Un nouveau jeu vidéo indien baptisé "Angry Brides" (jeunes mariées en colère), qui tourne en ridicule les demandes de dots, illégales mais répandues en Inde, a attiré plus de 270.000 fans depuis son lancement début janvier.

Dans ce jeu, créé par l’agence matrimoniale sur internet shaadi.com, et dont le nom s’inspire du très populaire jeu "Angry Birds", le participant attaque à coups d’escarpin rouge brique ou de manche à balai des fiancés avides qui réclament une dot à leur promise.

A chaque fois qu’un des trois fiancés –un ingénieur, un médecin et un pilote– est touché, le montant de la dot réclamé est versé dans un fonds virtuel "anti-dot".

Le jeu, disponible en application gratuite sur Facebook, a déjà attiré plus de 270.000 "j’aime", selon Shaadi.com

"Shaadi.com a toujours pensé que le mariage était une institution basée sur l’amour et qu’il est un lieu pour la camaraderie, la compréhension mutuelle, les valeurs familiales et le soutien affectif, mais certainement pas pour une dot!", a souligné l’agence matrimoniale dans un communiqué.

Verser et accepter une dot est illégal en Inde depuis 1961 mais les parents de la mariée continuent souvent d’offrir à la famille du jeune époux des vêtements, des bijoux, de l’argent et même de l’électroménager, sous la pression d’une tradition ancestrale.

Dans des milliers de cas, des jeunes épouses ont été maltraitées, torturées voire tuées par leur belle-famille, lorsque cette dernière estime que la dot a été insuffisante.

Selon les statistiques officielles indiennes, 8.391 femmes sont mortes en Inde en 2010 dans des violences liées à des demandes de dot.

Le jeu peut être téléchargé sur Facebook

(Source : AFP)

About these ads