Yellowstone : plus de 800 séismes en deux semaines, le supervolcan est-il sur le point de se réveiller ? (vidéo)

 Une série de plus de 800 tremblements de terre a secoué le parc national américain de Yellowstone ces dernières semaines. Des secousses qui soulèvent de nouvelles questions quant à l’état de sommeil du supervolcan du territoire.

Vague de turbulences à Yellowstone ces dernières semaines. Une série de tremblements de terre a secoué le parc national situé aux États-Unis dans l’État du Wyoming. Les premières secousses sismiques ont débuté le 12 juin dernier et n’ont pas cessé de se manifester durant les jours qui ont suivi.

En deux semaines seulement, les sismologues de l’USGS, l’Institut d’études géologiques des États-Unis, ont fait état de 878 tremblements de terre : « C’est le plus grand nombre de tremblements de terre à Yellowstone au cours d’une seule semaine durant les cinq dernières années », ont-ils expliqué dans un communiqué.

La majorité des secousses enregistrées était de faible intensité, la plupart d’entre elles ne dépassant pas la magnitude de 1. Pour autant, certains tremblements ont atteint la magnitude 4,4, ce qui représente le séisme le plus intense jamais survenu à Yellowstone depuis le mois de mars 2014.

Un volcan endormi depuis des milliers d’années

Si l’inquiétude principale ne réside donc pas dans la puissance des séismes survenus, elle pourrait plutôt se trouver du côté du volcan de la zone. En effet, en dessous de Yellowstone, à quelques mètres dans les entrailles de la terre se trouve « la caldeira de Yellowstone », plus connue donc sous le nom de « supervolcan ».

Endormi depuis des millénaires, la caldeira n’aurait pas connu de « superéruption » depuis 640.000 ans environ. L’annonce de cette série de tremblements de terre a donc naturellement éveillé l’intérêt voire l’inquiétude de certains. Néanmoins, les spécialistes sont formels : il est improbable que cette vague de secousses réveille le volcan en inactivité depuis plusieurs dizaines de siècles.

« Les secousses sont un phénomène commun à Yellowstone », a rassuré pour Newsweek, Jamie Farrell, professeur à l’Université d’Utah qui fait partie de l’Observatoire du volcan de Yellowstone (YVO). « En moyenne, Yellowstone voit environ 1.500-2.000 tremblements de terre par an ». Cette série serait d’ailleurs loin d’être la plus intense enregistrée dans la région du supervolcan.

Le record est survenu en octobre 1985 lorsque plus de 3.000 séismes ont été enregistrés en l’espace de trois mois à Yellowstone. Plus récemment, en janvier 2010, une autre série importante est survenue avec plus de 2.000 secousses recensées en un mois environ.

Ni précurseur, ni signe avant-coureur

D’après les chercheurs, la survenue de ces tremblements n’est ni un précurseur, ni un signe avant-coureur d’une possible « éruption supérieure » de la caldeira endormie. « Il n’y a pas de lien évident entre les processus volcaniques actuels et ces tremblements de terre », a souligné Mike Stickney, directeur des études de tremblements de terre du Bureau de Géologie du Montana.

A l’heure actuelle, il ne semble en effet y avoir aucun lien entre les secousses et les mouvements de magma en profondeur. Et les scientifiques n’ont mis en évidence aucune autre activité géologique suspecte pouvant suggérer une prochaine éruption telle qu’une déformation de la surface ou des changements dans le système hydrothermal.

« Nous surveillons tous ces choses à Yellowstone […] Si nous commençons à voir des changements dans toutes ces choses, alors le drapeau rouge sera peut-être dressé », a indiqué Jacob Lowenstern, scientifique en charge du YVO à l’USGS précisant que le niveau d’alerte reste aujourd’hui au vert. D’ailleurs, l’activité sismique aurait déjà commencé à diminuer.

D’après l’USGS, le risque actuel d’éruption de Yellowstone serait de 1 sur 730.000. Et si éruption il y avait, ce ne serait pas nécessairement une explosion catastrophique. « Si Yellowstone se réveillait, ce serait le plus probablement une coulée de lave, comme cela a été le cas de quasiment toutes les éruptions depuis la dernière « superéruption » il y a 640.000 ans », une coulée avec un « effet régional et continental très limité », a conclu Lowenstern.
(Source : Maxi sciences)

3 réflexions sur “Yellowstone : plus de 800 séismes en deux semaines, le supervolcan est-il sur le point de se réveiller ? (vidéo)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s