Une vidéo virale de tigres de Sibérie cache une réalité bien sombre (vidéo)

captureUne vidéo devenue virale sur internet et largement relayée par les sites d’info montrant des tigres de Sibérie chassant un drone dans un parc en Chine cache en fait une réalité bien sombre. Ces félins sont en effet les pensionnaires d’un abattoir spécialisé dans le « vin de tigre », un breuvage issu de la médecine traditionnelle chinoise, selon le journaliste scientifique John R. Pratt.

Ce « vin de tigre » (« bone wine » en anglais, littéralement « vin d’os »), vendu environ 150 euros la bouteille, aurait des vertus guérissantes  – contre les rhumatismes et l’arthrite – et aphrodisiaques. Il est fabriqué à partir d’alcool de riz dans lequel des carcasses de tigres sont trempées.

Selon Big Cat Rescue, une association de défense des animaux basée en Floride, le « Harbin Siberian Tiger Park » (province de Heilongjiang, nord-est de la Chine) où a été tournée cette vidéo se présente comme un refuge pour félins abritant tigres, lynx et autres lions. Mais en réalité, le lieu est partie prenante d’une sordide commerce autour des os, de la viande et la peau des félins (sans oublier le fameux « vin de tigre »). C’est en 2014 qu’un média américain, McClatchy, révéla les dessous de ce parc situé non loin de la frontière russe. Selon un rapport publié par l’ONG Environmental Investigation Agency sur le trafic de félins, le site serait l’un des deux plus gros complexes de tigres en captivité du pays.

Début février, la fondation Born Free lança une alerte sur les conditions de vie déplorables des pensionnaires de la ferme de Harbin, pointant l’obésité anormale des animaux. L’association rapporte que les visiteurs du parc peuvent acheter des poulets vivants et des morceaux de boeuf pour les jeter aux tigres, une pratique qui contribue à les faire grossir.

La Chine a interdit le commerce des produits issus du tigre depuis 1993. On recenserait néanmoins encore quelque 200 fermes de ce genre dans le pays, soit un total de quelque 5000 tigres en captivité pour seulement une vingtaine de spécimens à l’état sauvage, voire moins. En 2015, la ferme de Harbin annonçait détenir environ 800 tigres.

(Source: Motherboard, 7s7, France 24)

Publicités

Une réflexion sur “Une vidéo virale de tigres de Sibérie cache une réalité bien sombre (vidéo)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s