa belle-mère, votre mère.
      Bien sûr lorsqu’un proche fait ce genre de rêve on a peur que celui-ci soit prémonitoire. Les rêves indiquent davantage une symbolique qu’une réalité. Parfois les rêves sont prémonitoires mais ici le songe indique que votre femme en se recyclant à 50 ans gagne une autonomie où elle aura moins besoin de vous. L’homme et la femme, toute leur vie, doivent gagner cette autonomie et cette indépendance par rapport à l’autre du couple, tout en s’aimant de plus en plus et en se rapprochant au niveau affectif mais en s’éloignant par rapport aux besoins immatures. Nous devons dans un couple nous éloigner au niveau des besoins et nous rapprocher au niveau de l’amour vrai.
      Amicalement,
      Bernard

  20. Bonjour Bernard Mirande , j’ai fais 2 rêves intenses en l’espace de 3 jours et je pense que c’est lié .Le premier : Je tiens un bébé qui pleure beaucoup assez fort dans mes bras, incapable de le calmer et fais les 100 pas pour le bercer ,je suis dans le salon et je regarde vers la fenêtre et je vois une boule blanche très lumineuse , cette lumière grossie et traverse ma fenêtre elle s’approche vers moi et je vois au milieu de cette boule une Sainte une femme magnifique illuminée de lumière autour d’elle qui vient vers moi , les pieds ne touchent pas terre et elle ne parle pas mais lève sa main et la dirige vers mon front et me met une petite tape sur le front entre les deux yeux et je lui dis je ne vois plus rien mes yeux sont troubles et j’ai peur de faire tomber le bébé..
    – Le deuxième rêve , je me retrouve dans une pièce très blanche illuminée assise et je tiens des cartes , je les bats et je vois une porte qui s’ouvre c’est mon père qui est décédé 2 ans auparavant ,il est parti seul sans personne , ni de ses enfants et personne a assisté à son enterrement il est décédé dans son pays ( je n’avais que de la colère haine envers lui ) et je le vois , je n’avais jamais vu qu’ il était aussi beau les traits doux , le regard est différent (tellement je le haïssais je ne trouvais rien de beau) , et je le regarde sans se parler on communique par la pensée et il me demande de lui Pardonner je lui réponds oui , je te pardonne sois en paix je t’aime c’était la première fois que je lui disais de ma vie , je me sens soulagée je me réveille et je pleure à ne plus pouvoir m’arrêter .

    • Bonjour Lynda,
      Tous les rêves sont liés ; ils ne forment qu’une seule histoire, notre histoire et pour s’en rendre compte il faut étudier les analogies d’un rêve à l’autre. Car les symboles se métamorphosent d’un rêve à l’autre et même à l’intérieur d’un même rêve.
      Le premier rêve indique que vous êtes en train de faire évoluer votre enfant divin, votre sauveur intérieur. La sainte code soit la mère universelle, soit une femme sage. Vous voyez cette femme avec son aura (la boule blanche). La petite tape entre les deux yeux représente l’initiation de l’ouverture de votre troisième œil. Cela vous remue et vous êtes troublée car votre vision des choses va changer. Il est nécessaire cependant que vous continuiez à faire évoluer votre enfant symbolique, il ne faut pas faire tomber le bébé. L’enfant symbolique correspond à ce que vous faites grandir de nouveau dans votre vie actuellement, dont le développement de la clairvoyance.
      Ainsi, dans le deuxième rêve vous êtes en train de vous tirer les cartes, vous vous apprêtez à faire de la divination, puisque vous battez un jeu de cartes. Votre rêve indique qu’après sa mort, votre père vient se réconcilier avec vous, il vient vous demander pardon sur ce qu’il vous a fait subir. La femme d’immense sagesse est venue vous aider à pardonner votre père ; elle vous aide à développer votre clairvoyance pour l’initiation à la communication avec les morts.
      La lumière blanche de la chambre illuminée provient de la présence du maître féminin qui est venu vous voir dans le rêve précédent. Très très beau rêve.
      Amicalement,
      Bernard

      • Merci, Bernard Mirande pour cette interprétation et effectivement beaucoup de choses ont évolué je suis heureuse et en paix depuis .Bonne journée

  21. Bonsoir
    J’aurais aimé avoir l’interprétation d’un rêve que ma belle mère a fait y a 2 jours. Elle a rêver de sa mère qui est décédée depuis 2 ans, elle était en robe blanche la tête retourner et sans ride malgré son âge. Est-ce un mauvais ou bon présage ? Merci

