Le mystère de la tombe KV55 bientôt révélé plus de 100 ans après sa découverte ? (vidéo)

1La tombe KV55 située dans la Vallée des rois en Égypte va peut-être livrer ses secrets. Si l’on soupçonne que cette tombe abrite le père de Toutankhamon, Akhénaton, son propriétaire n’a jamais été formellement identifié. Un doute qui pourrait être levé grâce à des feuilles d’or.

Le mystère de la pyramide KV55 va-t-il bientôt prendre fin ? C’est en tout cas ce qu’espère la communauté archéologique qui travaille depuis plus de 100 ans sur cette énigme installée au cœur de la Vallée des rois. Cette région située sur la rive occidentale du Nil est connue pour abriter des dizaines de tombeaux mais toutes n’ont pas révélé leurs secrets.

Parmi ces sépultures, une vingtaine a pu être identifiée comme appartenant à des pharaons, leurs proches ou de hauts dignitaires. C’est le cas de la tombe KV55 découverte en 1907. Grâce aux fouilles, les archéologues ont pu y mettre au jour un sarcophage et une momie. Toutefois, malgré des analyses, le nom de leur propriétaire est encore sujet à débat.

Une identité questionnée

L’hypothèse la plus populaire est le père de Toutânkhamon, le pharaon Akhénaton. Mais la tombe recèle des objets identifiés pour différentes personnes brouillant ainsi les pistes. Des vases ont en effet trouvés à l’effigie des filles d’Akhénaton quant d’autres objets ont été associés à sa mère, la reine Tiyi.

De nombreux objets semblent lier la tombe à Akhénaton lui-même mais ils ne suffisent pas à lever le mystère. Quant à la momie, elle a aussi fait l’objet de quelques rebondissements. Lors de sa découverte, elle avait été identifiée comme appartenant à une femme, ce qui a plus tard été contredit par des analyses. Elle appartiendrait en réalité à un homme plutôt jeune, entre 20 et 35 ans.

En 2010, des analyses génétiques poussées ont pu être menées et ont accrédité la théorie selon laquelle il s’agit d’un parent de Toutânkhamon. Néanmoins, difficile de confirmer l’identité avec les cartouches trouvés dans la sépulture car ils sont tous apparus grattés, compliquant grandement la lecture des caractères inscrits.

Des indices en or

Aujourd’hui, le mystère pourrait enfin être levé grâce à de précieux indices. Lors de la découverte de la tombe, les archéologues de l’époque ont exhumé une caisse contenant notamment de nombreuses feuilles d’or à l’intérieur du sarcophage. De précieux éléments qui ont ensuite été oubliées dans un musée.

« La caisse en bois contient environ 500 fragments en or, un petit morceau de crâne humain, un papier écrit à la main en français et remontant à la date de découverte de la tombe, indiquant que ces fragments appartiennent à un sarcophage royal sans spécifier son nom », explique dans un communiqué le ministère de Antiquités égyptien.

Depuis quelques mois, les archéologues mènent des analyses sur ces artéfacts qui semblent confirmer qu’ils proviennent bien du sarcophage de l’inconnu de la tombe KV55. Plus de 100 ans après la découverte, ils pourraient ainsi permettre de confirmer non seulement l’identité de propriétaire du sarcophage mais aussi celui de la tombe.

Un pharaon impopulaire

Akhénaton qui a régné d’environ 1355 à 1337 avant notre ère, fait partie des pharaons les plus controversés de l’Égypte antique. Durant son règne, il a en effet décidé de changer la culture en imposant aux habitants de louer un seul dieu tout en déplaçant la capitale.  Des initiatives qui lui ont valu un certain nombre d’ennemis.

La mort du pharaon est ainsi entouré de mystère et sa date comme sa cause, restent floues. Une impopularité qui pourrait expliquer pourquoi la tombe KV55 semble avoir été délibérément vandalisée par le passé. Au final, elle aurait pu être le lieu de dépôt de plusieurs momies signifiant soit un enterrement rapide, soit une relocalisation des corps depuis d’autres tombes.
(Source : Maxi Sciences)

3 réflexions sur “Le mystère de la tombe KV55 bientôt révélé plus de 100 ans après sa découverte ? (vidéo)

  1. Ou bien, comme l’a prophétisé Edgar P. Jacobs dans sa bd « le mystère de la Grande Pyramide » ( 2° épisode de la série « Blake & Mortimer » ) , le pharaon « maudit » Akhnaton repose toujours dans la chambre secrète ( dite « d’Horus » ) sous la pyramide de Chéops !…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s