Un téléphérique sous-marin près de Marseille (vidéo)

captureLe téléscaphe, pour téléphérique et scaphandre, de Callelongue, proche de Marseille, a été construit dans les années 1960 par James Couttet et Denis Creissels, il permettait au touristes de goûter aux joies de la plongée sans se mouiller pour la modique somme de 12 francs.

Inauguré en 1967 il était constitué d’un câble métallique de 500m de long plongé sous la mer à 10m de profondeur qui reliait deux pointes rocheuses de la côte et de cabines pesant 3 tonnes dans lesquelles 6 personnes pouvaient s’installer pour profiter de la vue pendant les 10 minutes que durait la traversée.

Tout le parcours sous-marin était surveillé par des plongeurs, peut être pour rassurer les touristes.

Malgré les deux millions de francs d’investissement pour sa construction le téléscaphe a fermé un an plus tard par manque d’argent après avoir transporté plus de 30 000 passagers, il ne reste aujourd’hui que les roues du téléphérique attachées au rocher.

(Source : La Boite Verte)

2 réflexions sur “Un téléphérique sous-marin près de Marseille (vidéo)

  1. Le « Téléscaphe » était une superbe idée !… C’était aussi le temps du « Mésoscaphe » qui a exploré le Gulf Stream … Ce fleuron de l’Année Géophysique Internationale a tristement fini sa carrière en transportant des touristes dans les profondeurs du Lac Léman , malgré un succès constant auprès du public !… Difficile de comprendre pourquoi des projets aussi enrichissants aient pu péricliter si vite !… Ces temps-ci, on pourrait lancer un nouveau projet : on vient de découvrir au fond de la Mer Noire un véritable cimetière de navires , certaines épaves remontant à l’Antiquité !… Elles sont intactes car les couches d’eau du fond sont très pauvres en oxygène et les forces de décomposition n’ont pas pu opérer !… C’est la carcasse ( au coefficient 1000 ) de l’épave de « La Licorne » qui surgit devant le sous-marin de Tintin, dans « le Trésor de Rackham le rouge » !… C’est un trésor immense qui dort au fond du Pont Euxin, comme les navigateurs de l’Antiquité nommaient cette mer intérieure, qui s’étendait semble-t-il jusqu’à la Mer Caspienne, voire celle d’Aral !… Selon d’autres théories, cette Mer serait en fait le théâtre du mythique Déluge : au X° millénaire avant J-C, l’ère glaciaire cède le pas au tempéré ( Holocène), les glaciers fondent et le niveau de la mer Méditerranée remonte de 120 mètres , la mer Egée suit et le Bosphore , vallée qui permettait de passer , à pieds sec, finit par être submergé !… Les « Eaux » se déversent désormais à travers un gigantesque Niagara qui va durer probablement plusieurs siècles !… Quel aspect avait le « fond » de cette mer « future » ?… Probablement, plusieurs lacs et des marécages, avec des tourbières(1) riches en méthane et sables bitumineux, qui ont dévoré l’oxygène de l’eau : répandue en nappe ( faute de courant ), cette eau, de couleur orange, ne permet pas aux micro-organismes de survivre et de remplir leur rôle de « nettoyeurs » des fonds des mers !… Une opportunité extraordinaire pour la Science … et pour développer une industrie touristique pour ces régions traditionnellement pauvres !…

    (1) … d’où on tirera une impressionnante collection de fossiles, si on parvient à les exhumer , dans les futurs labos sous-marins, héritiers des expériences de « Pré-continent III », la « Maison sous la mer » du commandant Cousteau …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s