Des animaux d’un zoo sauvés de la guerre (vidéo)

Après six ans de guerre civile en Syrie, des animaux ont été évacués du zoo d’Alep. Abandonnés, ils mouraient lentement de faim. Ils ne survivaient que grâce aux dons de particuliers. 

Recueillis difficilement par Mohammad Alaa Jaleel, un défenseur des animaux, 100 euros quotidiens étaient nécessaires à leur survie.

« Quelqu’un qui a dans le coeur de la pitié pour les gens en a pour chaque être vivant »

Pour Amir Khalil, responsable de la mission, cette opération était très difficile à mettre en oeuvre.

« Aller jusqu’à la frontière pour évaluer la difficulté, faire des tests, même importer des cages dans le pays, c’est impossible. Faire sortir une cage, c’est impossible. Alors emmener des animaux sauvages, c’était inimaginable», explique-t-il.

L’association Four Paws et le ministère de l’environnement turc sont à l’origine de l’opération d’évacuation. Avec l’aide d’une équipe de sécurité, 3 lions, 2 tigres, 2 ours et 2 hyènes ont été sauvés. Ils ont rejoint un centre vétérinaire de Karacabey, en Turquie, un périple de 1200 km. Ils s’apprêtent à recevoir une batterie d’examens avant d’être envoyés vers leur destination finale.

Aujourd’hui, d’autres animaux du zoo attendent encore d’être sauvés.

(Source : France Info)

4 réflexions sur “Des animaux d’un zoo sauvés de la guerre (vidéo)

  1. C bien pour çela que je suis catégoriquement contre tous les zoos!!! ..même en temps de paix….la guerre vient tellement vite parfois que les responsables n’ont plus le temps d’agir pour les animaux qui la puspart du temps vient de pays aussi en guerre mais au moins ces anilaux sont libres et peuvent arriver a survivre..dans leur milieux..tandis qu’enfermé et souvent nait dans des conditions qu’ils dépendent toute leur vie d’homles…et ils ne savent pas se nourrir seul…je trouve que c n’est vraiment pas une chose a faire…pauvres animaux..

    • Aucune chance. Ce serait les condamner à mort. Des animaux nés en captivité se feront dévorer où tuer rapidement dans la nature, le mieux qu’on puisse espérer pour eux serait de finir leurs jours dans un parc style « safari-photo » qui tendent peu à peu à remplacer les zoos classiques car, comme le dit Capucine, de plus en plus de gens n’aiment pas voir les animaux en cage et désertent les zoos un peu plus chaque jours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s