Un jeune couple de Français qui faisait des travaux dans sa cave à Millau a découvert dans le sol un petit pot avec 34 pièces d’or antérieures à la Révolution française, trésor évalué à 100 000 euros, selon un numismate contacté vendredi.

 Selon le quotidien le Midi Libre, qui révèle l’information vendredi matin, «le petit pot de terre cuite recouvert d’une tuile» était enfoui à 50 centimètres et abritait «34 pièces d’or datées de 1595 à la Révolution, pendant laquelle elles avaient dûes être cachées».

Le numismate de Millau qui a expertisé les pièces, Marc Aigouy a expliqué à l’AFP par téléphone que «ce couple modeste est ravi mais veut garder l’anonymat». Ils habitent une maison de la rue Droite, la plus vieille rue de la cité de Millau, une ancienne voie romaine.

 Il a évalué chacune des pièces entre 1000 et 6500 euros. «La majorité des pièces qui avaient été thésaurisées étaient des doubles louis déjà rares à l’époque», explique-t-il.

Selon lui la pièce la plus chère est un double louis d’or de Louis XIII de 1640, dont le relief est intact, avec un poinçon de Jean Varin considéré comme «le maître absolu des graveurs de monnaie» en France à cette époque.

«Je leur ai proposé soit de les accompagner pour organiser une vente aux enchères, soit d’acheter moi-même pour réaliser ensuite la vente aux enchères, j’attends leur réponse», ajoute M. Aigouy.

«On peut dépasser les 100 000 euros avec la participation d’acheteurs américains et japonais» estime-t-il.

Le couple ayant trouvé le trésor lui-même à son propre domicile en est totalement propriétaire.

Si les pièces avaient été découvertes par eux sur un terrain public ils auraient dû partager à 50/50 avec l’État, et sur un terrain appartenant à un tiers ils auraient dû partager dans les mêmes proportions avec ce propriétaire, rappelle le numismate.

About these ads