    • Bonjour Salvatore,
      Vous me donnez trop peu d’éléments pour interpréter ce rêve. Il me serait nécessaire de connaître la relation de votre belle-mère à sa mère, comment elle la ressentait, comment elle la voyait…
      La robe blanche code la purification ; ainsi ce que votre belle-mère vivait d’imparfait avec sa mère se répare. Mais le fait que la tête soit retournée montre que la réparation de l’image de sa mère n’est pas terminée. C’est comme si votre belle-mère voyait sa mère imparfaite, soumise à ses démons intérieurs, ses imperfections. Que reproche votre belle-mère à sa mère ? dans ce rêve la réconciliation n’est pas totale. En tout cas votre belle-mère ne tient pas sa mère comme responsable de ses actes mais suggère qu’elle a été soumise à de mauvaises influences.
      Dans ce cas votre belle-mère doit envoyer des pensées d’amour à sa mère et à l’ange gardien de sa mère pour intervenir auprès de sa mère, pour que celle-ci dans l’au-delà soit davantage apaisée et heureuse.
      Sur le plan psychologique avoir la tête toute retournée, avoir la tête à l’envers, montre ce que la mère a vécu de difficile dans la vie. Il convient de s’interroger sur ceux qui l’ont fait souffrir. Dans tous les cas votre belle-mère peut intervenir en envoyant des pensées d’amour à l’ange gardien de sa mère.

      Amicalement,
      Bernard

  22. Bonjour, j’aimerai pouvoir vous parler de mon rêve ou plutôt de mon cauchemar cela fait plusieurs fois qu’il revient et qu’il se fait de plus en plus précis mais il est dérangeant, violent physiquement et psychiquement et vraiment très gênant. Serait il possible de vous en parler par mail ? Merci par avance de l’aide que vous pourrez m’apporter.

  23. Bonjour, suite à la parfaite interprétation de mon rêve le plus « farfelu » et « sensuel », je décide de soumettre à l’analyse un autre de mes rêves.
    ( 2 ans au paravant j’avais fait le même à quelque détail près. )

    Je suis à une belle fête ou j’ai une robe de princesse à St jean ( mon collège ) . Le cérémonie s’est terminé et j’enlève ma robe pour une autre tenue. Mais j’aime pas mon tee-Shirt alors je met ma mains sur mon haut et espère qu’il devienne argenté et je change donc toute ma tenue qui devient un teeshirt argenté et une jupe rouge. La journée passe et je ne parle à personne de mon pouvoir. Jusqu’à ce qu’une fille me dis que mon pouvoir est de changer l’apparence et la couleur des choses et que je peux faire l’éviter des objet. Ensuite, tout le monde disparaît dans la cours et il ne reste qu’une dizaine de personnes qui ont aussi des pouvoirs. Une sorte de conseil. La je me rapelle que il y a 2ans j’ai rêver que ma soeur avait ce pouvoir. Les gens montre un à un leurs pouvoir et vins mon tour et j’épate le prof car mon pouvoir est puissant.

    Je ne pense pas que cela signifie réellement quelque chose mais on sais jamais !

  24. Bonjour. Merci pour votre site et les réponses apportées. J ai révé, être dans un hôtel, ou il y avait quelques rats mais surtout de nombreuses souris. ( j ai peur de ces animaux mais dans ce rêve, je n aimais pas mais je suis restée dans l hôtel sans trop d appréhension). Il y en avait plein, ça grouillait mais lorsque je voyais le gérant que je lui indiquait, il ne les voyait pas. Il ne regardait pas à l endroit que je lui montrais au bon moment…. j ai fini un matin par en avoir une de morte sur ma fesse durant l nuit et m en rende compte devant lui, lui montrer et la, d autres souris sortent… il les voit. Je le houspille que son hôtel c est un hôtel à rongeurs.
    Cette même.nuit, j ai révé d un cercueil ( avec mon grd père décédé quand j étais enfant, j avais environ 10ans) ou la personne des pompes funèbres donne à ma famille un petit bouquet en disant que c’est  » anonyme  » .
    Je ne sais pas s il y a un lien ou non entre ces 2 rêves… merci pour le temps consacré.
    Bonne journée

