Un astéroïde a frôlé la Terre et le pire, c’est que personne ne l’avait vu venir (vidéo)

1Le 28 août dernier, un astéroïde mesurant entre 15 et 55 mètres a frôlé la Terre, passant seulement à 80.000 km de notre planète. Le plus surprenant, c’est qu’il n’a été découvert par les scientifiques que… la veille.

Baptisé 2016 QA2, l’astéroïde a été découvert le 27 août par l’observatoire brésilien SONEAR, révèle Space.com. Mesurant entre 15 et 55 mètres selon les estimations, il est passé à 80.000 km de la Terre, ce qui correspond à moins d’un cinquième de la distance qui nous sépare de la Lune.

On estime que pour éradiquer l’humanité toute entière, un astéroïde doit s’approcher d’une taille d’un kilomètre. On en est donc loin, mais c’est largement suffisant pour que cela provoque des dégâts extrêmement importants.

1200 blessés
En février 2013, une météorite s’était désintégrée dans l’atmosphère, provoquant de nombreuses explosions dans la région de Tcheliabinsk, en Russie (voir vidéo ci-dessous). Au total, 1200 personnes avaient été blessées. L’objet faisait environ 20 mètres de large.

Heureusement, la Nasa affirme qu’elle a déjà répertorié 90% des astéroïdes de plus d’un kilomètre, soit ceux qui sont susceptibles de provoquer la fin de l’humanité. Mais quand on passe aux astéroïdes de 160 mètres ou plus, le chiffre tombe à 30%. Et pour ceux de 30 mètres, c’est même seulement 1%. On comprend donc mieux pourquoi l’astéroïde de dimanche dernier n’a été aperçu que très tardivement.

(Source : RTL)

5 réflexions sur “Un astéroïde a frôlé la Terre et le pire, c’est que personne ne l’avait vu venir (vidéo)

  1. Si on l’avait vu venir de plus loin, peut-être qu’on aurait pu au moins rêver de l’attraper au vol, dévier ses élans, ralentir ses ardeurs pour enfin le remorquer sur Terre en douceur, hihi. Imaginons le précédent que ça ferait et ce qu’on aurait pu mieux l’explorer à loisir sous toutes ses facettes. Bref, ce pourrait être un cadeau-caillou du ciel. Je souhaite qu’un jour viendra où nous apprendrons à les mieux accueillir et à en tirer partie.

  2. Un jour peut-être pas si lointain , des hommes se battront pour s’emparer de ces géocroiseurs et les amener comme pour un « abattoir » vers une usine dans l’Espace ( orbite terrestre haute, Points de Lagrange, installations lunaires, etc, etc … ) dévoreuse de matières premières !…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s