Première Mondiale: du Street Art au cœur de la Forêt Amazonienne (galerie et vidéo)

6Le photographe et street artiste français Philippe Echaroux a été contacté par le chef Almir Narayamoga Surui, de la tribu des Suruis, en pleine forêt amazonienne au Brésil, pour contribuer à la sauvegarde de leur environnement. Cette tribu est victime de la déforestation, au point que son existence s’en voit menacée.

Afin de sensibiliser la communauté internationale à ce phénomène bien connu mais pourtant trop souvent ignoré, Philippe Echaroux a choisi de projeter des visages de membres de la tribu Surui sur les arbres de la forêt. Le message est clair : en abattant un arbre, on contribue fortement à la disparition des habitants locaux. Cette forme de Street Art 2.0 propose ainsi un moyen d’expression respectueux de l’environnement tout en propageant un message fort.

Pour les parisiens, ce projet fait l’objet d’une exposition dans le cadre de Paris Photo, laquelle se tiendra à la galerie Taglialatella (117 rue de Turenne) du 10 novembre au 15 décembre.

(Source : Fubiz)

Cliquez sur une image pour l’agrandir et voir le diaporama

2 réflexions sur “Première Mondiale: du Street Art au cœur de la Forêt Amazonienne (galerie et vidéo)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s