1Pour nous sensibiliser à la situation des sans-abris, un artiste nous propose une série de portraits en noir et blanc saisissante et poignante, mettant en valeur le visage et le regard lourds mais parfois étonnamment pétillants de ces personnes. DGS vous fait découvrir le travail de cet artiste.

Le photographe Lee Jeffries, basé à Manchester, capture des portraits ainsi que les histoires des personnes que nous prétendons souvent ne pas voir : les sans-abris. Il débute sa série de portraits en noir et blanc suite à sa rencontre avec une jeune femme SDF, qui va alors changer sa démarche artistique. Il raconte que quelque chose l’a poussé à rester, à aller discuter avec elle, et sa perception sur les sans-abri s’en est retrouvée bouleversée.

Les personnes présentées ci-dessous sont des sans-abri rencontrés lors de voyages en Europe et aux États-Unis : « Les situations se sont présentées, et j’ai fais un effort pour apprendre à connaître chacun des sujets avant de leur demander leur permission pour faire leur portrait. » Le photographe explique : « Je ne peux pas changer la vie de ces gens. Je n’ai pas de baguette magique, mais cela ne signifie pas que je ne peux pas les prendre en photo et essayer de sensibiliser et d’attirer l’attention sur leur sort. »

Une série de portraits frappante pour cet autodidacte qui a parcouru de grandes agglomérations afin d’aller à la rencontre de ces personnes. Des gros plans détaillés sur des regards intenses, des visages ridés et des cicatrices laissant deviner des histoires chargées. On a beaucoup aimé le travail de cet artiste. Ce sont des photos pleines de symboles, très poignantes.

(Source : DGS)

Lien ici

Cliquez sur une image pour l’agrandir et voir le diaporama

About these ads