Un dangereux geyser de boue impossible à arrêter est en train de traverser la Californie (vidéo)

Résultat de recherche d'images pour "Un dangereux geyser de boue impossible à arrêter est en train de traverser la Californie"

Un geyser de boue se déplace actuellement à travers la Californie. Impossible à arrêter, il a provoqué le déclenchement d’un plan d’urgence.

Une étrange menace pèse actuellement sur le comté d’Imperial, en Californie. Un geyser de boue se déplace lentement le long d’un site de construction de la ville de Niland, menaçant les infrastructures environnantes. Malgré les nombreux efforts mis en oeuvre pour endiguer sa progression, celui-ci continue d’avancer, tant et si bien qu’un plan d’urgence a été déclenché le mois dernier.

Une menace redoutable

Face à l’adversité, le geyser de Niland ne fléchit pas. Apparu en 1953, ce geyser de boue prend sa source au niveau de la faille de San Andreas. Le dioxyde de carbone libéré par les activités sismiques passées, combiné à l’eau qui s’est infiltrée dans la faille, circule sous le sol jusqu’à ce que des propriétés géothermiques propulsent ce mélange à la surface sous la forme d’une fontaine boueuse.

Des décennies durant, le geyser de Niland bouillonnait dans son coin sans causer d’incident. Toutefois, il y a 11 ans, la situation a changé lorsque celui-ci a commencé à se déplacer. D’un rythme original quasiment imperceptible, la vitesse de progression du geyser a considérablement augmenté ces 6 derniers mois. En quelques mois, il est parvenu à couvrir une distance de 18,3 mètres.

Puis ce sont 18 nouveaux mètres qu’il a accompli en une seule journée, menaçant les infrastructures à proximité : une voie de chemin de fer en cours de construction, un axe routier, une conduite de pétrole et des lignes de télécommunication souterraines. En 10 ans, le geyser a couvert une distance de 73 mètres, soit l’équivalent de 3 court de tennis mis bout à bout.

L’irréductible geyser de boue

Pourquoi ne pas simplement interrompre sa progression ? De nombreuses solutions ont été testées, sans succès. Des études acoustiques ont été menées, des pierres ont été jetées dans la source, un mur métallique souterrain de 23 mètres de profondeur sur 36 mètres de long a été installé, le sol a été drainé, creusé, pompé dans l’espoir de réduire la pression de l’aquifère à l’origine de la source. Rien n’y fait.

Faute de meilleure alternative, la solution est donc pour l’instant de protéger les infrastructures en les contraignant à emprunter un chemin alternatif.

« Caltrans devra fermer l’axe routier 111 si cette mare de boue avance au point où elle entre en contact avec lui« , explique au média KYMA, Ed Joyce, du département des transports de Californie.

Une voie de chemin de fer alternative est déjà en cours de construction.

(Source : Maxi Sciences)

3 réflexions sur “Un dangereux geyser de boue impossible à arrêter est en train de traverser la Californie (vidéo)

  1. Si on pouvait prévoir la trajectoire du Geyser, ne pourrait-on pas creuser sous la voie ferrée l’équivalent d’un pont par où le monstre boueux pourrait suivre en paix son petit bonhomme de chemin.

    Devant un obstacle incontournable, l’ultime solution serait se s’incliner et lui ouvrir un passage. Un peu comme on fait avec les animaux sauvages devant traverser une autoroute ; on leur trace une voie d’évitement conviviale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s