Vantablack, le matériau tellement noir qu’il peut faire disparaître les objets (vidéo)

1La société britannique Surrey NanoSystems vient de dévoiler une nouvelle démonstration du matériau qu’elle a créé, le Vantablack. Conçu grâce à des nanotubes de carbone, il a la particularité d’être le matériau le plus noir jamais fabriqué.  

Ce n’est pas de la magie c’est de la science, mais à voir la nouvelle vidéo de Surrey NanoSystems, on pourrait en douter. La société britannique a réalisé une nouvelle expérience impressionnante avec son invention, le Vantablack. Présenté en 2014, ce matériau est ni plus ni moins le matériau le plus noir jamais conçu.

Le Vantablack est fabriqué à partir de nanotubes de carbone 10.000 fois plus fins qu’un cheveu. Assemblés de façon verticale et serrés les uns contre les autres, ils ont la particularité de piéger la lumière. Lorsque les rayons frappent la structure, ils sont continuellement réfléchis par les nanotubes et ne parviennent pas à s’échapper du matériau. Cette particularité permet ainsi au Vantablack d’absorber 99,965% de la lumière incidente. Un record selon ses inventeurs.

Une sphère qui disparait

En mars dernier, Surrey Nanosystems a annoncé avoir conçu une version en spray de son matériau, le Vantablack S-VIS. Présentant une faculté d’absorption de 99,8%, il est applicable à n’importe quelle surface, ce qui a donné l’opportunité à la firme de faire une nouvelle démonstration de ses remarquables capacités.

Pour cette démonstration, les scientifiques ont recouvert une plaque et une sphère de Vantablack S-VIS. Sous une puissante lumière, ils ont ensuite fait passer la sphère juste devant la plaque et le résultat est assez bluffant : les deux formes sont tellement noires que la sphère disparait complètement à la vue !

« Tout ce que nous pensons être « noir » semble soudainement plutôt gris à côté de ce revêtement », explique la société dans la description de la vidéo. Mais les ingénieurs ne se contentent pas d’en faire des démonstrations.

De premiers pas dans l’espace

En mai dernier, le Vantablack a franchi une nouvelle étape en faisant ses premiers pas dans l’espace. Le matériau a été employé dans la conception d’un instrument optique du microsatellite Kent Ridge 1 développé par la Berlin Space Technology (SBST). Plus précisément, dans le traqueur d’étoile dont la mission est notamment de contrôler la position des astres.

Le matériau va ainsi servir à minimiser les réflexions internes et interférences au sein de l’instrument, des sources communes d’erreur dans les données. « Le matériau peut être utilisée pour améliorer la performance des satellites, mais aussi pour réduire nettement le poids et la taille des systèmes optiques, ce qui pourrait être crucial pour les futures missions spatiales », a expliqué dans un communiqué Ben Jensen de Surrey NanoSystems.

Outre le spatial, le Vantablack pourrait aussi trouver des applications dans le domaine de la défense et l’armée.
(Source : Maxi Sciences)

2 réflexions sur “Vantablack, le matériau tellement noir qu’il peut faire disparaître les objets (vidéo)

  1. On en arrive « presque » à la simulation d’un trou noir !… Qu’aurait dit le regretté Coluche si on lui avait proposé ce matériau pour son sketch sur la publicité : « plus blanc que blanc (..) ce serait plutôt gris clair !… » ?… Là, il aurait été bluffé !…
    Plus sérieusement, ces propriétés de « l’Invisible » promettent certainement au Vantablack un très grand avenir !… Peut-être un nouveau « saut quantique » des sciences et des techniques, prêt à bouleverser le Futur !…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s