Et si la paresse était un signe d’intelligence ? (vidéo)

1Une récente étude réalisée par des chercheurs américains suggère que les personnes intelligentes passeraient plus de temps à ne rien faire que les autres. Une tendance qui pourrait s’expliquer par le fait qu’elles sont moins susceptibles à l’ennui.

On vous reproche souvent d’être paresseux, de rester trop longtemps à ne rien faire ? Vous pourriez maintenant avoir un très bon argument à répondre aux critiques. C’est du moins ce que suggère une étude réalisée par des chercheurs de la Florida Gulf Coast University et récemment parue dans la revue Journal of Health Psychology.

Ces travaux se sont intéressés aux causes potentielles de la paresse, ou plutôt de l’inactivité physique, et sont arrivés à une conclusion qui a de quoi faire parler : les personnes « intelligentes » auraient davantage tendance à rester inactives que les autres.

Des « penseurs » moins actifs

Pour en arriver là, l’équipe dirigée par le chercheur Todd McElroy a soumis un groupe d’étudiants à un test psychologique connu sous le nom de « Need For Cognition ». Constitué d’affirmations à  noter, ce test vise à évaluer la tendance de chaque participant à se prêter ou non à des activités nécessitant des efforts cognitifs. Les résultats ont ainsi permis de sélectionner deux groupes de 30 étudiants.

Le premier groupe (« les penseurs ») s’est montré enclin à beaucoup penser tandis que le second (« les non-penseurs ») semblait préférer éviter toute activité mentale trop intense. Ainsi divisés, les étudiants se sont vus confier pendant une semaine un accéléromètre à accrocher au poignet et permettant d’évaluer leur niveau d’activité physique.

Après sept jours, les deux groupes ont montré de nettes différences considérées comme « robustes » et « statistiquement significatives ». Les « penseurs » ont en effet été bien moins actifs que les « non-penseurs » du lundi au vendredi. Le week-end en revanche, la différence entre les groupes s’est réduite, les « penseurs » semblant s’être plus activés que dans la semaine.

Les scientifiques n’ont pas été capables d’expliquer la différence entre la semaine et le week-end. Néanmoins, ils ont fourni une hypothèse concernant l’inactivité des « penseurs ». D’après eux, ces personnes seraient moins susceptibles de s’ennuyer que les autres. Elles auraient donc moins besoin de s’occuper pour lutter contre l’ennui. Une théorie déjà appuyée par des études précédentes.

Une étude qui a des limites

Toutefois, la conclusion est évidemment à prendre avec des pincettes. Tout d’abord parce que les recherches n’ont été menées que sur 60 individus, ce qui est peu. Il s’agissait de plus uniquement d’étudiants. Par ailleurs, les chercheurs les ont sélectionnés en s’intéressant à leur tendance à se livrer à des activités cognitives et non en évaluant réellement leurs capacités cognitives ou leur intelligence.

Difficile donc de conclure à une corrélation définitive entre inactivité et intelligence. Mais les résultats de l’étude appellent tout de même à la réflexion, selon les chercheurs qui pointent du doigt les conséquences de l’inactivité sur la santé. Quel que soit le niveau d’intelligence, ils encouragent à maintenir une activité physique régulière.

« Conscientes de leur tendance à être moins actives et des conséquences de l’inactivité, les personnes plus « penseuses » devraient choisir de devenir plus actives au cours de la journée », conclut ainsi Todd McElroy repris par The British Psychological Society.
(Source : Maxi Sciences)

5 réflexions sur “Et si la paresse était un signe d’intelligence ? (vidéo)

  1. Tout dépend à quoi l’intelligence est appliquée. Commençons par dire que trop négliger ses besoins corporels n’est pas conseillé. Sur trois points principaux. Bien manger. Bien bouger. Bien dormir. Mettre l’intelligence au service du corps afin que le corps soit au service de l’intelligence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s