Des chercheurs découvrent un lien entre toutes les langues parlées par les humains

Merci à Marie-rose Neef pour cet article.

1Dans une étude statistique des similarités phonétiques entre les langues parlées sur Terre, des chercheurs ont découvert un étrange lien entre le son et le sens des mots.

Si on demandait aux humains de la Planète d’associer un mot court dominé par le son « i » avec un sens, de nombreux pencheraient pour l’idée : mot en « i » = quelque chose de petit. En revanche, un mot court dominé par le son « o », « ou » serait plus souvent associé avec l’idée de quelque chose de grand. En tout cas, peu de personnes associeraient le son « k » (ou « qu » ou « c ») d’un mot court avec l’idée de régularité ou d’arrondi, mais ces idées seront plutôt associées avec des mots dont le son dominant est « r » ou »b »…

Tiré par les cheveux ? Bien sûr, ces conclusions peuvent se révéler fausses dans votre cas particulier… Mais elles valent à l’échelle statistique de toutes les langues parlées par les humains ! C’est ce qui se dégage d’une étude de très grande ampleur, la première aussi large, sur le lien entre la sonorité d’un mot et le sens associé dans notre esprit.

Les sons des mots, des conventions ?

On admet généralement que les mots des langues humaines sont des conventions qui, dans notre esprit, lient une idée, un objet, un phénomène, etc. à un ensemble de sons ne présentant pas d’analogie avec le signifié – sauf dans le cas des onomatopées ou encore des idéophones (comme « bling-bling » pour signifier quelque chose de clinquant).

Certes, de nombreuses langues ont des ancêtres communs – par exemple, les langues de la lignée « indo-européenne » – expliquant par un héritage culturel la persistance de certains sons (ou phonèmes) associés à un sens ou à un type de mot. Mais l’étude menée par une équipe internationale de chercheurs va bien au-delà de ces questions culturelles.

62% de toutes les langues parlées sur Terre

Celle-ci affirme, grâce à une analyse statistique de mots courts appartenant à 62% de toutes les langues parlées sur la Terre (quelque 6000 en tout), représentant 85% des différentes lignées linguistiques, qu’il existe dans le langage humain un certain nombre de phonèmes, toujours les mêmes, souvent associés à une idée ou sensation. Ce qui remet en question l’hypothèse du pur arbitraire des sons du langage parlé.

Pour effectuer cette analyse « son-sens », les chercheurs ont puisé dans la base de données Automated Similarity Judgment Program (ASJP), contenant des listes de mots (dans leur expression phonétique) ayant le même sens et recouvrant 62% de toutes les langues parlées. Une liste pouvant ainsi regrouper 40 à 100 traductions du mot « sang », ou du mot « chien », ou « aucun », ou « tout », etc.

Comparaisons entre langues éloignées

Tous des mots courts pris parmi les pronoms, les parties du corps, les mots liés à biens, les verbes d’action, les phénomènes naturels, mais en omettant les onomatopées et idéophones.

Et pour écarter le biais statistique lié à des origines linguistiques communes (lignées), les chercheurs ont puisé dans des langues de secteurs géographiques bien séparés (Amérique du Nord, Amérique du Sud, Eurasie, Afrique, Australie, etc.).

Comment l’expliquer ?

Pour citer d’autres résultats que ceux déjà évoqués, ils ont découvert par exemple, que le son « L » est souvent associé à la partie du corps « langue », le son « N » au nez, etc. Bien entendu, ce sont des tendances : par exemple l’association « i »=petit se vérifie dans 61% des cas, celle du « r » avec l’arrondi, dans 37 %. Mais cela montre que tous les sons ne sont pas équiprobables dans la constitution des mots : les humains en ont eu tendance à privilégier certains pour signifier un certain type de chose.

Est-ce le retour de l’hypothèse de l’existence d’une « grammaire universelle » prédéterminée génétiquement ? Est-ce plutôt lié à l’existence hypothétique d’une unique langue originelle de l’espèce humaine ? Ou encore est-ce un (court-)circuit cérébral liant des sensations avec des sons (synesthésie) ? Les chercheurs posent la question, et ouvrent ainsi une nouvelle route de recherche en linguistique.

(Source : Sciences & Vie)

4 réflexions sur “Des chercheurs découvrent un lien entre toutes les langues parlées par les humains

  1. Peut-être qu’on met là le doigt sur un vestige originel commun aux langues. Les poètes, ces artisans des langues, sont demeurés sensibles aux jeux des combinaisons son/sens.

    À partir d’une telle base commune intéressante, qui reste à confirmer, on pourrait chercher quels sont les facteurs de diversification des langues. En se demandant, par exemple, s’il ne pourrait pas là aussi y avoir une part de contribution des gènes. Sans oublier d’autres facteurs d’évolution des langues, comme le corps et la géographie.

    Je crois que les langages humains dérivent en bonne partie de l’ADN, lui-même structuré comme un ‘langage’ chimique fondamental aux vivants.

  2. Aïe !..Aïe !..Aïe !… Voilà surtout une théorie qui va ranimer la vieille querelle de « l’acquis » et de « l’inné » ( apprentissage contre instinct !…) ou, plus sulfureux, un avatar avec vue imprenable sur une énième Tour de Babel et autre Déluge , l’ésotérisme se frottant avec les méandres de la sémantique !… Affrontement de spécialistes où le profane ne comprendra pas grand’ chose !… Au cours des années 60, des explorateurs en Equateur et en Colombie ( Amazonie) avaient « établi » des racines hongroises dans la langue des Jivaros !… On va se « souvenir » de certaines découvertes très dérangeantes comme les mystérieuses têtes Olmèques au Mexique, « l’Homme de Kennewick » ( Californie ) , un « Caucasien » laissant son squelette sous une plage du Sud-Ouest US il y a 35000 ans, etc … L’Histoire des Civilisations reste un sujet très explosif : je doute que cette thèse apporte le moindre apaisement ( sauf peut-être pour le Basque, et encore …)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s