Une radio locale annonce une attaque de zombies (vidéo)

captureUn flash info alarmant a été diffusé plusieurs fois mercredi dans l’Indiana. Une radio locale avait en fait été victime d’un piratage.

Certains habitants de l’Indiana ont connu une petite montée d’adrénaline, mercredi. A plusieurs reprises aux alentours de midi, une radio de Winchester a diffusé un flash avertissant d’une attaque imminente de zombies. Une épidémie de maladie provoquée par des cadavres était également en train de se propager.

Sur le qui-vive, la cellule de sécurité intérieure et de gestion d’urgence du comté de Randolph a pris contact avec le Département de sécurité intérieure de l’Etat d’Indiana pour savoir s’il s’agissait d’un exercice.

Pas un exercice

Ce n’était pas le cas, et les autorités ont rapidement compris qu’il s’agissait d’un piratage, explique le Huffington Post. La station de radio et ses différentes antennes ont été coupées, le temps que la situation soit à nouveau sous contrôle.

Le bureau du shérif du comté de Randolph s’est empressé de calmer les esprits sur Facebook: «Il n’y a pas d’urgence locale. Nous avons contacté la station de radio et informé le Département de sécurité intérieure de l’Indiana», pouvait-on lire dans un communiqué.

(Source : 20 Minutes)

Publicités

5 réflexions sur “Une radio locale annonce une attaque de zombies (vidéo)

  1. « Resident Evil » s’arrachait à l’écran et bondissait dans la Réalité ?… Orson Welles a fait bien plus extraordinaire en 1938, avec une pièce de théâtre dument annoncée au programme !…

    • C’était différent, il a commencé son émission en précisant bien que c’était une fiction mais beaucoup on changé de station via une plage de pub sur un match sportif et l’émission était si convaincante, faite comme des flash info, qui à l’époque était le seul média disponible avec les journaux qu’il a suffi qu’un voisin panique, qu’un autre lui demande pourquoi et tout a déraillé.
      Orson Wells a d’ailleurs stoppé l’émission et présenté des excuses publiques le soir même mais le mal était fait. Cela dit il n’y a pas eu de morts. Ouf!

      Pour le sujet, moi j’vous le dit, s’il y a une invasion zombie, ça se passera comme ca, une petite chaîne de radio où de télé locale sera avertie puis muselée par les autorités qui ne pourront rien faire et … ouais j’aime bien les films de zombies, j’admets ^^

      • Orson Welles n’a jamais stoppé son émission et il était rentré chez lui quand une horde de flics hystériques à la matraque facile a envahi le local du Mercury Theatre !… Ils ont été rapidement délogés par la sécurité de la CBS , ainsi que les dirigeants qui ne se sont pas laissés intimider : ils en avaient connu bien d’autres !… Le plus désopilant , c’est qu’ils se sont dans un « sus aux Martiens » alors qu’on installait des décors pour une émission consacrée à Alexandre Dumas !… Quant à Orson Welles, il a fait des « excuses » diplomatiques : en quelques mots , il se débarrassait du sujet , évitant les longues explications, justifications … qu’aurait entraîné une autre attitude, pourtant plus rationnelle : il pouvait envoyer promener tous ces excités … ce que les juges ont fait !… Il s’est « contenté » d’engranger une formidable notoriété, une publicité gratuite de longue durée, dont il a su user dans la suite de sa carrière !…

        Quant à « l’invasion zombie », elle se passera pas comme çà … mais par l’isolement d’une partie ou de la totalité de l’Etat, routes barrées, état de siège, rappel des réservistes de la Garde Nationale : les autorités auront à maîtriser une épidémie gravissime ( genre Ebola !…) Et les zombies ?… S’il s’agit de cadavres, c’est impossible !… S’il s’agit de drogués, comme à Haïti, la science pharmaceutique occidentale connaît ces poisons ainsi que différentes métamphétamines !…Ce n’est pas nouveau ( voir affaire de Pont St-Esprit ) et c’est gérable !…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s