  25. Bonjour.
    Je m’appelle rognone laurent, né le 16/08/1976 à nice. Je suis divorcé, père de 2 enfants, en cours de procédure pour la garde, je suis rebouteux de profession et de naissance, je suis croyant chrétien. Si cela peut vous aider à être plus précis. Depuis quelques temps, je rêve de baiser avec une femme différente à chaque fois, mais à chaque fois, après le baiser, ( avec la langue), je me retrouve avec une sensation étrange dans ma bouche et j’ai toujours quelque chose dedans. Je ne saurais décrire le goût mais il est très désagréable et j’éprouve le besoin de recracher cela à chaque fois. Et ma.bouche n’arrive jamais à se vider de ces dépôts. Parfois c’est des bouts de peux comme celle de l’intérieur des joues, parfois ce sont des peaux d’oranges. Pourtant, à chaque fois le baiser est passionné et je ressens l’amour et le désir partagé. Comment pourriez vous traduire ce rêve s’il vous plaît ? Merci beaucoup à vous. Laurent

  26. Bonjour,

    Je m’appelle Julie, j’ai 35 ans, je suis artiste, et vis avec mon compagnon. J’ai une petite soeur, et mes parents sont vivants. Mes loisirs sont écouter la musique, m’intéresser à pleins de choses et faire des recherches, le yoga, la méditation, etre dans la nature, rêvasser, jouer, le cinéma, la lecture etc.

    Tout d’abord je tenais à vous remercier pour l’analyse d’un précédent rêve, au sujet de tiques. Ce fut très éclairant !
    Cette nuit mon rêve m’a beaucoup perturbé : je vivais avec mon compagnon dans un appartement en ville, l’intérieur était vétuste, comme une sorte de grange abandonnée, néanmoins spacieux et haut de plafond. Il était fait de bric et de broc avec beaucoup de planches, d’éléments en bois des bouts de tissus, tout en bazar, comme abandonné. Il y avait des amis de mon compagnon et alors que nous étions assis, je me rendais compte que j’allais tomber malade d’instinct. Je me suis levée afin d’aller au toilettes qui étaient dans une pièce derrière le canapé, et comme je portais une minijupe en sky blanc rosé (chose impossible en réalité), je m’apercevais avec honte que des filets de sang coulais derrière ma cuisse et que tout le monde avait du s’en apercevoir lors de mon départ au toilettes, en plus de cette tenue vulgaire, et qu’ils allaient certainement me prendre pour une cruche.
    Ensuite, j’avais essayé d’épousseter des planches et l’épaisse poussière qui la couvrait a volée partout, également sur moi. D’un coup je remonte la manche de mon pull et je m’aperçois que sur mon avant bras gauche, il y a des bosses qui surgissent et qui se transforment en champignons plutôt de type moisissures mais de forme bosselée, ou de la forme identique à celle des girolles. Toujours de composition mousseuse comme de la moisissure, de couleurs bleu canard, vert glauque, ou jaune orangé. Là je sens que j’ai attrapé une maladie, et j essaye de les racler avec une planche au dessus de la baignoire. Seulement le processus se répète sur mon bras à chaque tentative. Le reste est flou, je vois que mon compagnon a aussi un champignon qui a poussé sur son bras. Il n’y a pas de réactions ni de conséquences. Je crois qu ensuite j’essaye de voir des medecins, et pour finir j’appelle mon père pour qu’il m’aide et/ou me rassure, je crois que c’est ce qu’il fait mais je ne suis pas sûre. Je sais qu’il se passe d’autre chose dans ce rêve mais je ne m’en souviens plus.
    Je n’arrête pas de penser à ce rêve ! Il faut savoir que la situation avec mon compagnon est tendue, car c’est quelqu’un de séducteur, bien qu’il m’aime et j’en souffre, suite à la découverte d’échange type flirt, sans suite, qu il a eu avec une amour de son époque d’adolescence. J’ai essayé d’avoir des discussions avec lui à ce sujet comme à chaque fois. Mais il est incapable de connaitre la cause de ce comportement. Je pense que cela fait partie de sa nature même si il fait des efforts ça recommence et je perds confiance en moi. Je me demandais si ce rêve était lié à cela.
    Je vous remercie beaucoup d’avance, et surtout du temps que vous prenez pour nous répondre à tous.
    Bonne journée,

