Un glissement de terrain de 300 000 ans découvert en Australie (vidéo)

captureL’affaissement, au large du Queensland, pourrait avoir provoqué un tsunami monumental il y a 300 000 ans.

Les traces d’un gigantesque glissement de terrain sous-marin ont été identifiées au large de l’Australie, ont annoncé mercredi des scientifiques australiens. L’affaissement pourrait avoir provoqué un tsunami monumental il y a 300’000 ans.

Cet effondrement du talus continental a probablement été provoqué par un séisme. Il a été découvert de façon fortuite par des chercheurs réalisant une cartographie en trois dimensions des fonds marins dans la zone de la Grande Barrière de corail.

«Au milieu de nulle part»

Ces scientifiques, qui avaient déjà repéré huit tertres sous-marins «au milieu de nulle part», ont découvert la vaste cavité dans le talus en reconstituant leur cartographie, a déclaré Robin Beaman de la James Cook University, un des auteurs de cette étude publiée dans le journal Marine Geology. «Il y a cette gigantesque portion du talus continental qui manque, sur une longueur de 20 km et une profondeur de 8 km», a-t-il dit.

Ce glissement de terrain a été découvert à 75 km au large d’Innisfail, localité de l’Etat du Queensland. Il a emporté 32 km carrés de matière, «soit environ 30 fois le volume d’Uluru», a-t-il ajouté en référence au célèbre rocher australien de 348 mètres de haut, qui est aussi connu sous le nom d’Ayers Rock.

302 000 ans!

La date du glissement de terrain a été estimée en datant les fossiles de coraux d’eau profonde retrouvés à plus d’un km de profondeur sur les tertres sous-marins. Le plus vieux a été daté à 302 000 ans. Un tel glissement de terrain pourrait avoir engendré des vagues de tsunami de 27 mètres de haut, dont l’effet pourrait avoir été dissipé par la présence importante de récifs coralliens.

(Source : 20 Minutes)

Advertisements

3 réflexions sur “Un glissement de terrain de 300 000 ans découvert en Australie (vidéo)

  1. Peut-être pas , si la barrière de corail l’a stoppé : ce super-tsunami aurait dû traverser l’Océan Indien jusqu’aux côtes africaines, ravageant l’Île de la Réunion et Madagascar au passage !… Or, cette destruction n’a pas été identifiée il y a 300.000 ans !… Un autre peut se produire, si une « falaise » d’une des Îles Canaries s’effondre dans la Mer … et « initie » un tsunami transatlantique : le raz-de-marée ravagera toute la côte Est des US jusqu’à Terre-Neuve et s’enfoncera de près de 100 kms à l’intérieur des terres !… Il y a 73000 ans, un volcan de l’archipel du Cap Vert avait produit une catastrophe semblable !…
    Actuellement, l’inquiétude se tourne vers la face Ouest du volcan Cumbre Vieja ( Île de La Palma) : certes, cet effondrement a lieu tous les jours, par petits morceaux !… Mais une catastrophe massive peut se produire … surtout si elle était « aidée » par des explosifs ( chimiques ou nucléaires ) détonant sur des emplacements « judicieusement » choisis !… Et de nos jours, un tel scénario peut ne pas se limiter à du cinéma-catastrophe !…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s