Le Japon va nettoyer les déchets de l’espace (vidéo)

captureLe Japon a envoyé vendredi dans l’espace un vaisseau de ravitaillement à destination de la Station spatiale internationale (ISS) auquel est attaché un engin de nettoyage des débris spatiaux.

Le vaisseau appelé « Kounotori 6 » (cigogne), a été lancé de l’île méridionale de Tanegashima quelques secondes avant 22H27 (14H27 heure de Paris) par une fusée H-IIB, selon des images diffusées en direct par l’agence spatiale nippone.

Des scientifiques de l’agence spatiale japonaise Jaxa vont ainsi expérimenter une sorte de longe destinée à déplacer les débris laissés par l’activité de l’homme (morceaux de vieux satellites ou de fusées) vers des orbites de plus en plus proches de la terre afin qu’ils finissent par plonger dans l’atmosphère en s’y consumant.

Plus de 50 ans d’exploration de l’espace depuis le lancement par les Soviétiques du satellite Spoutnik en 1957 ont produit une ceinture de déchets qui viennent heurter des équipements spatiaux: des centaines de collisions sont enregistrées chaque année.

Attaché au vaisseau, ce câble dit électrodynamique, fait de filaments d’acier et d’aluminium et conçu avec l’aide d’un fabricant de filets de pêche, doit être déployé dans l’espace.

L’électricité générée par cette longe lorsqu’elle se balance dans le champ magnétique de la Terre devrait avoir pour effet de ralentir la course des déchets, les faisant descendre progressivement, jusqu’à finir par entrer dans l’atmosphère et brûler sans atteindre la surface terrestre, selon les scientifiques.

La Jaxa a travaillé avec l’entreprise Nitto Seimo pour développer pendant une dizaine d’années ce câble très particulier.

Le vaisseau doit transporter également de quoi ravitailler les spationautes vivant dans l’ISS, dont des piles et de l’eau potable.

(Source : Belga)

Développé et construit au Japon, HII transfert véhicule (HTV) connu comme « KOUNOTORI (Cigogne blanche) » est un vaisseau cargo sans pilote qui offre des fournitures à la Station spatiale internationale (ISS). SFINKS  testera des cellules solaires dans l’espace. KITE (expérience de sangle intégrée Kounotori) est une sangle électrodynamique expérimentale (EDT).

La sangle est équipée d’un fil de 20 kg et est 700 m long lorsqu’il est déployé. Un maximum de 10 mA traversera la sangle d’attache. Le rendez-vous de Kounotori ISS est utilisée pour mesurer comment le fil se déplace pendant l’essai. L’expérience de l’EDT se déroulera après le départ de Kounotori 6 de l’ISS et sera tester pendant une semaine.

Après l’expérience, la sangle d’attache sera séparé avant que le vaisseau puisse faire les manœuvres de désorbitation. L’objectif principal de cette expérience est la démonstration orbitale d’ancrage et de conduire du courant électrique par l’intermédiaire de l’EDT. Ces deux technologies contribuera à l’obtention de capacités pour enlever des débris spatiaux.

Une réflexion sur “Le Japon va nettoyer les déchets de l’espace (vidéo)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s