Cet orang-outan a vécu enchainé à l’étagère d’une cuisine pendant six mois à Bornéo (vidéo)

1L’association International Animal Rescue a récemment rapporté le cas de Bonika, un orang-outan orphelin retrouvé enchainé à l’étagère d’une cuisine, dans un foyer familial de l’île de Bornéo.

L’île de Bornéo, au sud-est de l’Asie, recèle d’histoire affligeante sur le traitement réservé aux orangs-outans. La région abrite en effet une des plus grandes populations, aujourd’hui au bord de l’extinction à cause de la déforestation et de la culture d’huile de palme.

A mesure que leur territoire diminue au profit des plantations, la vulnérabilité des singes augmente. Confrontés contre leur gré aux humains, nombre d’entre eux font les frais de ces situations conflictuelles.

On ne compte plus les victimes des exploitants, succombant de leurs mains ou via les incendies délibérément déclenchés pour fertiliser et les défricher les sols à moindre coût. A cela s’ajoutent la pression des braconniers et l’ignorance de nombreux locaux.

Le cas dramatique de Bonika

Ils sont en effet plusieurs à participer sans mauvaises intentions à cette situation dramatique. En témoigne le cas de Bonika. Ce bébé orang-outan de 18 mois a été retrouvé enchainé à une petite étagère dans la cuisine d’une famille de l’île. Bonika est arrivé dans le foyer il y a six mois après avoir été retrouvé par un villageois.

La petite femelle était seule et souffrait de malnutrition au beau milieu d’une plantation d’huile de palme. Au lieu d’être confiée aux autorités compétentes, l’orpheline a été prise en charge par la famille du paysan. Considéré comme un animal de compagnie, l’orang-outan s’est vu du jour au lendemain privé de sa liberté.

Un collier relié à une courte chaine lui a été enfilé autour du cou pour limiter ses mouvements et l’empêcher de s’enfuir. Le bébé a ainsi passé le plus clair de son temps suspendu à la paroi de la cuisine. Il n’était relâché que par moments pour jouer avec la petite fille de la famille. Il a également été soigné et nourri de manière inadapté.

Durant son séjour dans le foyer, son alimentation a été principalement composée de riz, de canne à sucre, de biscuits, de pain et de lait pour bébé. La famille lavait par ailleurs régulièrement le petit avec du shampoing, comme s’il s’agissait d’un enfant humain.

Vers une nouvelle vie

Lorsque l’organisation International Animal Rescue (IAR) a eu vent de la situation, elle a aussitôt envoyé une équipe pour lui porter secours. La famille lui a assuré qu’elle était consciente de détenir illégalement un orang-outan mais ne savait pas à qui le confier.

Bonika a été libérée et emmenée au refuge de l’organisation habituée à ces tristes situations. Durant quelques semaines, elle sera assistée par une équipe de vétérinaires, le temps de se remettre de son traumatisme aussi bien physique que mental. Elle recevra également les soins nécessaires pour se remettre de son quotidien inadapté des six derniers mois.

« Nous sommes tous ravis d’avoir pu secourir Bonika mais nous sommes aussi profondément attristés par le sort probable de sa mère », a confié dans un communiqué Alan Knight, directeur exécutif de l’IAR. La mère du jeune orang-outan a en effet très certainement été tuée. Un triste aperçu des menaces auxquelles font face les orangs-outans de Bornéo.

« Chaque individu précieux compte : chaque animal que nous sauvons est un triomphe et chaque animal qui meurt est une tragédie. Des bébés comme Bonika sont un espoir pour le futur », a ajouté Alan Knight. Une fois rétablie, l’orpheline entamera son parcours de réhabilitation. Elle rencontrera des congénères et apprendra les bases nécessaires à son autonomie et sa survie à l’état sauvage, avec l’espoir de retrouver un jour sa liberté.
(Source : Maxi Sciences)

4 réflexions sur “Cet orang-outan a vécu enchainé à l’étagère d’une cuisine pendant six mois à Bornéo (vidéo)

  1. Où Qu’on soit sur cette terre ..il y a des gens dingues…pourrit..jusqu’a l’os….et même s’ils sont sans le sous, …ou au contraire très riches ils devraient être punis de la même façon …aucun passe droit…ni de richesse et bien sûr de pauvreté..cad pour ces derniers de pitié!!! ….les exactions vis a vis des animaux sont incalculables…..mais c n’est pas une raison de baisser les bras…….tout ceci peut commencer dans nos propres pays ..a commencer par les corridas….et j’en passe ……
    Alors montrer ces vidéos ne font qu’alimenter un dessaroi pour les gens qui ne peuvent rien…quand il s’agit d’un pays..la seule façon malheureusement c de voter des lois et avoir des gouvernements qui sont sensibles a la cause animale ..ce qui n’est non plus tellement le cas dans bp de pays….
    Alors oui les associtions peuvent et font un travil remarquable mais c i suffisant dans l’ensemble tout en étant une part non négligeable pour bp d’animaux….
    Le vrai problème c le changement de mentalité des gens….
    En commençant par arrêter de manger de la viande….OUI!!!!!…il n’est plus a démontrer maintenant comment faire ..il y a tellement de manière que ça en devient ridicule de le mentionner…
    La triste vérité c que les gens ne veulent pas se priver de viande..c simple….
    Alors vous qui lisez ce commentaire..si vous mangez de la viande et êtes attristé par l’orang outan.attaché .. Il y a quelque chose a faire. ..en vous révoltant contre les mangeurs de viande si vous êtes sincére et touché par cette image…qui m’a emmené de fil en aiguille a la condition animale….qui en découle..et a la barbarie humaine….

    • Oui et c déprimant de constater tout le mal et tous les gens fous qui existent sur terre ..nous dans nos petites vies sans être directement aux prises avec la folie humaine qui maltraitent …soit des animaux ou des enfants..etc.. Il y a énormément de gens qui sont pris par le mal dans l’âme….les faire comprendre demande pas mal de vies…ou qu’ils subissent des souffrances insurmontables …pour se mettre à la place des autres qu’ils maltraitent…et qu’ils comprendront enfin!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s