Mars One repousse ses missions vers la planète rouge (vidéo)

captureLa société britannico-néerlandaise controversée Mars One a repoussé de plusieurs années les dates prévues pour ses premières missions vers la planète rouge, avec ou sans passagers, a-t-elle annoncé mercredi.

« Dans la nouvelle feuille de route de Mars One, la première mission non habitée est désormais prévue pour 2022 » et non plus 2018, a indiqué la société dans un communiqué, soulignant que la première mission habitée partirait désormais en 2031, et non 2026 comme initialement prévu.

Le changement s’explique par une « nouvelle stratégie financière », a expliqué le groupe, qui a annoncé vendredi avoir accepté une offre d’achat de la compagnie suisse InFin Innovative Finance AG.

200.000 personnes s’étaient inscrites
Mars One veut envoyer des pionniers s’installer de façon permanente sur la planète rouge et est actuellement au premier stade d’un projet régulièrement critiqué.

Alors qu’environ 200.000 personnes originaires de 140 pays s’étaient inscrites à ce projet, qui veut notamment se financer par des émissions de télévision, 24 devraient être sélectionnées pour aller s’installer sur Mars, répartis en six groupes de quatre personnes.

Sans retour possible, ils devront vivre dans de petits habitats, trouver de l’eau, produire leur oxygène et cultiver leur propre nourriture.

Jusqu’à présent, il n’y a eu que des missions robotiques sur Mars, menées avec succès par la Nasa, mais les Etats-Unis veulent envoyer des astronautes sur cette planète d’ici une vingtaine d’années.

(Source : Belga)

Info  iTELE du 07/01/2014

Publicités

3 réflexions sur “Mars One repousse ses missions vers la planète rouge (vidéo)

  1. Dans ce cas, les missions lunaires US seraient réellement bidonnées !… En fait, la radioactivité est un phénomène universel complexe , qui témoigne de la destruction (permanente ) de la matière !…Nous-mêmes sommes des émetteurs de radioactivité !… Depuis la découverte ( par Rutherford et les époux Curie) , les « rayons » font l’objet de nombreuses unités de mesure pour établir notamment leur nocivité !… En fait, dès les envois des premières fusées-sondes russes ,US, françaises ( la « petite » Véronique ) on a découvert ( avec bonheur ) que les rayons cosmiques sont nettement moins dangereux que prévu : ce que révélèrent les instruments embarqués à bord des sondes interplanétaires « Lunik » et publiés dans le supplément au N° 159 de Spoutnik France-URSS de 1959 !.. Si l’on évite les « pièges » de certaines zones ( dans les Barrières de Van Allen ) fourmillant de particules à hautes énergies, les vaisseaux Apollo ont pu accomplir sans encombre leurs périples avec des protections légères ( de fines parois d’aluminium ) et le surcroît d’irradiation n’a guère varié que s’ils avaient été pilotes de ligne pendant la même période !… Il semblerait que depuis la fin des voyages humains vers la Lune, le rayonnement cosmique provenant du Soleil ait acquis une nouvelle vigueur , « interdisant » ipso facto de nouvelles incursions !… Cependant, le problème des radiations est connu depuis longtemps ( puisqu’on l’a utilisé très tôt pour de nouvelles thérapies ! ) , et ce n’est pas ce genre d’obstacle qui entrave la progression de l’Homme !… Les solutions se trouvent et se trouveront !… Ainsi, le doublement avec une paroi de plomb assurerait une étanchéité décuplée !… Et si l’on objecte le surcroît de poids, il faut remarquer que les moteurs chimiques des satellites et des sondes ont fait beaucoup de progrès depuis les années 70 !… En fait, les romanciers de S-F eux-mêmes ont apporté leurs propositions : ainsi, dans la bd  » le Maître du Soleil » ( 2° épisode de sa série-phare « Dan Cooper » ) , Albert Weinberg entoure l’habitacle de l’astronef d’un double-paroi où circulera de l’ozone ( O3) sous pression ( à l’exemple de la couche d’ozone qui protège en dernier notre atmosphère, vers 30.000 mètres d’altitude, et qui filtre les derniers rayons cosmiques et les ultra-violets !… Cordwainer Smith, illustre auteur de la série « les seigneurs de l’Instrumentalité » pensait utiliser cette double paroi comme une « peau » , protoplasme composé de bactéries et de cellules !… Un autre a pensé tout simplement refaire la même chose que la Terre : développer un puissant champ magnétique !… ( Ce qui exigera bien sûr de disposer d’une puissante source d’énergie … mais çà, on le sait déjà !… )
    Le danger n’est certes pas éradiqué, pas plus que les problèmes provoqués par une apesanteur prolongée ( plusieurs semaines, voire plusieurs mois …) : il faudra trouver des solutions, sans doute , mais personne n’a jamais dit que l pénétration dans le Cosmos serait une activité facile !… L’important, c’est de ne pas écouter ceux qui prétendent que c’est impossible et qui s’acharnent à empêcher que l’on démontre le contraire !…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s