Un déodorant pour rendre les oiseaux endémiques moins fragiles

Des scientifiques de Nouvelle-Zélande cherchent à développer un déodorant qui éviteraient aux oiseaux endémiques dans ce pays de se faire tuer par des animaux prédateurs introduits par l’homme, a-t-on appris vendredi.

Le pays compte plusieurs espèces d’oiseaux endémiques, dont le célèbre kiwi, symbole national du pays, mais aucun mammifère terrestre. Ce qui signifie que lorsque les chats, les hermines et autres animaux de ce type ont été introduits par l’homme, cela a eu un effet dévastateur sur la faune ornithologique.

Or il semble que les oiseaux néo-zélandais ont une odeur corporelle forte qui les rend facilement repérables par les prédateurs, a indiqué vendredi le scientifique Jim Briskie, de l’université de Canterbury.

Contrairement aux oiseaux des autres pays, qui ont évolué dans un environnement où existaient des mammifères, les oiseaux néo-zélandais développent une odeur lorsqu’ils se lissent les plumes avec leur bec, a-t-il expliqué au journal Dominion Post.

Le kiwi sent le champignon et l’amoniaque et le perroquet kakapo, menacé d’extinction, "l’étui à violon moisi", ce qui a sans doute contribué à le rendre particulièrement reconnaissable par les prédateurs, a ajouté le scientifique.

Pour travailler sur le sujet, Jim Briskie et son équipe ont reçu 600.000 dollars néo-zélandais (330.000 euros) pour étudier les odeurs des espèces endémiques et tenter de rendre ces derniers moins vulnérables, par exemple en mettant au point un produit qui masquerait leur odeur.

(Source : AFP)

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s