Une colonie de fourmis trouvée dans un bunker (vidéo)

1Des chercheurs polonais constatent la croissance d’une colonie de fourmis qui aurait du mourir depuis un bout de temps. Cette colonie n’a pas de lumière, pas de nourriture et vit avec une température de 10°C.

Une étrange colonie de fourmis rousse des bois (Formica polyctena) ne cesse de grandir dans un bunker de stockage d’armes nucléaires en Pologne. Leur particularité ? Ces fourmis vivent sans nourriture, sans lumière et avec 10°C de température.

Découverte pour la première fois en 2013 grâce à une campagne de comptage des chauves-souris, les scientifiques polonais de la Polish Academy of Science ont publié leur nouvelle observation faite cette année dans le Journal of Hymenoptera Research.

Après avoir construit leur nid sur le tuyau de ventilation d’un ancien bunker soviétique, chaque année, un grand nombre de fourmis tombent dans le tuyau pour ne jamais revenir. C’est ainsi que la colonie souterraine s’est créée. Le monticule de terre mesure 2.3 mètres de hauteur pour 3 x 1.2 mètres de surface.

La colonie maintient le nid presque comme si elles menaient une vie normale

Deux ans après leur découverte, la population du bunker survit toujours et augmente même ses effectifs. Les scientifiques ont estimé le nombre de fourmis à plusieurs centaines de milliers, voire un million. Plus incroyable encore, les fourmis avaient refermé le trou fait par les scientifiques lors de leur visite précédente.

L’espace confiné du bunker n’est pas le seul obstacle de ces insectes : ni de nourriture, ni lumière et une température avoisinant les 10°C tout au plus. Normalement, ces conditions font que la reproduction est impossible. Les scientifiques ont alors entrepris une recherche pour comprendre l’expansion de la colonie, mais ils n’ont trouvé ni larve, ni reine, ni mâle.

Pourquoi la population est donc encore florissante ? Les chercheurs ont déduit qu’il y avait un afflux constant de fourmis qui tombent à travers la plaque sur laquelle la colonie de base terrienne s’était installée. En réalité, le taux de mortalité dans le bunker est assez élevé, mais les nouveaux arrivants dépassent le nombre de fourmis mortes.

Cette colonie est unique

« Pour conclure, la « colonie » de fourmis décrite ici – bien que superficiellement une colonie, qui fonctionne avec celles grouillant à la surface de la terre – est plutôt un exemple de survie d’un grand nombre de fourmis pris au piège dans un environnement hostile d’obscurité totale, avec en permanence des températures basses et aucune offre abondante de nourriture « , affirment les auteurs dans leur publication.

Des cas similaires ont déjà été observés comme une colonie de fourmis qui a fait son nid dans un châssis de voiture immobilisée, où les insectes avaient construit leur nid. Une autre colonie de fourmis est connue pour avoir vécu dans une obscurité presque complète dans une boîte cubique en bois avec une petite fente comme sortie.

Mais à la différence des fourmis du bunker, ces colonies ont toutes eu accès au monde extérieur.

Normalement, ces fourmis s’installent exclusivement sur les grandes îles boisées où elles peuvent récupérer assez de nourriture pour répondre à la forte demande en énergie de la colonie.

(Source : Maxi Sciences)

Une réflexion sur “Une colonie de fourmis trouvée dans un bunker (vidéo)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s