Des extraterrestres sont-ils en train de capter l’énergie d’une étoile ? (vidéo)

1« Aucune autre étoile de ce type ne présente ce phénomène de disparition lente », souligne Ben Montet, un scientifique de l’université de Caltech.

Repérée par le télescope Kepler en 2015, l’étoile KIC 8462852 continue toujours de fasciner le monde scientifique. Plus massive, chaude et lumineuse que le Soleil, elle est située à 1480 années-lumière de la Terre. Elle connaît des baisses de luminosité de 20 % pour des périodes pouvant durer de 5 à 80 jours et aucun astronome n’a pu apporter une réponse claire à ce phénomène.

Plusieurs pistes, comme la présence d’une nuée de comètes près de l’étoile, ont été avancées mais ces explications se sont finalement avérées insuffisantes.

Un phénomène unique
Dans un article publié par The Astrophysical Journal, Josh Simon (Institut Carnegie à Washington) et Ben Montet (Caltech) dévoilent que l’étoile, en plus de ses brusques baisses d’éclat, s’est obscurcie lentement et régulièrement durant les quatre années où elle a été scrutée par Kepler.

« Aucune autre étoile de ce type ne présente ce phénomène de disparition lente », souligne Ben Montet.

Sphère de Dyson
« Cette étoile était déjà tout à fait unique en raison de ses épisodes de variation sporadiques. Mais maintenant, nous voyons qu’elle a d’autres caractéristiques qui sont tout aussi étranges », ajoute Josh Simon.

Des extraterrestres sont-ils en train de construire une sphère de Dyson (une mégastructure sphérique qui englobe complètement l’étoile afin de capter la totalité de l’énergie)? Pour certains scientifiques de la mission Kepler, cette théorie est envisageable.

« C’est assez incroyable »
« Le changement brutal de luminosité de l’étoile KIC 8462852 est assez incroyable. Nos mesures très précises sur quatre ans démontrent que l’étoile est vraiment en train de devenir moins lumineuse à mesure que le temps passe », précisent-ils dans des propos relayés par Sciences et Avenir.

Pour le moment, les astronomes préfèrent rester assez prudents sur l’étoile KIC 8462852.

(Source: Sciences et Avenir, 7s7, The Astrophysical Journal)

5 réflexions sur “Des extraterrestres sont-ils en train de capter l’énergie d’une étoile ? (vidéo)

    • Tant que cela reste une hypothèse, ce n’est pas grave. Après tout, à force de chercher une autre civilisation dans l’espace, peut être finirons nous par en trouver une un jour! ^^

  1. Cette étoile étant située à 1500 ans, la lumière ( et les ombres ) que nous recevons maintenant date de 1500 ans !… Les observations viennent du Passé et nous allons découvrir au quotidien ce qui « se passe » là-bas !… Les instruments astronomiques sont maintenant assez performants pour cela !… Et ils vont s’améliorer : rien de plus stimulant qu’ un sujet qui s’annonce aussi passionnant que les « canaux martiens » pendant la Belle Epoque … mais avec des sciences et des technologies autrement plus avancées !…. L’hypothèse de la Sphère de Dyson va en se consolidant !… Dans ce cas, l’Etoile de Tabby va continuer à perdre en luminosité et on pourra mesurer sur cette ombre « gagnée » s’il s’agit d’une construction due à une Intelligence !…

    [ En fait, il existe une autre hypothèse à ce phénomène, mais elle est encore « pire » aux yeux de ceux qui détestent l’idée même de civilisations extraterrestres indépendantes du genre humain : ces « ombres » seraient les débris d’une planète détruite !… Mais une telle destruction n’est pas naturelle : les forces de gravitation amènent à l’agglomération ( accrétion ) de la matière, non à son explosion !… Cette destruction résulterait donc d’une « guerre stellaire », une civilisation qui se serait autodétruite … ou aurait été victime d’un agresseur extérieur !… ]

  2. Pour le sujet, bien des choses peuvent expliquer l’instabilité de cette étoile: je pense, éventuellement, mais ceci est tout à fait personnel, à une collision avec un corps massif, où peut être des nuées de gaz entre elle et nos télescopes que nous ne parvenons pas encore à détecter.

    L’hypothèse de la construction d’une sphère de Dyson, où dans une moindre mesure, d’un anneau-monde, est séduisante, mais la durée des variation laisserait à penser que ces structures seraient bien proches de l’étoile pour en occulter la luminosité à cette fréquence, et si la structure était plus proche, elle serait soumise à un très fort rayonnement nucléaire. Ajoutons à cela la vitesse à laquelle la luminosité de l’étoile décroit, cela impliquerai une vitesse de construction démentielle!

    Personnellement k’idée me plait, mais il y a fort à parier qu’il s’agit d’un phénomène naturel que nous ne comprenons pas encore.

    • C’est en effet la seule « solution » pour prétendre, une fois de plus, que la Vie ( et l’Intelligence !) est limitée à notre planète !… Mais depuis 2011, année de la découverte de « l’étoile de Tabby », les cinq années qui viennent de s’écouler , le mystère n’a fait que s’épaissir : c’est comme une course de chevaux où tous , sauf un, se cassent la g….. !… Il n’y a donc aucune « raison » pour que la tendance s’inverse , car cette étoile va être tout spécialement surveillée, avec des instruments qui vont également se perfectionner : le temps où le télescope du Mont Palomar s’affirma comme le plus puissant du monde ( 1947-1975 ) appartient à une lointaine préhistoire de l’Astronomie !…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s