Le cerveau des astronautes endommagé par leurs voyages

Les astronautes de la NASA qui ont passé plus d’un mois dans l’espace présentent des dommages au niveau des yeux et des tissus du cerveau. De quoi remettre en question d’éventuels voyages spatiaux de longue durée.

27 astronautes ont accepté d’effectuer une IRM afin d’analyser les dommages causés par la microgravité de l’espace. Les médecins ont distingué plusieurs types de dégâts, comme un aplatissement et/ou le renflement du globe oculaire, l’endommagement des connexions entre le cerveau et la glande pituitaire.
.
Car si les humains sont adaptés à la pression de l’atmosphère terrestre et de la gravité, dans l’espace, la donne est différente. Les organismes des astronautes sont alors piégés entre des champs de gravité contradictoires, rapporte7s7. Les IRM ont été effectuées sur des astronautes qui en moyenne avaient été exposés à l’impesanteur pendant 108 jours à bord d’une navette spatiale ou à bord de la Station spatiale internationale. Les problèmes engendrés sont similaires à ceux causés par l’hypertension intracrânienne, une maladie rare et dangereuse.
.
La pression accrue provoque entre autre un gonflement de la jonction entre le nerf optique et le globe oculaire qui peut entraîner une déficience visuelle. La perte minérale osseuse et l’atrophie musculaire sont quelques-uns des autres effets connus de la microgravité sur les astronautes.Pour l’instant, ces résultats ne risquent pas de mettre un terme aux missions spatiales, mais pourraient sonner le glas des missions de longue durée.
.
Toutefois, il est probable que des solutions technologiques soient trouvées dans les prochaines années pour limiter l’impact de ces changements de gravité et permettre la conquête de l’espace…

6 réflexions sur “Le cerveau des astronautes endommagé par leurs voyages

  1. Je pense qu’ils trouveront un moyen de palier à ces problèmes de santé du à l’absence de gravité, avec le temps.
    En y réfléchissant, ça n’est pas vraiment étonnant qu’il y ait de tels dommages physiques.
    Bon je files ailleurs..; merci encore pour la diversité des sujets abordés sur ton site, Jack.

  2. La science,la recherche sous toutes ses formes ont toujours amené des problèmes,anomalies…C’est le prix à payer je suppose,mais ensuite,la science (encore) trouve des solutions
    Encore un billet intéressant
    F.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s