Pour la première fois depuis 31 ans, la Patrouille de France survole la Statue de la Liberté (vidéo)

La Patrouille de France a décollé le 17 mars de Salon-de-Provence pour une tournée inédite des États-Unis, 31 ans après le périple de l’été 1986. Ils effectueront, jusqu’au 06 mai, une vingtaine de représentations pour commémorer les cent ans de l’entrée en guerre des États-Unis dans la Première Guerre mondiale.

Dix Alphajets ainsi qu’un A400M sont donc partis pour les États-Unis et ont fait plusieurs escales pour rallier les USA : l’Écosse, l’Irlande, le Groenland, ainsi que le Canada. Indispensable puisque les appareils ne sont pas ravitaillables en vol.

Un déploiement exceptionnel puisque les pilotes et leurs appareils ont été confrontés à des températures extrêmes avoisinant les -40°C, c’est pourquoi ils portaient une combinaison verte plus adaptée et plus résistante au froid extrême, contrairement à leurs tenues bleues habituelles.

70 personnes (pilotes, mécaniciens, personnels de soutien) ainsi que 25 tonnes de matériels indispensables font partie de cette délégation.

La Patrouille de France a posé ses roues sur la base militaire de Bagotville, au Canada, pour ensuite entamer sa tournée. Elle est passée le 25 mars à New York et le 27 mars à Washington. Les prochaines escales auront lieu à Melbourne le 1er et le 2 avril, à Kansas City le 5 et le 6 avril et à Dallas le 12 avril. La Patrouille traversera ensuite le reste du pays jusqu’à l’Ouest, pour atteindre Sacramento avant d’effectuer le retour qui passera notamment par Colorado Springs.

Le but est également de démontrer au monde entier le savoir-faire français, le professionnalisme et le talent de notre chère Patrouille de France. Elle devra d’ailleurs être réactive face aux éventuels problèmes (notamment mécaniques) pour respecter le timing serré du périple, mais leur préparation spéciale et leur savoir-faire sont là pour remédier aux quelconques désagréments.

Rencontre avec les Blue Angels, l’élite américaine

Des surprises dédiées aux Américains sont prévues, et il se peut que des acrobaties inédites soient au programme, accompagnées de couleurs de fumées spéciales. Quand on voit de quoi est capable la Patrouille de France, on imagine les choses incroyables qu’elle a pu concocter pour séduire les américains.

Notre chère patrouille va également rencontrer les Blue Angels, célèbre patrouille acrobatique de la Marine américaine, ce qui promet de beaux duos et de belles figures.

(Source : fredzone)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il y a 31 ans à l’occasion des fêtes du centenaire de la statue de la Liberté, la patrouille de France avait effectué une tournée triomphale de plus de 7 semaines aux États-Uni. (archive INA) ⇓

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s