Par accident, deux scientifiques californiens découvrent la pile du futur (vidéo)

Souvent, les avancées scientifiques sont les résultats de plusieurs années de recherche… Mais certaines d’entre elles se découvrent accidentellement. Voici l’histoire extraordinaire de la découverte de la pile du futur !

D’après le site FastCoDesign, deux scientifiques de l’Université de Californie à Los Angeles ont inventé la pile du futur par total hasard. Chose assez surprenante nous direz-vous ! Et vous allez voir que cette découverte en vaut vraiment la peine…

Comment cette pile a-t-elle été découverte ?

Le graphène est un matériau auquel la découverte a valu un Prix Nobel de physique à Konstantin Novoselov en 2010. On le trouve dans le graphite, composant de nos mines de crayons à papier. Il a révélé des propriétés prometteuses pour la science, notamment : sa résistance et sa particularité à être un très bon conducteur d’électricité.

C’est en essayant d’en reproduire plus facilement que Richard Kaner et Maher El-Kady ont fait l’expérience de déposer de l’oxyde de graphite sous forme liquide sur un CD, pour ensuite le chauffer avec un laser d’un graveur d’ordinateur, et enfin espérer en récupérer du graphène…

Lors de l’analyse de cette matière, c’est à leur grande surprise qu’ils découvrirent que cette dernière pouvait stocker de l’énergie. Ils ont donc mis au point, sans faire exprès, un «super-condensateur» ! Celui-ci promet d’être une nouvelle pile flexible et résistante qui pourrait répondre aux besoins de nombreux de vos appareils technologiques.

Quelles en sont ses spécificités ?

- Elle est plus puissante que toutes les autres batteries déjà existantes sur le marché.

Grâce aux facultés de cette pile futuriste, les scientifiques qui l’ont découverte disent pouvoir charger un iPhone en 30 secondes ou une voiture électrique en quelques minutes. Après plusieurs tests, ils ont effectivement pu alimenter une LED (une diode électroluminescente) pendant 5 minutes alors que la charge n’a été que de 3 secondes !

Sa faculté à charger un appareil est dite de « 100 à 1000 fois plus rapide » selon les scientifiques !

- Elle est biodégradable.

L’autre principal avantage de ce super-condensateur est qu’il est aussi totalement biodégradable. Le carbone est naturel et il compose l’ensemble de cette pile futuriste, on s’éloigne donc des métaux et des éléments chimiques et toxiques trouvés dans les piles utilisées à ce jour. Ceci pourrait en favoriser le compostage et nous impliquer dans l’aventure de l’énergie renouvelable…

(Source : Slate)

Voici une vidéo qui vous permettra d’avoir un aperçu de cette réelle avancée :

.

About these ads

Une réflexion sur “Par accident, deux scientifiques californiens découvrent la pile du futur (vidéo)

  1. c »est curieux, tout de même, car hier c’était la jeune fille qui a été honorée à Phoenix pour le même sujet.. ! pile poil… et la pyle du pont… La pile..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s