    Julie

  27. bonjour Bernard
    il était 3h00 du matin environ , alors que je dormais tranquillement , mon compagnon soudainement s’est mis à pédaler dans le lit au point de recevoir quelques coups … !!! activité nocturne très mouvementée !!! lol !!
    j’ai dû le réveiller doucement …quand il m’eut saisit l épaule … et il me raconte son rêve : il faisait partie du GIGN , masqués et cagoulés , son équipe partait à vélo … pour faire dédicacer les vélos !!! ( on ne sait pas où , ni par qui !! ) et il ne voulait pas que je le dépasse , et me retenais par l ‘épaule . c’est dire que je devais surement faire aussi du vélo dans son rêve !!!!!!!!!!!!!
    bien réveillés , nous avons terminé notre nuit dans un fou rire magistral !!!

    pour aider à la compréhension ou l ‘interprétation , nous avons 65 et 68 ans et venons de nous rencontrés en mai 2020 . Invitée , dans les Vosges pour les vacances , nous nous sommes rapprochés , entente parfaite . Après des parcours de vie respectifs, difficiles ,parfois douloureux , cette rencontre nous est apparue comme un cadeau de la vie , .. ou cadeau de l ‘univers !! … il n’y a pas de hasard !!!
    Pour lui , encore quelques souffrances enfouies, liées à une communication interrompue avec sa fille . Il a 2 petits enfants qu’il ne connait pas .
    merci Bernard, pour les éléments que vous pourrez apportés .
    Marie France

  28. Bonjour,

    Cette nuit j’ai rêvé que j’allais retourner en cours (j’ai 35 ans). J’étais dans le bâtiment comme celui d’une université, grand, et je pouvais aller dans la salle numéro 5, 7 ou 9. Pour la salle 9, l’indication était écrite soit noir sur blanc, soit blanc sur noir, selon l’itinéraire emprunté. J’arrivais en retard à la salle 5, à cause des démarches administratives et de l’attente. Quand j’ouvrais la porte, la salle était bondée avec des élèves partout, et la professeure prenait la direction de la sortie avec les élèves à la queue leu leu dans une ambiance joyeuse et bon enfant. Cette queue arrivait dans le couloir et les élèves et la professeure ne formait plus qu’une entité. Ce serpentin de personnes venait se « fracasser » follement contre les fenêtres sans vitres, comme pour passer de l’autre côté, tel le mouvement des vagues et d’ailleurs elle faisait le bruit des vagues à chaque « fracassement ». Moi j’observais cette scène qui s’est répétée à plusieurs reprises.
    Ensuite je me suis retrouvée sur une colline avec deux autres jeunes. Celle-ci était recouverte d’herbe très verte, A ma gauche il faisait jour, le temps est très brumeux et couvert, je ne distingue pas l’horizon. Il y a là un gigantesque Bouleau, d’au moins 100 mètres de hauteur, son tronc et ses branches sont extrêmement fins, squelettiques. Dans le rêve je sais que sait être va bientôt disparaître pour de bon. Cet arbre, malgré sa maigreur et l’absence de feuillage, comme en hiver, dégage quelque chose de très ancien et d’oublié, de vénérable. Il est très beau et majestueux. Ses longues branches fines se rejoignent en cercle, comme deux bras voulant entourer quelque chose.
    A ma droite c’est la nuit. Dans la remorque d’une camionnette blanche d’un très grand homme, gros et barbu avec les cheveux longs, bruns, et broussailleux, style rustique voire médiéval, bienveillant mais bourru, repose un gigantesque champignon d’au moins 50 mètres de haut, c’est une Amanite tue mouche mais morte car déterrée. L’homme tend dans sa direction un bâton en bois, parce que l’amanite est morte, alors elle se transforme et se décompose en pleins d’étoiles ou poussière dans le ciel noir. Je trouve ça beau mais triste, et tout en contemplant cette vision, je me dis soudain que cela est le sens de la vie, enfin son accomplissement : retourner au tout. Mon rêve se termine ainsi et en me réveillant je suis étonnée de m’être fait ce genre de réflexion tout en me disant que c’était vrai en fait. Tout le long de ce rêve j’ai été spectatrice et lors de l’épisode de la colline, c’était comme si quelque chose prenait fin, disparaitrait ailleurs.
    Je me demandais ce que signifiais ce rêve. D’habitude, j’ai des hypothèses liées à mon quotidien mais là aucunes.
    Je vis en couple, j’ai 35 ans sans emploi, je reprends une formation en documentation depuis septembre mais suis de base artiste. Mes parents sont en vie, j’ai une soeur. J’aime la nature, lire, le yoga, les arts, voyager, marcher, méditer, la curiosité etc…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s