Food Ink, un étonnant restaurant éphémère qui propose des plats imprimés en 3D (vidéo)

1Food Ink, un restaurant éphémère, a récemment fait escale à Londres au Royaume-Uni pour proposer son menu dont la particularité réside dans une série de neuf plats imprimés en 3D. 

Intimement liée à la science, la cuisine et la gastronomie représentent un secteur en recherche et progrès perpétuels. Il n’est donc pas surprenant de voir émerger de nouvelles tendances, toutes plus innovantes les unes que les autres.

L’une des dernières en date est un restaurant éphémère baptisé Food Ink. Sa particularité ? Tous les plats proposés y sont fabriqués à l’aide d’imprimantes 3D. Le concept a pour objectif d’offrir aux clients une expérience nouvelle originale.

Destiné à être exporté dans plusieurs villes internationales, le pop-up restaurant a récemment élu domicile à Londres au Royaume-Uni, ville de prédilection pour ce genre de nouveauté culinaire. Durant quelques temps il proposera aux gourmets un menu découverte composé de neuf services.

Un menu à 300 euros

La formule est proposée pour 300 euros environ, une somme qui risque d’en rebuter certains. Toutefois, pour les responsables, le prix est justifié non seulement par la qualité des plats mais aussi par le caractère inédit de l’expérience.

Pour la mettre en place, ces derniers ont développé un partenariat avec le fabricant d’imprimantes 3D culinaires byFlow. Les recettes de Food Ink ont été spécialement conçues pour ce genre de technologie : des pâtes à base de différents aliments allant de la viande au fromage en passant par le chocolat ou encore des sirops de fruits…

Tous les mets sont créés par des cuisiniers et placés dans un système de seringue interchangeable. Les imprimantes se chargent ensuite de déposer couche par couche ces préparations afin de leur faire adopter une forme en trois dimensions préalablement programmée sur des ordinateurs.

Un aperçu de l’alimentation du futur ?

Ce même protocole est adopté avec des matériaux de construction pour imprimer le mobilier du restaurant mais aussi de la vaisselle ou encore des objets de décoration. Pour les clients, cet espace d’expérimentation représente une occasion de mesurer le potentiel de ces dispositifs et de découvrir que l’impression 3D de nourriture est plus viable qu’on ne pense.

« Notre objectif est de travailler avec les meilleurs designers pour créer de la nourriture nutritive, délicieuse et saine, et offrir une incroyable expérience multi-sensorielle », a expliqué Antony Dobrzensky, l’un des investisseurs impliqués dans le projet. L’initiative a au moins le mérite de susciter un regain d’intérêt du public et introduire le dialogue sur l’avenir de notre alimentation.

Loin d’être immuables, nos habitudes alimentaires tout comme nos mœurs culturels évoluent au fil du temps et des générations. Il est ainsi possible que les progrès technologiques aboutissent à une nouvelle manière de penser la cuisine. En France, les plus intéressés pourront participer à l’expérience à Paris où il est prévu que le restaurant éphémère fasse escale.
(Source : Maxi Sciences)

2 réflexions sur “Food Ink, un étonnant restaurant éphémère qui propose des plats imprimés en 3D (vidéo)

  1. Pingback: Vous me faîtes une drôle d’impression – Les Bords d'Elle Numériques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s