Les dauphins échangeraient des conversations comme les humains (vidéo)

1Une étude scientifique de l’Université de Saint Petersbourg suggère que les dauphins seraient capables d’avoir une conversation comme des humains. Ils ne se couperaient même pas la parole.

Et si les dauphins passaient leur temps à bavarder ? Cette théorie qui semble sortir tout droit d’un film de science-fiction ou d’un dessin animé n’est pas si farfelue que ça à en croire des scientifiques russes.

Une étude menée dans la réserve marine de Karadag en Crimée et dirigée par le Dr Vyacheslav Ryabov suggère aujourd’hui que les dauphins auraient un langage qui se rapproche de celui des humains. Une conclusion publiée dans la revue « St. Petersburg Polytechnic University Journal : Physics and Mathematics »

La recherche porte sur l’enregistrement de sons provenant de deux dauphins : Yasha et Yana, un mâle et une femelle de l’espèce Tursiops truncatus. Ces deux grands dauphins originaire de la mer Noire, vivent en captivité depuis une vingtaine d’années au centre scientifique de la réserve.

Des dauphins qui conversent sans s’interrompre

Pour les besoin de l’étude, l’équipe du Dr Vyachslav Ryabov, spécialiste en biologie marine et en communication animale, a enregistré différents sons émis par les deux cétacés et les a ensuite numérisés. Les scientifiques ont ainsi obtenu des graphiques présentant des pulsations traduisant chaque son émis.

Les résultats sont sans appel : les deux dauphins forment des mots individuels qu’ils assemblent pour former des phrases, tout comme les humains. « Cet échange ressemble à une conversation entre deux personnes », a expliqué le Dr Ryabov repris par le Telegraph. « Chaque pulsation produite par les dauphins est différente d’une autre par son apparence au niveau du temps et de l’ensemble des composants spectraux dans le domaine de fréquence ».

En clair, tous les sons émis diffèrent les uns des autres, suggérant qu’ils formeraient comme des mots dans le langage humain. Mais ce n’est pas tout. Les dauphins sembleraient aussi être plus civilisés que nous puisqu’en plus de cela, ils parleraient à tour de rôle sans jamais se couper la parole. Les graphiques montrent en effet que les pulsations se succèdent sans jamais se chevaucher.

« Comme ce langage montre toutes les caractéristiques présentes dans le langage parlé humain, cela indique un haut niveau d’intelligence et de conscience chez les dauphins, et leur langage peut apparemment être considéré comme un langage parlé hautement développé, tout comme le langage humain », a expliqué le scientifique.

Bientôt une communication entre humain et dauphin ?

La question qui se pose désormais est de savoir quel est le niveau de communication des dauphins. Peuvent-ils discuter entre individus de la pluie et du beau temps tout comme nous ? Ou bien le langage leur est simplement utile pour donner des informations importantes sur leur environnement ?

Pour le zoologue Arik Kershenbaum, « nous sommes encore très loin de comprendre cette transition entre la communication animale et le langage humain, et c’est un grand mystère aujourd’hui ». Toutefois, des scientifiques australiens ont identifié en 2007 des sifflements spécifiques qu’ils ont interprétés comme voulant dire : « Je suis là, il y a quelqu’un ? », « Dépêche toi ! » et « Il y a de la nourriture par ici ».

Mais d’autres scientifiques vont plus loin. Le Dr Denise Herzing, qui étudie les dauphins de l’Atlantique, tente ainsi depuis plusieurs années de mettre au point un traducteur capable d’interpréter le langage de ces mammifères marins plus vieux que nous de deux millions d’années. Un objectif visiblement soutenu par le Dr Ryabov.

Il a ajouté : « Les humains doivent faire le premier pas pour établir des relations avec les premiers habitants intelligents de la planète Terre en créant des appareils capables de surmonter les barrières qui s’opposent à la communication entre les dauphins et les humains. »
(Source : Maxi Sciences)

3 réflexions sur “Les dauphins échangeraient des conversations comme les humains (vidéo)

  1. L’étude de leur intelligence langagière me parait vivement souhaitable en vue d’établir une communication plus intime avec des dauphins. Probable que certains d’entre eux sont plus attirés que d’autres vers la communication avec nous, dès le bas âge. Si c’était le cas, on pourrait développer cette affinité langagière avec les humains par une sélection progressive de certains traits comportementaux. Un peu comme on a mis, à partir de 1959, 50 ans ans pour domestiquer les renards argentés de Sibérie, selon Wikipédia. Ce serait une belle application de la leçon que nous a légué le Petit Prince de Saint-Exupéry.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s