Claude Nicollier met en garde que la probabilité qu’un astéroïde heurte la Terre est de 100% (vidéo)

L’ancien astronaute suisse milite pour une prise de conscience: la probabilité qu’un astéroïde heurte la Terre est de 100%.

De passage à Genève avec l’Association des explorateurs de l’espace Europe, l’ancien astronaute suisse Claude Nicollier met en garde contre les impacts des astéroïdes sur la Terre. La probabilité qu’un astéroïde heurte la Terre est de 100%, affirme le professeur de l’EPFL.

«On doit être préparé »

«Ca n’arrivera pas demain, ni dans dix ans, mais peut-être dans cinquante ou dans cent ans: on doit être préparé», a indiqué jeudi soir Claude Nicollier à Keystone et à l’ats.

L’Association compte faire passer ce message auprès des décideurs

Les astéroïdes sont des objets de relativement petite dimension, soit de gros cailloux non sphériques qui passent parfois relativement près de la terre, ajoute M.Nicollier. Un impact avec la Terre causera «des dommages considérables à l’échelle planétaire ou en tous cas à l’échelle d’un continent ou d’un grand pays», selon lui.

Propulsion ionique

Il évoque notamment des tsunamis géants en cas d’impact dans un océan. Un astéroïde pourrait même détruire la vie sur Terre, estime-t-il. Mais selon les explorateurs de l’espace, il existe des possibilités de les détecter suffisamment tôt et d’intervenir pour défléchir leur trajectoire et empêcher la collision.

«Il faut aller avec un vaisseau spatial s’accrocher sur la surface de l’astéroïde et installer un moteur à propulsion ionique», explique M.Nicollier. Ce moteur qui utilise peu de carburant pourra faire changer la trajectoire de l’astéroïde au fil des années et des décennies, ajoute l’ex-astronaute.

Claude Nicollier s’exprimait en marge d’une réunion annuelle de l’Association des explorateurs de l’espace qui a rassemblé douze astronautes à Genève. Cet organisme comprend au total 49 personnes en Europe et 550 dans tout le monde. Seuls les astronautes ayant effectué au minimum un orbite sont acceptés dans ce club.

Du talent et de la chance

A ce jour, Claude Nicollier, 72 ans, reste le seul astronaute suisse. La relève est là, affirme toutefois le professeur. «Il y a beaucoup de jeunes qui ont la motivation et le talent, mais il y a peu de places en Europe», relève-t-il. Il faut de la chance pour passer une fois les sélections de l’Agence spatiale européenne (ESA), selon M.Nicollier.

En attendant un futur astronaute, la Suisse reste véritablement un pays spatial, relève M.Nicollier. Il cite les niches spéciales issues de l’horlogerie, de la mécanique de précision, de la microtechnologie et de la microtechnique. Beaucoup d’industries travaillent pour le spatial, souligne M.Nicollier.

(Source : 20 Minutes)

6 réflexions sur “Claude Nicollier met en garde que la probabilité qu’un astéroïde heurte la Terre est de 100% (vidéo)

  1. Mais a quoi ça sert de nous dire une évidence?!?! …annoncer une catastrophe ….mais pour quand..et où .,ça se sont des infos interressants…
    Afin de échapper a cette futur catastrophe…mais autrement,.c comme quelqu’un qui nous dirait..une ile va disparaître demain…qu’est ce que vous voulez qu’on y fasse avec pas d’autre infos…a mon avis il’veut se faire mousser et avoir sa part de reconnaissnce…..a part l’info et de nous foutre la trouille on ne peut rien en tirer… …

  2. Claude Nicollier pense ( et à raison ! ) que l’on peut être moins « bêtes » que les dinosaures !…Il existe beaucoup de moyens d’écarter cette menace, à condition de doter notre planète de moyens de détections suffisants pour agir à temps pour dévier ces tueurs !… Comme l’exprime si bien l’astronaute suisse

  3. (2) … c’est un problème de prise de conscience au niveau du genre humain !… Un tel « saut quantique » s’est produit en juillet 1947 avec l’hypothèse de la visite de vaisseaux spatiaux étrangers à notre planète !… Pour le danger des ci-devant aérolithes, il paraissait scientifiquement « raisonnable » de ne pas s’en soucier : les savants, astronomes fort « experts » , dominaient l’Opinion !… Tout à changé en 1994 quand les 17 fragments de la comète SL-9 ( Schoemaker-Lévy ) vinrent se fracasser sur la planète géante Jupiter !… Quelques « hématomes » pour cette dernière, mais si la Terre s’était trouvée à la place, elle aurait été détruite ( pour les plus gros) ou son atmosphère « soufflée » ( avec le plus petit ), vu le nombre de mégatonnes développé !… En 1908, un mystérieux bolides explosa au-dessus de la Toungouska, ravageant la forêt, sans victimes humaines . Le 15 février 2013, une météorite ( de quelques mètres) explosa au-dessus de l’Oural , faisant un millier de blessés ( légers) parmi les habitants de Chelyabinsk !… La densification des populations urbaines en fait désormais une cible possible : c’est toujours improbable, mais le Ciel peut nous tomber sur la tête !… Les avertissements ont été envoyés !… Ceux qui ne s’en foutent pas doivent maintenant constituer la défense ( finances, technologie, personnels …) pour neutraliser le péril !…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s