One-year-in-isolation photo
La photo prise pour fêter un an à bord

Appel aux médias : Mars500, bon retour sur Terre !

10 octobre 2011
Depuis juin l’an dernier, les six membres d’équipage d’une mission simulée vers Mars ont vécu en isolation dans un laboratoire près de Moscou. Ils « retourneront sur Terre » le 4 novembre et seront placés en quarantaine pendant quatre jours pour des examens médicaux. Les médias sont invités à rencontrer l’équipage lors d’une conférence de presse le 8 novembre à Moscou.

Mars500 est la première simulation en vraie grandeur d’une mission habitée vers Mars, dans une maquette d’infrastructure spatiale reproduisant fidèlement la quasi-totalité des aspects d’un vol spatial – hormis la microgravité, les radiations et un réel voyage interplanétaire.

Durant près d’un an et demi, l’équipage international composé de deux Européens, trois Russes et un Chinois ont « voyagé » vers Mars, « atterri » sur la planète et effectué plusieurs sorties sur une simulation de terrain martien. Ils ont eu à affronter la monotonie, les délais dans les télécommunications et l’absence totale de lumière du jour dans leur habitat dépourvu de toute ouverture.

Diego using tool designed for Russian Lunar mission
Diego utilise un outil développé pour la marche lunaire

L’équipage comprend deux membres sélectionnés par l’ESA, le Français Romain Charles et l’Italo-Colombien Diego Urbina, les Russes Soukhrob Kamolov, Alexeï Sitev et Alexandre Smoleyevski, ainsi que le Chinois Wang Yue.

Une authentique aventure humaine

Avant que l’humanité ne soit capable de voyager au-delà de l’orbite basse terrestre, dans un avenir pas trop lointain, de nombreux défis doivent être relevés et de nombreux problèmes techniques résolus.

Au delà de la complexité technologique du vaisseau, l’une des plus grandes inconnues concerne le comportement humain et comment les interactions entre les membres d’équipage sont affectées par un long confinement, dans un espace clos et soumis à un stress. Tel était l’objectif principal de l’expérience Mars500.

L’équipage a réalisé des douzaines d’expériences, afin de collecter des données qui pourront aider les scientifiques, les ingénieurs et les opérateurs à évaluer ce qu’auront à subir les voyageurs spatiaux du futur.

Au cours de cette période, l’équipage s’est comporté comme une équipe stable et unie. Il n’y a pas eu de conflit significatif et ce « voyage » éprouvant a été réalisé comme une véritable équipage réaliserait une vraie mission vers Mars.

Avec Roscosmos et l’Institut russe pour les problèmes biomédicaux (IBMP), l’ESA invite les membres des médias à une conférence de presse avec l’équipage et afin de rencontrer les scientifiques responsables de l’expérience.

Une accréditation pour la conférence de presse est obligatoire. La date limite d’enregistrement est le 20 octobre. Veuillez prendre note des réglementations relatives à l’obtention d’un visa russe si vous venez d’un autre pays. Pour obtenir une accréditation, merci de donner votre nom, le nom de votre média, votre numéro de visa russe, votre numéro de passeport et vos informations de contact à l’adresse suivante : http://www.esa.int/esaCP/SEM0V1AU7TG_index_0.html

Vous pouvez aussi voir  les correspondances des internautes avec Mars500 depuis le début de la mission grâce au site de Steve.

About these ads