Des vacanciers découvrent une énorme dent échouée sur une plage américaine (vidéo)

1Durant leurs vacances en Caroline du Sud aux États-Unis, un couple de vacanciers est tombé nez à nez sur une énorme dent appartenant à une créature préhistorique. La découverte fortuite a été réalisée au début du mois sur une plage de la ville de Myrtle Beach.

Certaines personnes ont la chance de tomber par hasard sur d’incroyables trésors au cours de leur existence. Cela peut être une météorite, des vestiges antiques ou encore un fossile. Dans le cas de ce couple de touristes en vacance en Caroline du Sud, il s’agissait d’une dent aux dimensions pour le moins impressionnantes.

La découverte a été réalisée dimanche 9 octobre par Nat et Peggy Campbell sur une plage de l’océan Atlantique, dans la ville balnéaire de Myrtle Beach. Interrogé par l’Huffington Post, le couple originaire de Amherst, en Virginie, a raconté ce qui l’avait amené à réaliser involontairement une telle trouvaille.

Déposé par une vague

Selon leur témoignage, la chance leur aurait souri au cours d’une baignade fortuite. « J’avais de l’eau jusqu’au cheville, une vague est arrivée et l’a déposée. Je l’ai vite extirpée avant qu’une autre vague ne l’emporte », confie Nat Campbell au journal. Au début, ni lui ni Peggy n’avait la moindre idée de quoi il s’agissait.

C’est en montrant le reste à des employés d’une station balnéaire voisines que ceux-ci ont finalement eu la certitude d’avoir affaire à quelque chose d’important. Ces derniers leur ont expliqué qu’il s’agissait d’une dent et que celle-ci appartenait certainement à un Mégalodon, un spécimen de requin géant préhistorique ayant disparu il y a plus d’un million d’années.

L’un d’entre eux s’est même proposé de l’amener à l’Aquarium de Ripley afin de la soumettre à avis d’expert. Les scientifiques de la structure ont ainsi confirmé la nature du fossile et son appartenance à un spécimen de Mégalodon, une espèce également connu sous le nom scientifique de Carcharocles megalodon.

Les restes d’une redoutable créature 

La créature, dont l’existence remonte à l’époque du Cénozoïque, est considérée à ce jour comme l’un des plus grands et redoutables prédateurs de toute l’histoire des vertébrés. Sa taille a en effet été estimée à entre 16 et 28 mètres de long. Pas étonnant donc que ses dents affichent aussi des dimensions qui ont de quoi effrayer, en l’occurrence ici quelque 12 cm.

Bien que la dent représente une valeur paléontologique inestimable, elle ne vaut économiquement pas plus de 100 dollars (soit environ 92 euros), selon le Charlotte Observer. Le couple n’a toutefois pas l’intention de se séparer de la dent. « Je vais la garder, ça fait une bonne histoire à raconter », conclut Nat Campbell.
(Source : Maxi Sciences)

2 réflexions sur “Des vacanciers découvrent une énorme dent échouée sur une plage américaine (vidéo)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s