Le skateboard volant, c’est maintenant (vidéo)

Afficher l'image d'origineVous connaissez sans doute le Jet-pack ou le Flyboard à eau (une machine volante éjectant deux jets d’eau sous pression par un jet-ski). Mais connaissiez-vous le Flyboard à moteur? Cette machine a été conçue par l’entreprise de Franky Zapata.

Cette machine a été conçue par l’entreprise de Franky Zapata. L’ex-champion de France de jet-ski vient de re-tester son nouveau bébé dans le vieux port de Barcelone : une sorte de drone autonome, capable de transporter un homme.
Un engin incroyable digne de l’overboard de Marty McFly (dans Retour vers le Futur).

Ce prototype serait capable de monter jusqu‘à 3000 mètres et d’atteindre les 150 km/heure grâce à des turbo-réacteurs et un sytème de stabilisation électronique.

Interrogé, Zapata explique que le maniement de l’engin reste assez simple et dépend du centre de gravité du pilote. “Ca paraît compliqué mais en réalité on fait la même chose chaque jour en marchant. C’est extrêmement intuitif.”

S’il fait rêver les passionnés de science-fiction ce skateboard volant pose de nombreux problèmes de sécurité…
En cas de panne du moteur ou de carburant la chute de l’engin pourrait être catastrophique. D’autant qu’il est totalement dépendant de la propulsion qu’il produit.

Si Franky Zapata rêve de chevaucher les nuages avec son Flyboard. Il en est encore loin. Et même s’il reconnaît avoir déjà connu quelques frayeurs, son projet, il y croît.

“Ce genre d’engin, une fois que les tests de fiabilité auront été faits, pourrait être utile pour la maintenance, les opérations de sûreté, à l’armée”, assure le pilote-entrepreneur.
“Pour l’instant, cette technologie n’est pas encore disponible pour tout un chacun. Mais dans quelques mois ça pourrait le devenir sous certaines conditions. Avec des mécaniciens de haut niveau ou des personnels spécialisés”.

En attendant, le Flyboard a déjà permis à Franky Zapata d’entrer dans le Guiness des records. C‘était dans le sud de la France. Il a parcouru 2,2 kilomètres à une vitesse comprise entre 50 et 60 km/heure.

(Source : Euronews)

3 réflexions sur “Le skateboard volant, c’est maintenant (vidéo)

  1. Ce serait le même Franky Zapata qui a inventé un flyboard à jet d’eau en 2011. Ayant troqué l’eau pour l’air, il a déjà 2 records Guinness à son crédit en 2016. La manoeuvribilité du fryboard à jet d’air fait merveille, en apparence, et bien supérieure par l’autonomie au jet d’eau, même si pour nous le démontrer il se sent plus en sécurité au-dessus des plans d’eau. Tout cela me fait un peu penser à la fusée Spacex Falcon 9, dont on veut tester cet automne 2016 si elle est réutilisable et à quels frais… Une différence, c’est que F. Zapata exerce un plein contrôle immédiat sur son appareil autonome.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s