Projet européen R2Cities : vers des immeubles à consommation d’énergie nulle (vidéo)

CaptureUn bâtiment appelé “l’Eco-monstre” peut-il devenir un modèle pour le développement durable ? La réponse est oui. Cette construction se trouve à Gênes, en Italie.

Le complexe est baptisé “machines à laver” en raison de l’impression créée d’une colline formée de machines empilées.

Une grande partie de l’ensemble est louée à des personnes rencontrant des difficultés financières.

Cette horreur architecturale, érigée dans les années 1980, symbolise maintenant les problèmes sociaux et économiques de ses habitants.

“Les gens d’ici appellent l’ensemble “les machines à laver” car il fait penser à un empilement de machine les unes sur les autres et à côté des autres explique Sergio Pandolfini, représentant de la communauté locale. En un sens, la façon dont ça a été construit fait penser à un monstre.”

Les problèmes structurels apparaissent quand il pleut. Non seulement l’eau pénètre dans les appartements, mais elle affaiblit aussi toute la structure du complexe. Comment la ville de Gênes réagit-elle en pleine crise économique pour l’Italie ?

Une initiative européenne appelée ““R2Cities” redonne de l’espoir aux habitants. Il s’agit de rénovation visant une faible consommation d‘énergie.

“Pour les machines à laver, le projet R2Cities est une opportunité, estime Corrado Conti, ingénieur qui travaille pour la ville de Gênes. C’est l’occasion de réaliser des interventions qui n’auraient jamais vu le jour autrement. Ca a été une belle opportunité.”

Pour vérifier et mesurer les changements dans la consommation d‘énergie avant et après la rénovation, un appartement vide est utilisé comme laboratoire d’expérimentation.

“Ici, nous sommes dans la pièce centrale de l’appartement, où nous avons installé nos terminaux de contrôle, explique Renata Morbiducci, coordinatrice du système de contrôle, de l’Université de Gênes. Nous pouvons voir ici les données qui sont recueillies dans les différentes pièces comme la température mesurée à trois hauteurs différentes dans chaque pièce, l’humidité relative, la vitesse de l’air, la qualité de l’air, la concentration de CO2 et l‘éclairage.”

Les mesures de rénovation devraient permettre d‘économiser 50 % de l‘énergie sur la facture finale.

“Dans chaque appartement, nous avons installé des satellites, c’est-dire des petites unités comprenant des valves électriques, des compteurs de chauffage et d’autres appareils, poursuit Corrado Conti. Quand nous connectons cela à une unité automatisée, nous pouvons établir la facturation et réguler le chauffage. Cela signifie que le fournisseur d‘énergie peut lire la consommation de chaque appartement à distance et facturer l‘énergie réellement consommée.”

Et les économies d‘énergie représentent une motivation importante pour les consommateurs.

“Ici, il n’y a pas encore vraiment de conscience écologique, admet Emanuela Fracassi. En revanche, je pense que les gens sont sensibles aux économies possibles, à la perspective de consommer moins d‘énergie et donc de payer moins.”

Des gens comme Sergio Pandolfini qui a passé ici 20 ans de sa vie, remarquent que ces améliorations seront aussi bonnes pour tout le voisinage.”

“On a besoin d’une intervention assez importante sur la structure et aussi dans les appartements. C’est important parce que sinon, nous perdrons entièrement ce quartier qui est sur le déclin. Nous risquons vraiment de ne pas le récupérer à l’avenir.”

Le projet européen R2Cities est actuellement expérimenté dans trois villes : Gênes mais aussi Vallalolid en Espagne et le district de Yakacik à Kartal en Turquie.

(Source : Euronews)

Une réflexion sur “Projet européen R2Cities : vers des immeubles à consommation d’énergie nulle (vidéo)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s