Regarder la Terre comme une planète (vidéo)

La plus grande planète rocheuse de notre système solaire, en est vraiment l’endroit le plus extraordinaire. Prenons un peu de recul afin de pouvoir regarder la Terre comme une planète.

Elle est distante de 149.6 millions de kilomètres du Soleil, vieille d’environ quatre milliard et demie d’années, c’est la seule planète viable connue pour l’instant. Elle est unique dans le système solaire:

Josef Aschbacher, Directeur de l’observation de la Terre, ESA: « La Planète Terre est tout à fait particulière – vous le voyez derrière moi ici, c’est une planète fascinante. Elle est couverte à 70 % d’eau, nous avons les grandes masses terrestres qui se déplacent constamment – ce que l’on appelle la tectonique des plaques, et nous avons une atmosphère riche en oxygène, en azote, et en vapeur d’eau. Un ensemble d’éléments nécessaires et indispensables pour la vie sur Terre. »

Sur la surface de la Terre, et notamment à Rome, il existe des rappels constants que l’eau liquide est importante pour notre planète. Contrairement à mars ou à Vénus, la Terre a la bonne température et une pression atmosphérique correcte pour que l’eau puisse couler sur sa surface. Et également en dessous…

(Source : ESA)

 

3 réflexions sur “Regarder la Terre comme une planète (vidéo)

  1. Malheureusement, que des redites , des lieux communs, sans aucune perspective originale : pour résumer, nos avancées scientifiques et technologiques nous apprennent surtout que nous sommes prisonniers de l’écosystème qui nous donne l’hospitalité !…. Et nous l’abîmons lentement , mais sûrement !… Et cela paraît irrémédiable !… Les discours répètent que nous sommes pris au piège , sans rien à proposer !…

  2. Vouloir décoder l’ADN de manière à contrôler plus pleinement ses manifestations ne sera pas simple. Faudrait pas s’étonner que de vouloir contrôler la biosphère ne le soit pas moins. C’est logique en autant que le premier (l’ADN) contribue au développement de la deuxième.

    Et bien souvent, c’est quand leurs courses sont déviées que nous appréhendons un peu mieux ces phénomènes naturels complexes qui nous façonnent. L’histoire de l’humanité nous raconte plein de péripéties sinueuses qui tendent à le confirmer. De tels paramètres, parmi d’autres, devraient nous aider à entrevoir un peu l’ampleur des aléas dont pourrait être parsemée l’éventuelle aventure humaine vers les étoiles.

  3. C’est la biosphère qui a permis l’existence de l’ADN et non l’inverse !… Quant à « l’éventuelle » épopée cosmique de l’Homme, le roman ,la bédé, le cinéma , l’audiovisuel … nous ont déjà nourri des moult péripéties qui nous attendent !… Comme l’a annoncé le Réalisme Fantastique, mouvement sciento-magique regroupé autour de Jacques Bergier, la réalité dépassera certainement l’imagination de cent coudées !… ( Raison de plus pour y aller !…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s