« Nous finirons par découvrir une planète sœur de la Terre » (vidéo)

La Nasa a découvert 1.284 nouvelles planètes en dehors du système solaire (exoplanètes) grâce au télescope spatial Kepler, doublant ainsi le nombre de celles déjà découvertes et confirmées, a annoncé mardi l’agence spatiale américaine.

« Ceci nous donne l’espoir que, quelque part autour d’une étoile similaire à notre soleil, nous finirons par découvrir une planète soeur de la Terre », a affirmé Ellen Stofan, responsable scientifique de la Nasa. Les astronomes sont certains à 99% que ces 1.284 exoplanètes sont bien des planètes et pas un autre objet céleste. Kepler a également recensé 1.327 autres candidates au statut de planètes qui requièrent des analyses supplémentaires.

Confirmation
Parmi les près de 5.000 exoplanètes candidates découvertes au total à ce jour, plus de 3.200 ont été confirmées comme étant bien des planètes, dont 2.325 ont été trouvées par Kepler, précise la Nasa dans un communiqué. « Avant le lancement de Kepler nous ne savions pas si les exoplanètes étaient rares ou abondantes et maintenant il semblerait qu’il pourrait y avoir plus de planètes que d’étoiles », a relevé Paul Hertz, directeur de la division d’astrophysique de la Nasa. « Ces informations guideront les futures missions pour savoir si nous sommes seuls ou pas dans l’univers », ajoute-t-il.

Kepler, le super-téléscope
Kepler, qui a été lancé en 2009, a scruté 150.000 étoiles pour trouver des signes de planètes en orbite, notamment celles se trouvant à une distance idéale pour que l’eau puisse exister à l’état liquide et permette potentiellement à la vie de se développer.

(Source : AFP)

5 réflexions sur “« Nous finirons par découvrir une planète sœur de la Terre » (vidéo)

  1. Pingback: “Nous finirons par découvrir une planète sœur de la Terre”  – Virginie Jeanjacquot

  2. Distance et date , svp ?….. Comme le genre humain devient « messianique » ou « prophétique » sur certains sujets, soudainement ….

    • Eh bien, vu que l’on sait que les planètes existent, on peut en déduire qu’à force de chercher on finira bien par en trouver une semblable à la notre car il y en a forcément.
      La preuve? La notre existe, donc il en existe forcément ailleurs.
      Après à quelle distance et quand, pour le premier ça ne sera pas à plus de 500 années lumières à moins que l’on développe des instruments plus puissants, et quand, probablement avant la fin du milieu du siècle d’après les statistiques. Nous arrivons à localiser des planètes extrasolaires de la taille de la terre aujourd’hui, il faut juste continuer à chercher et on trouvera.

      • Abracadabra …. ( Je plaisante … ) Mais cette exoplanète sera peut-être beaucoup plus proche , du côté de la Constellation du Centaure par exemple , où se rassemblent plusieurs étoiles « prometteuses » , à seulement 4 années-lumière de notre système solaire !… De toutes façons, dans notre petite « banlieue » galactique , on trouve 65 étoiles dans une sphère d’un rayon de 15 années-lumière ( dont le Soleil serait le centre !…) . On y a découvert déjà 11 exoplanètes !… Total sûrement très « insuffisant », conséquence des limites de nos instruments d’observation …. qui ont fait des prodiges de progrès depuis la lunette de Galilée !… Mais statistiques et pourcentages promettent bien d’autres résultats , beaucoup moins « timides » : d’ici une vingtaine d’années, depuis le seul sol terrestre, les nouveaux instruments annoncent déjà des « moissons » autrement plus riches !.. Le Contact, intellectuel ou physique, à domicile ou chez le voisin finiront par se produire !….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s