Cet étrange poisson sans vie a été retrouvé sur une plage espagnole

Cet étrange poisson sans vie a été retrouvé sur une plage espagnole

En Espagne, le cadavre d’un poisson mesurant plus d’un mètre a été retrouvé sur une plage d’Almería. L’animal ne ressemble à aucune espèce de poisson connue à ce jour.

Sur la plage de Luis Siret, dans la région d’Almería, en Espagne, le cadavre d’un mystérieux animal marin a été découvert. C’est une femme qui a donné l’alerte après être tombé sur ce corps sans vie. Bien que de taille impressionnante, les spécialistes tardent à dire à quelle espèce appartient cet animal.

Le mystère reste entier Cet animal marin mesure plus de 4 mètres de long. Retrouvé sur une plage, l’animal est déjà au stade de décomposition. Les recherches pour découvrir à quelle espèce appartient cette bête sont donc beaucoup plus délicates. D’après les spécialistes, les premières informations permettent d’affirmer qu’il s’agit d’une sorte de poisson.

L’animal, assez étrange, a été découvert le 15 août. Francisco Toledano, qui fait partie de l’association de protection de la faune marine Promar, et ses collègues comptent exploiter les images obtenues de cet animal pour permettre une identification rapide. Les images ont été transférées à différents groupes pour analyser l’animal et définir son espèce le plus rapidement possible. Mais jusqu’à présent, le mystère de ce poisson mutant persiste.

Les chercheurs tentent de mettre un nom sur ce poisson

Face à ce monstre de quatre mètres de long, les baigneurs se sont empressés de capturer les images de l’animal mort également. Cet énorme poisson apporte donc son lot d’intrigues dans la région.

D’après le site espagnol Ideal, quand cette femme a trouvé l’animal, sa tête et son corps ne se trouvaient pas au même endroit. Les vestiges de l’animal ont été confiés aux centres de recherches Promar, mais toutes les parties de l’animal pouvant mener à une contamination ont été enterrées. Les chercheurs ont révélé que c’était la première fois qu’ils se retrouvaient face à un animal de ce genre. Son état de décomposition étant très avancé, cela rend encore plus difficile le travail d’identification.
(Source : Yahoo)

About these ads